La Séparation de Dinah Jefferies

Synopsis : En Malaisie, la guerre civile fait rage en 1955. Chez les Cartwright, une famille de colons, le départ pour l'Angleterre est imminent : il est devenu trop dangereux de rester. Mais, du haut de ses onze ans, Emma ne comprend pas les raisons qui poussent son père à hâter les préparatifs sans même attendre le retour de sa mère, Lydia. Elle se heurte à un mur de silence et doit bientôt embarquer sur un bateau pour l'Europe avec lui et sa jeune soeur.
Après un séjour passé au chevet d'une amie souffrante, Lydia rentre chez elle pour trouver sa maison vide. Aucun signe de son mari, Alec, ou de leurs filles, ni même des serviteurs. Désespérée, elle se lance dans un périlleux voyage à travers la Malaisie pour retrouver ses enfants, sans se douter que des milliers de kilomètres les séparent.

Mon avis :
Une fois la dernière page tournée, on ne peut que rester un moment à ressasser tous les évènements qui se sont passés dans ce roman et la quantité de sentiments qu'il a fait naitre en nous. Bonheur, malheur, joie, peine, amour, haine, amitié, indifférence, horreur de ce que l'être humain est capable de faire à son prochain. J'ai adoré les personnages, je les ai détesté, j'ai pleuré pour eux, j'ai eu mal au cœur de voir ces deux petites filles être séparées de leur mère et leur mère croire que le pire était arrivé à ses filles.
Chaque chapitre alterne de point de vue entre Lydia qui parcourt la Malaisie, aiguillée sur des fausses routes et manipulée et Emma qui doit apprendre à vivre en Angleterre, à qui on raconte que sa mère est décédée mais qui ne veut pas y croire. Les mots de l'auteur font qu'on ressent les choses comme si on était à la place des protagonistes de la première à la dernière page. Heureusement le lecteur connait la vérité même si on ne sait pas de quelle manière les choses vont se terminer. Et j'avoue, j'étais impatiente de le vivre et en même temps j'avais peur que l'auteur ne nous réserve pas un happy end. Et c'est compliqué, Lydia est une jeune femme intelligente et volontaire qui avance malgré les évènements et qui a du mal à croire à ce qui lui arrive.
Emma quant à elle n'a qu'une seule idée en tête, découvrir ce qui est arrivé à sa mère pour qu'elle les abandonne à leur sort. Sa vie est loin d'être facile (je serai bien rentrée dans le livre pour taper sur quelques personnes) mais là aussi sa force de caractère va la pousser toujours en avant. Les découvertes qu'elle fait sont capitales et lui permettent de comprendre le passé de sa mère. J'ai adoré cette jeune fille qui a grandi trop vite et qui se retrouve à porter un grand poids sur ses frêles épaules.
L'auteur n'épargne pas les personnages et plus le dénouement approchait plus je me demandais ce qu'il allait nous réserver comme surprises. Il faut dire que les rebondissements et les découvertes sont nombreuses, l'auteur ne nous laisse jamais respirer jusqu'à ce qu'on tourne la dernière page ! Et la conclusion est juste parfaite !

En bref, on plonge dans ce roman sans se douter de ce qu'il va remuer en nous. On est vite pris par l'intrigue, on espère, on croit, on est déçu, on a envie de secouer certains personnages mais surtout on s'attache à cette femme et à cette fille qui ne lâche jamais et qui gardent toujours espoir même quand le pire arrive. Une magnifique histoire à dévorer et à ressentir !

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- voir se débattre une femme et sa fille avec la vérité et ne jamais cesser d'espérer

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les choses violentes ou tristes

Merci aux éditions Presses de la cité pour cette lecture !

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

0 commentaires

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!