Qu'est-il arrivé à Celia Steinhauser ? de Susan Crawford

Synopsis : Ce pourrait être une fin d’après-midi banale, dans une banlieue banale de Manhattan. Et pourtant, tout est plus vibrant, plus aigu, plus dérangeant. Dana se réveille au bord de la crise qui ne tardera plus à la faire basculer dans l’exaltation mentale, celle des bipolaires comme elle. Au même moment, à quelques pas de là, la police découvre une femme dans une flaque de sang, chez elle, assassinée. C’est Celia Steinhauser, l’amie de Dana. Et Dana est la dernière personne à l’avoir vue cette après-midi-là…

Mon avis :
J'adore changer de genre et retrouver régulièrement des thrillers qui me font frissonner, réfléchir et plein d'autres choses. A la lecture du résumé de celui-ci, j'avoue avoir été rendue curieuse par la description faite de Dana, notre "héroïne". Dès les premières pages l'auteur nous plonge dans son intrigue, nous permet d'essayer de comprendre ses personnages sauf qu'on se rend très vite compte qu'on n'y arrivera jamais (ou presque). Ils sont glissants comme des anguilles, on ne sait pas qui a pu tuer Celia Steinhauser et quand on finit par découvrir la vérité, on est estomaqué du résultat de l'enquête....

On est pris dans le récit dès les premières pages avec le meurtre de Celia, trouvée par son mari. On suit les pensées de Dana, sa voisine qui est aussi la dernière personne à l'avoir vue vivante l'après midi même. Bien évidemment les soupçons se portent sur son entourage proche mais très vite le flic chargé de l'enquête, Jack Moss, va découvrir des choses troublantes. On vit donc cette histoire de l'intérieur, la descente aux enfers de Dana est vraiment bien décrite. Elle a toujours été fragile psychologiquement, a du mal à supporter ce qui se passe autour d'elle et finit par mener l'enquête pour découvrir si elle a ou non quelque chose à voir dans cette mort tragique qui la touche autant... sauf que jamais elle n'aurait imaginé découvrir autant de choses...

J'ai eu un peu de mal à m'attacher aux personnages qui sont pourtant bien décrits. Mais leur côté trouble est prédominant, on ne sait pas vraiment sur quel pied danser ni qui soupçonner. L'ambiance est vraiment bien faite, on se croirait pris dans une toile d'araignée où en bougeant juste à peine cela fait bouger tout le reste de la toile. Les évènements s'enchainent, j'étais curieuse de voir vers quoi on se dirigeait d'autant que l'auteur maintient le suspense jusqu'à la toute fin. A chaque fois que je pensais détenir la vérité, hop, un changement de cap, une révélation, une découverte de Jack et tout repart pour un tour.... La plume de l'auteur est vraiment très agréable et nous figure sans peine ses personnages très différents les uns des autres mais qui se retrouvent tour à tour soupçonnés et acquittés...

Quand le final approche, un scénario commence à se dessiner et on se dit qu'on va finir par tenir réellement le meurtrier de Celia. On ne comprend pas vraiment les tenants et les aboutissants jusqu'au moment où on se dit "mais bien sûr". L'auteur joue finement sur le stress que cette enquête soulève chez le lecteur, on est pris et on veut absolument savoir comment tous les évènements ont pu s'enchainer pour arriver à ce meurtre. On remonte donc en arrière, on se dit qu'on aurait du le deviner avant mais au final l'auteur a su se jouer de nous et de nos sentiments. L’ambiguïté latente, le stress imposé par le rythme et le dénouement assez spectaculaire en font un thriller efficace malgré des personnages sur lesquels on ne sait pas si on peut faire confiance.... Mais rien n'est tout noir ni tout blanc....

En bref, si j'ai trouvé l'ambiance assez oppressante et l'intrigue vraiment bien faite, j'ai eu davantage de mal avec les personnages qui semblent assez troubles. On ne sait jamais sur quel pied danser, ce qui nous attend au prochain chapitre, l'auteur ayant vraiment l'art et la manière de nous tenir en haleine jusqu'à la dernière page. Et celle-là, je ne l'avais pas vue venir.....

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- les thrillers où on joue vraiment sur le psychologique et la folie des personnages

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les personnages tellement troubles qu'on ne sait jamais quoi en penser vraiment

http://www.numilog.com/fiche_livre.asp?ISBN=9782280281102&ipd=1017

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

2 commentaires

  1. Qu'est ce que tu donnes envie !
    Go, go, go wish !

    RépondreSupprimer
  2. J'y suis en plein dedans et j'adhère totalement sur ton avis. Il est addictif et on ne sait pas du tout sur quel pied danser avec les personnages. Vite que j'y retourne :P

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!