La fille du faiseur de rois de Philippa Gregory

Synopsis : Angleterre, 1465, les grandes familles de Lancastre et York se disputent depuis plus de 10 ans le trône. À cette époque un homme œuvre dans l'ombre pour faire et défaire les dynasties, au gré de ses intérêts personnels : Richard Neville, comte de Warwick, surnommé le " faiseur de rois". Celui- ci, sans héritier homme, s'est servi de ses deux filles, Isabelle et Anne, comme des pions sur l'échiquier politique. L'histoire est racontée ici par Anne Neville. Mariée très jeune, Anne perd très vite son époux, ainsi que son père en 1471. Sa mère est enfermée au sanctuaire et sa sœur mariée à l'ennemi. Elle s'en sort en épousant Richard, le frère du roi, mais doit affronter la puissante famille royale, notamment la reine. Après la mort de sa sœur et de son seul fils, Anne finira par réaliser le rêve de son père en montant sur le trône aux côtés de Richard. Malheureusement, celui-ci s'éprend de sa nièce Élisabeth (future reine et femme d'Henri VII, la Princesse Blanche)... La Guerre des Deux-Roses, souvent considérée en Angleterre comme le passage entre le Moyen Âge et l'époque moderne, moment fondateur pour l'État anglais, est ici racontée avec brio par l'une des plus talentueuse romancière du genre, qui choisit de faire parler les femmes que l'Histoire a trop souvent tendance à oublier.

Mon avis :
J'aime bien de temps en temps me plonger dans le passé d'autant que jusqu'à présent je n'ai jamais été déçue d'une histoire racontée par l'auteur. Elle arrive très bien à nous plonger dans son intrigue, à nous faire aimer ou détester ses personnages mais surtout on ne peut pas lâcher le roman avant d'en être arrivé au bout car à chaque page qui se tourne son lot de rebondissements. Les personnages féminins, au centre de cette aventure, sont très bien figurés, on s'imagine sans peine ce que vit Anne et ce qui lui traverse l'esprit et on ne peut qu'apprécier cette jeune fille que l'on voit grandir, devenir femme, aimer et perdre. Elle n'a pas été épargnée par la vie et on la traverse avec elle, au rythme des intrigues à la cour d'Angleterre.

Les pages se tournent très facilement malgré le petit pavé que ça représente, j'étais curieuse à chaque fois qu'un rebondissement venait secouer la vie d'Anne de voir de quelle manière elle allait s'en sortir et j'ai surtout apprécié de la voir grandir et murir et traverser cette tonne d'ennuis qui lui tombent dessus quand elle ne s'y attend pas vraiment. Elle est fin stratège mais se laisse parfois avoir par les hommes qui semble exercer sur elle tout leur pouvoir pour la modeler à l'image qu'ils en attendent, à commencer par son père, le faiseur de roi. J'ai adoré les intrigues qui se nouent et se dénouent, les nombreux rebondissements que l'auteur nous propose et ce qu'elle nous raconte de cette époque.

Si on s'attache assez facilement à Anne malgré un caractère très spécial et des réactions qui le sont tout autant, on a parfois du mal avec les autres personnages même s'ils sont parfaitement bien dans leurs nombreux rôles. D'ailleurs malgré la quantité on arrive sans trop de peine à s'imaginer les différents protagonistes, leurs attentes, leurs devoirs et leur fourberie. Chacun à son niveau fait du mal à quelqu'un, l'époque est très dure et l'auteur arrive sans peine à nous faire imaginer toutes les angoisses, les peurs et les espoirs qui émaillent la vie d'Anne. J'ai adoré le contexte historique qui est vraiment bien fait et qui nous livre d'une manière romancée la vie de cette femme qui a toujours été dans l'ombre d'un homme.

On va donc quasiment de sa naissance à son décès la suivre, au fil des alliances, des nombreuses morts et des soulèvements que connait cette époque en Angleterre. J'ai apprécié le mélange entre histoire romancée et histoire réelle, on a vraiment l'impression d'apprendre quelque chose même si tout n'est pas réel. Mais les dates, les faits principaux le sont et même si je n'arriverais pas à me rappeler de tout, j'ai aimé voir évoluer Anne dans ce monde sans pitié, être au plus bas puis au plus haut, la voir aimer et détester mais surtout la voir atteindre ses objectifs, être un soutien sans faille pour son mari et ressentir tous ses sentiments. Encore une fois une plongée dans le passé qui m'a énormément plu !

En bref, encore un plaisir de retrouver la plume de l'auteur qui sait si bien nous conter l'histoire de ces femmes qui œuvrent dans l'ombre des hommes. On suit avec beaucoup d'attention Anne, fille du faiseur de roi qui se retrouve plusieurs fois dans des situations périlleuses. Mais la jeune fille devient une femme forte, qui avancera dans la vie sans craindre les représailles et en soutenant du mieux qu'elle le peut son entourage. Une très belle fresque historique !

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les œuvres historiques romancées, avec une part de vérité et de fiction et les personnages féminins forts et volontaires.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les girouettes qui voient tourner le vent et choisissent toujours le plus fort

Merci aux éditions Hugo pour cette sympathique plongée dans le passé !

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

2 commentaires

  1. J'aime tellement cette auteure :) !!!

    RépondreSupprimer
  2. J'adore cette période de l'histoire anglaise depuis que je l'ai étudié à la fac. Je rajoute ce livre à ma wish list. Merci pour la découverte ! !

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!