A un détail près de Kristan Higgins

Synopsis : Quand elle débarque pour deux mois à Manningsport, la petite ville des Finger Lakes où vit toute sa famille, Faith Holland a dans la poche une liste ambitieuse de projets : - rénover la vieille grange du domaine familial de Blue Heron - faire en sorte que la ville oublie, enfin, que son ex-fiancé l’a larguée devant l’autel le jour de leur mariage en faisant son coming out (un moment particulièrement bien choisi, non ?) - trouver une nouvelle compagne à son père, lequel pourrait bien vouloir se remarier avec une femme cupide et d’un absolu mauvais goût (pour elle, le comble du chic est de porter une robe à imprimé léopard) - régler ses comptes avec Levi Cooper, le copain ô combien attentionné qui a tout fait pour que son ex-fiancé clame son homosexualité devant la moitié de la ville… Car pour Faith, une chose est sûre : rien, ni le sex-appeal affolant de Levi ni ses magnifiques yeux verts, ne viendra altérer la colère que suscite en elle celui qui, trois ans plus tôt, a fichu sa vie en l’air.

Mon avis :
A chaque fois que j'ai un roman de Kristan Higgins dans les mains j'ai du mal à attendre et je me jette dessus.... Encore un pari gagnant avec cette histoire qui nous fait rire, ressentir les sentiments des protagonistes qui passent par des hauts et des bas, sourire et passer un très bon moment à Blue Heron. Si Faith est parfois un peu godiche sur les bords, on s'attache à elle, on espère la voir heureuse et la voir s'épanouir dans cette petite ville qu'elle a quitté lorsque, le jour de son mariage, son futur lui apprend qu'il est en fait homosexuel et qu'il ne peut donc pas l'épouser. Trois années ont passé et elle doit revenir pour sauver sa famille des griffes d'une "léoparde" qui s’intéresse d'un peu trop près à son père et surtout à son compte en banque et retaper la grange sur le domaine familial pour en faire une salle de réception.

Dès les premières pages je me suis attachée à Faith, elle est attendrissante, volontaire, veut le bien de sa famille et de ses amis et se retrouve plus d'une fois dans de fâcheuses situations. Si au départ elle a encore un peu de mal à accepter la compassion de tous les gens qu'elle croise à Manningsport et qui lui parlent de son mariage raté, elle en prend petit à petit son parti et veut aller de l'avant. Elle aimerait qu'un homme fasse parti de sa vie mais elle n'est pas en recherche permanente et essaye d'abord de trouver une relation bien plus acceptable pour son père. Mais les choses se font petit à petit et sa vie se voit chamboulée par ce retour aux sources qui fait remonter tout un tas de souvenirs. J'ai adoré aussi les chapitres qui sont consacrés à Levi, on voit la façon dont il s'est construit petit à petit, on apprécie son abnégation pour sa petite sœur qui le pousse souvent dans ses retranchements mais il reste ferme et gentil à la fois.

Les pages se tournent à une vitesse folle, j'étais totalement prise par cette intrigue qui, même si elle n'a rien de novateur, nous fait voyager et surtout passer un très agréable moment avec des personnages adorables. On rit souvent, la pauvre Faith se retrouvant dans des situations pour le moins étranges et doit faire avec un voisin pour le moins encombrant et surtout changeant.... Mais j'ai aimé la façon dont leur relation évolue, on se prend vite au jeu, on apprécie de les voir jouer au jeu du chat et de la souris et d'échanger à tour de rôle les costumes. Levi est un homme pour lequel j'ai craqué malgré son caractère assez versatile mais on comprend assez aisément ses doutes et sa façon de les gérer. Quant à Faith, on aime son caractère aimable, qui ferait tout pour son entourage quitte à s'oublier elle-même.

Le dénouement est à la hauteur de ce qu'on peut en attendre, j'ai adoré m'imaginer la soirée passée dans la grange rénovée, l'évolution entre les personnages est vraiment bien faite et on a l'impression de passer un moment avec une amie qui nous raconte ce qui lui est arrivé les 5 années où on n'a pas eu de nouvelles. On retrouve là tous les ingrédients qui font qu'on aime la plume de l'auteur et les histoires qu'elle nous raconte. Les rires, les larmes, les attentes, le pardon, l'acceptation, autant de choses qui font que l'on passe un excellent moment avec les protagonistes, que l'on craque pour Levi et que l'on espère les voir heureux, tous autant qu'ils sont ! Ce roman est le premier d'une série qui se passe à Blue Heron, la propriété familiale et je suis curieuse de lire la suite !

En bref, l'auteur nous livre une nouvelle fois une romance fraiche, légère, avec des personnages faciles à aimer et surtout à comprendre. On a l'impression de vivre cette histoire avec eux, de ressentir leurs sentiments, on rit, on pleure et on espère que les choses vont s'arranger très vite. J'ai adoré Faith et sa façon un peu folle de voir les choses (et faut dire que la pauvre est parfois un peu godiche) et Levi, son caractère graouuuu, avoir parfois envie de le secouer et son physique avenant... L'auteur a vraiment l'art et à la manière à mon gout de nous faire vivre ses aventures !

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les romances contemporaines qui vous entrainent du début à la fin avec des personnages "comme tout le monde"

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les héroïnes parfois un peu godiches et les hommes difficilement "attrapables".

Merci aux éditions Mosaic, aujourd'hui en librairie, foncez !

http://www.numilog.com/fiche_livre.asp?ISBN=9782280282376&ipd=1017

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

4 commentaires

  1. Il faudrait vraiment que je me lance dans du Kristan Higgins. Je n'entends que des bons retours. Et cette couverture je craque total !!

    RépondreSupprimer
  2. J'aimerais bien découvrir cette auteure :)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai passé un très bon moment avec ce livre mais ce n'est pas mon préféré de l'auteur... Le prologue m'a particulièrement dérangée : je l'ai trouvé très dépréciateur pour Faith et cette image ne m'a pas quittée pendant le reste de l'histoire :/

    RépondreSupprimer
  4. Les comédies de Kristan Higgins sont comme notre dessert préféré. On est pressé de le déguster, frustré à l'idée de le terminer et au bord de la crise de nerf une fois le dernier morceau avalé car on en redemande mais n'y a déjà plus rien à se mettre sous la dent.

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!