L'homme idéal... ou presque de Kristan Higgins

Synopsis : Si Maggie devait faire la liste de tout ce qui la rend très heureuse dans la vie, ce serait :
— le Joe’s, le restaurant plein de charme qu’elle dirige – une véritable institution pour les 1 407 habitants de Gideon’s Cove* ;
— une famille (presque toujours) aimante, et surtout une sœur jumelle avec laquelle elle partage une entente et une complicité à l’épreuve de tous les chocs de l’existence ;
— un chien qu’elle adore ;
— des employés fidèles et dévoués – quasiment une deuxième famille.
Déjà pas mal, n’est-ce pas ?
Pourtant, si elle en avait le pouvoir, Maggie ajouterait volontiers une dernière petite chose à cette liste : un homme très amoureux d’elle, qu’elle aimerait aussi à la folie, et avec lequel elle vivrait un bonheur conjugal à faire pâlir d’envie toute la population féminine de Gideon’s Cove. Hélas, entre son amour impossible et malencontreux pour le père Tim, le prêtre de la paroisse, ses blind dates catastrophiques et sa liaison torride avec Malone, ténébreux et mutique pêcheur de homards, elle doute de pouvoir un jour y parvenir…

Mon avis :
Les personnages : Maggie vit dans la petite ville de Gideon's Cove depuis qu'elle est née. C'est une jeune femme adorable, elle tient le seul diner de la ville et les gens ont l'habitude de s'y retrouver. Elle est parfois gaffeuse, souvent rigolote mais veut surtout trouver enfin un homme pour ne pas finir sa vie seule. Un peu jalouse de la vie qu'a sa sœur jumelle, elle se dit qu'elle n'est pas bête, plutôt gentille et bosseuse et qu'elle aussi devrait pouvoir trouver un homme qui comblerait ses nuits et son envie d'avoir des enfants. Si elle m'a parfois agacée à vouloir un homme à tout prix, jusqu'à aller laisser le père Tim lui organiser des rendez-vous, elle sait aussi qu'elle a une vie comblée par de petites joies, des amis adorables, un boulot qu'elle aime. Son béguin pour le père Tim nous vaut quelques moments cocasses mais j'avoue avoir adoré Malone, un homme plutôt taciturne pour la volubile Maggie.
Le père Tim arrive juste à Gideon's Cove mais étant donné les descriptions qu'en fait Maggie, on l'imagine sans peine bel homme et adorable en plus. Alors que Malone est plutôt bourru, ne parle quasiment pas et cache ce qu'il ressent à tout le monde. Il m'a souvent fait penser à Luke de Gilmore Girls dont j'ai toujours été amoureuse et rien que pour ça j'ai poussé Maggie dans ses bras. J'ai adoré les autres personnages que l'auteur nous présente et ce moment passé en leur compagnie.

Ce qui m'a plu : Je suis toujours excitée d'ouvrir un roman de Kristan Higgins parce que je sais que je vais passer un bon moment. Et même si ça n'est pas un coup de cœur, celui-ci n'y échappe pas. Maggie m'a permis de m'évader, de rire, de pleurer et d'espérer aussi ! C'est une jeune femme vraiment très agréable que j'ai pris plaisir à suivre et à apprendre à connaitre. Je suis tombée amoureuse de Gideon's cove, cette petite ville où tout le monde se connait, où les rumeurs vont aussi vite qu'une F1 lancée à plein régime et où les personnages n'ont pas leurs langues dans leurs poches.
J'ai dévoré les pages pour savoir si Maggie allait faire renoncer la prêtrise au père Tim ou si elle allait faire sortir de sa coquille le mystérieux Malone. Homme qui a des réactions très différentes et qui tout de suite m'est apparu comme quelqu'un qui ne veut plus s'attacher pour ne pas souffrir.
Plus on avance dans l'histoire et plus on voit se dessiner les relations, j'ai beaucoup aimé les différentes gaffes de Maggie qui a l'art et la manière de mettre les pieds dans le plat et plusieurs fois d’affilée qui plus est. Elle ose dire ce qu'elle pense, parfois sous l'emprise de l'alcool et cela lui vaut quelques retours de bâton. Sa mère par contre m'a agacée à lui répéter sans cesse que sa vie est pourrie et qu'elle devrait prendre exemple sur sa sœur à qui tout réussi à niveau personnel.
Plus on approche du dénouement et plus la balance semblait pencher d'un côté jusqu'à un petit retournement de situation qui fait que j'ai été très agréablement surprise même si j’espérais bien ce qui se passe. Très sympathique histoire encore une fois !

Ce qui ne m'a pas plu : C'est vrai qu'il n'y a rien de nouveau dans le monde de la romance dans ce livre mais c'est tellement agréable, frais et léger que je n'y fais plus attention, je savoure juste le moment....

En bref, c'est toujours un plaisir d'ouvrir un livre de cette auteur. Si c'est assez simple et que l'on se doute plus ou moins de ce qui va se passer, j'ai adoré les personnages, leurs doutes, leurs façons de gérer les relations et l'humour qui est encore une fois présent. Il y a des petits rebondissements, des moments tristes mais surtout un bonheur qui transpire de chaque page. Toujours aussi agréable !

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les jeunes femmes adorables, taquines, gaffeuses et rigolotes

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- ne pas être surpris par une intrigue

Merci aux éditions Harlequin collection Mosaïc pour cette chouette lecture ! En librairie le 2 juin !

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

3 commentaires

  1. Moi j'ai beaucoup de mal avec cette auteure, je trouve ses romances contemporaines toujours un peu longuettes même si j'avoue qu'elle ne manque pas d'humour.

    RépondreSupprimer
  2. j'aime beaucoup les livres de kristan higgins mais celui-ci me parle pas trop , il me donne pas les envies que j'ai eu à lire ''tout sauf le grand amour'', je n'ai pas l'eu ''l'homme idéal ou presque'' mais je vais essayer !!!
    en tout cas merci pour vos avis !! :D

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai que ce roman ne révolutionne pas le genre, mais il se lit vraiment bien ! J'ai passé un très bon moment avec :)

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!