A la place du coeur, tome 2 d'Arnaud Cathrine

Synopsis : Cette saison est celle de l'éprouvant retour de Caumes à la vie. Il est raconté par son cousin, Niels, depuis la côte Atlantique : tout un été à tenter de sortir Caumes de sa torpeur muette et rageuse. Puis c'est Esther qui prend la parole : elle dont Caumes s'est peu à peu éloigné ; elle dont l'amour ne lâche pas ; elle qui, faute de pouvoir tourner la page, s'est persuadée qu'un après était possible dans ses bras. Mais ces jeunes adultes sont aussi les enfants de novembre, les enfants du Bataclan, du Carillon, du Petit Cambodge. La vie n'a pas fini d'être mise à l'épreuve. La vie n'a pas fini d'être à réinventer.
http://www.cultura.com/a-la-place-du-coeur-tome-2-9782221197295.html#ae87Papier (291 pages) et numérique - Paru en mars 2017 chez Collection R

Mon avis :
Le premier tome avait été un véritable tsunami (A la place du cœur) et j'étais impatiente (et en même temps j'avais un peu peur) de découvrir ce second opus. Je me demandais comment l'auteur allait pouvoir rebondir à la suite des événements du premier tome et en sachant que l'histoire allait se poursuivre en novembre 2015. Je n'ai pas été déçue par l'évolution des personnages, au contraire ils sont tous parfaits dans leurs imperfections et on ne peut qu'être pris par leur évolution de la première à la dernière page. On ne suit pas simplement la voix de Caumes mais aussi celle de son cousin Niels et celle d'Esther. Ils voient tous les deux Caumes sombrer, devenir différent de celui qu'il était et chacun essaye de se raccrocher aux branches comme il peut. On en vient presque à le détester à travers leurs yeux, il leur fait du mal mais on ressent en même temps son mal à lui et on ne peut qu'espérer qu'il arrive à trouver sa voie et à se sortir de cette spirale infernale d'auto destruction. C'est un jeune homme intelligent, paumé, qui ne sait pas comment il devrait réagir ni même s'il y a de "bonnes réactions". Il s'en veut énormément, du coup il a tendance à repousser les autres pour ne pas avoir à souffrir de nouveau s'il venait à perdre les gens qu'il aime. Esther est une jeune femme que j'ai pris énormément de plaisir à suivre, elle aussi souffre du fait qu'il la repousse, qu'il n'est pas franchement honnête, qu'il ait changé son fusil d'épaule après les catastrophes de janvier et elle essaye de l'aider en se mettant en retrait. On ne peut qu'admirer son abnégation même si parfois on a envie de lui crier de penser davantage à elle....

On suit donc cette année 2015 dans leurs têtes, on commence par les vacances sur la côte atlantique avec Niels et ensuite on rejoint tout ce beau monde à Paris où chacun vit une vie différente. Petit à petit ils sortent la tête de l'eau, essayent d'avancer malgré tout, on en vient parfois à avoir envie de secouer Caumes, surtout à cause de ce qu'il fait subir à son entourage (son frère entre autres) et vient un  moment où tout bascule, où il accepte de se livrer davantage pour une raison, une rencontre qui lui fait voir la vie quelque peu différemment et il comprend qu'il est là et qu'il a lui aussi sa vie à vivre en racontant certaines choses qui lui sont arrivées. La plume de l'auteur est toujours aussi agréable et elle nous permet de nous intégrer vraiment dans le récit, on a l'impression de vivre chaque haut et chaque bas et arrive le moment où cela nous prend vraiment aux tripes jusqu'aux derniers mots. On vit d'une manière très intense les événements de novembre 2015 qui font bien évidemment écho à ceux de janvier, on ressent une nouvelle fois les choses d'une manière très forte et même violente, on ne peut que revivre ces choses qui, même si on ne les a pas vécu de près, restent ancrées dans nos têtes. Les personnages nous montrent des visages très différents tout au long de cette histoire et je suis curieuse de voir comment elle va pouvoir se clore après tout ça !!

En bref, j'ai adoré ce second tome, l'histoire que l'auteur nous raconte ne s’essouffle pas une seule seconde et bien évidemment on prend plaisir à voir évoluer les personnages et à ressentir tous leurs sentiments, qu'ils soient beaux ou moches. Pas de tabou, pas de demi mots, les choses se déroulent devant nos yeux et il est impossible de le lâcher avant de l'avoir terminé ! Je suis curieuse de voir ce que la suite va nous réserver !

Note : 18/20

A lire si vous aimez :
- les histoires ancrées dans le réel et dans le drame

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les héros qui s'apitoie un peu trop

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Commentaires