Sous emprises de Sharon Bolton

Synopsis : À l’université de Cambridge, Evi Oliver, la psychiatre responsable des services de soutien psychologique, contacte Scotland Yard : une vague de suicides inquiétante frappe les étudiantes. Lacey Flint, jeune et jolie policière, est alors envoyée infiltrer les bancs de l’université. Une mission qu’elle compte remplir au plus vite : jouer les fragiles jouvencelles ne lui correspond guère. Mais, petit à petit, l’enquêtrice sûre d’elle et inébranlable vacille. D’étranges rêves peuplent ses nuits. D’ailleurs, s’agit-il bien de chimères ? Alors que les frontières de la réalité se brouillent et que le doute l’assaille, les griffes de l’angoisse l’étreignent et la portent au bord du gouffre. À croire que, dans l’ombre de son sommeil, quelqu’un joue de ses peurs pour mieux étendre son emprise sur elle…

Mon avis :
Je suis fan de Tess Gerritsen et de ses principaux personnages (Rizzoli&Isles) donc j'avoue, je suis futile, quand j'ai lu la petite phrase en haut de la couv' ça m'a donné envie de découvrir ce roman. Et bien m'en a pris puisque j'ai passé un très bon moment avec Lacey ! Enfin bon moment un peu violent et assez sanglant mais si on aime ce genre de livre, Sous emprises vous fera passer par des moments de doutes, de certitudes pour en revenir aux doutes jusqu'au dernier moment quand les masques tombent. Et là on est assez "choqués" de découvrir qui se cache réellement derrière tout ça....

Mark demande à Lacey de l'aider sur une nouvelle enquête. Elle doit se faire passer pour une étudiante afin de comprendre pourquoi une vague de suicide sévie à Cambridge et touche majoritairement des jeunes filles. Elle est en cela aidée par Evi, psychiatre en chef qui se pose beaucoup de questions. Même si Lacey n'est pas là pour enquêter, elle se retrouve bien vite prise dans cette intrigue qui la dépasse et se pose tout un tas de questions. Mais elle n'a pas tous les éléments de l'enquête en main et se retrouve embarquée bien malgré elle. Elle comprend vite que des choses anormales se passent et veut découvrir qui se cache derrière ces agissements.

On est très vite entrainés dans cette intrigue même si le démarrage est un peu lent. Mais la tension, et les morts font qu'on veut toujours en savoir plus, voir de quelle manière les choses vont se terminer et surtout qui se cache derrière le fait de pousser des jeunes filles jusqu'au suicide. J'ai essayé tout au long de ma lecture de m'imaginer la fin surtout que le prologue nous laisse entrevoir quelque chose d'assez spécial. On ressent donc bien dès le départ une certaine tension et on se demande quand et comment on va en arriver là. Les personnages sont très sympathiques même si parfois on a envie de leur ouvrir les yeux et de les voir avouer ce qu'ils ressentent. On a l'impression de devenir fous en même temps que certains d'entre eux et j'ai beaucoup aimé le fait que Lacey parle à la première personne alors que les passages consacrés aux autres sont à la troisième personne.

Plus on avance dans l'intrigue et plus les choses semblent s'éclaircir jusqu'à ce qu'on comprenne qui se cache derrière cette horreur et de quelle manière. Lacey est  poussée dans ses retranchements et ne sait pas à qui faire confiance ou de qui se méfier (et nous aussi par la même occasion). Je pensais détenir une partie de la vérité mais non, l'auteur fait tout pour nous induire en erreur et y parvient parfaitement ! Ce qui fait que le final nous prend vraiment par surprise (enfin pour ma part) et que l'on referme ce livre en ce disant "oh les abrutis" (un mot moins joli mais je ne peux pas le mettre ici...). J'ai trouvé quand même la fin un peu subite, j'aurai aimé en voir plus mais j'espère retrouver bientôt les principaux protagonistes !

En bref, l'auteur nous sert un thriller dont la tension monte petit à petit. L'intrigue est vraiment bien faite et on s'attache assez facilement aux personnages ! Mais on se rend compte à la fin que l'on avait donné notre confiance au méchant... Et zut quelle cruche naïve !

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les thrillers dont la tension monte petit à petit et où on a nos réponses qu'à la toute fin

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- être stressé depuis le départ étant donné qu'on sait de quelle manière cela va (ou devrait) se terminer...

Un grand merci aux éditions Fleuve pour cette lecture, le 8 janvier 2015 en librairie !

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

2 commentaires

  1. Ca a l'air intéressant, j'aime bien aussi l'environnement de l'histoire avec des psychiatres. Je ne connaissais pas du tout le roman par contre alors merci de la découverte !

    RépondreSupprimer
  2. Les personnages sont vraiment très attachants mais l'enquête ne m'a pas convaincu :/

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!