Le prince de la brume de Carlos Ruiz Zafon

Synopsis : 1943. Pour fuir la guerre, la famille Carver s'installe dans un village perdu sur la côte. Mais, à peine franchie la porte de la maison, des évènements étranges se produisent.
Avec leur nouvel ami Roland, Alicia et Max Carver vont peu à peu percer les secrets de la vieille demeure et apprendre l’existence d'un certain Caïn, surnommé le Prince de la brume. Un personnage diabolique revenu s’acquitter d'un dette très ancienne...
Voilà les trois enfants lancés à la découverte d'épaves mystérieuses, de statuettes enchantées, de gamins ensorcelés... Une aventure extraordinaire qui changera à jamais leur vie.

Mon avis :
Ce livre est paru aux éditions Pocket Jeunesse ce 3 novembre, je tenais à les remercier pour m'avoir permis de le découvrir, ce fut un merveilleux voyage !
Les personnages : On découvre ici la famille Carver qui décide de fuir la ville pour la tranquillité de la côte et d'un petit village perdu. Il y a tout d'abord les parents, Maximilien qui est horloger et sa femme. On les voit peu hormis au début de l'histoire mais j'ai beaucoup aimé Maximilien qui a une conception de la vie bien à lui et qui ne se prend pas la tête en essayant toujours de faire le mieux pour sa famille. Ensuite, il y a les trois enfants. Alicia, l'ainée, est renfermée sur elle-même mais trouvera cet été-là un nouveau souffle dans sa vie. Le second, Max, est intelligent, curieux et combatif. Malgré les épreuves, il tentera de tout faire pour aider ses amis. Puis pour finir Irina, la petite sœur, une vraie peste qui passe son temps à embêter Alicia. Mais malgré cela, je l'ai trouvé assez attachante même si comme les parents nous ne la voyons pas beaucoup. Lors d'une promenade dans leur nouveau village, Max se prend d'amitié pour Roland, un jeune homme du cru qui vit avec son grand père, gardien du phare. Roland va faire découvrir à Max et Alicia une épave échouée quelques années plus tôt. Va alors s'en suivre l'été le plus bizarre que les enfants Carver auront jamais vécu...

Ce qui m'a plu : C'était la première fois que je lisais un livre de cet auteur mais j'en avais entendu beaucoup de bien. J'étais donc intriguée et ravie de découvrir cette histoire. C'est un roman qui, petit à petit, au fil de sa lecture, vous prend aux tripes et vous immerge dans un monde étrange, fait de personnages qui nous semblent irréels et qui effraient. Roland, Max et Alicia ne comprennent pas les évènements qui se déroulent autour d'eux mais décident tout de même d'enquêter parfois au mépris de la plus élémentaire prudence. On plonge donc dans cette histoire sans retenue, se perdant un peu plus à chaque page, voulant savoir ce qui se passe et comment les épreuves vécues par les précédents habitants de la nouvelle maison des Carver sont liées au passé, au présent et au futur. L'aura de mystère qui entoure les différents lieux est bien décrite et la plume de l'auteur nous fait voyager dans ce monde un peu fantastique où on se rend compte que, finalement, tout est possible, le pire comme le meilleur. Les 200 pages de ce livre passent comme dans un rêve, on se demande d'ailleurs si l'histoire ne sort pas tout droit de notre pays des songes. En bref, des personnages attachants, une histoire sombre et mystérieuse, un dénouement que l'on n'attend pas vraiment m'ont fait apprécier cette lecture et passer un très bon moment.

Ce qui ne m'a pas plu : J'aurai aimé en savoir plus sur les lieux décrits qui, même si on les imagine, ne sont pas situés géographiquement dans l'histoire... Je me suis alors imaginée toutes les côtes possible et inimaginable sans vraiment trouver l'endroit qui pourrait correspondre parfaitement à l'histoire imaginée par l'auteur...

Note : 18/20

Pour finir : L'auteur explique que ce livre est le premier qu'il a écrit en 1992 et qu'il a ouvert sa carrière d'écrivain. J'ai l'ombre du vent dans ma Pile à Lire, j'espère passer avec un aussi bon moment qu'avec ce Prince de la Brume.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Challenge littérature Jeunesse/ Young Adult : 9/20

Share:

10 commentaires

  1. Ce livre est dans ma PAL depuis la semaine dernière, je suis heureuse de voir que tu l'as aimé ! Je pense le lire dans les jours qui viennent, j'espère qu'il m'emballera autant que toi ^^ Belle critique en tout cas :)

    RépondreSupprimer
  2. j'aime l'auteur, je note ce livre

    RépondreSupprimer
  3. Voilà un avis qui fait plaisir.
    J'avais tellement aimé "l'ombre du vent" et j'avais été tellement déçu, par la suite, par "le jeu de l'ange" que j'avais peur d'ouvrir à nouveau un de ses livres. Mais tu me donnes envie de retenter...

    RépondreSupprimer
  4. Ce livre est resté un moment dans ma Wish... je l'ai supprimé il y a peu ^^ je fais le ménage de ma wish régulièrement sinon, elle deviendrait irréaliste. Peut-être que je l'y remettrais un de ces jours... j'aime bien cet auteur.

    biz

    RépondreSupprimer
  5. Je vais le lire, c'est certain. Même si la suite de la trilogie de l'Ombre du vent que j'attends ;)

    RépondreSupprimer
  6. J'aime beaucoup Zafon, tu vas te régaler avec L'Ombre du vent.
    Ton article donne très mais très envie de découvrir ce récit!

    RépondreSupprimer
  7. Je suis en train de lire ce roman ...et j'en suis au moment où effectivement, on plonge dans l'histoire fantastique...Tout comme toi, je découvre cet auteur avec ce livre.

    RépondreSupprimer
  8. Je viens de le terminer, et il m'a beaucoup plu !!!

    RépondreSupprimer
  9. ce livre est chelou je n'est pas aimé ;)

    RépondreSupprimer
  10. Ce livre est super! Je crois que j'ai lu tous ses livre d'ailleurs. Par contre juste pour réagir au fait qu'il ne situe pas géographiquement (ce qui ne te plait pas je crois... :S) l'avantage c'est que ca laisse une zone de doute et une place à l'imagination. Pendant longtemps quand j'ai lu les livres de Zafon j'y voyait vraiment des vieilles maisons (un peu comme à Soulac/Mer mais encore plus vieux avec un coin de terre reculé). C'est ce sentiment de ne pas savoir où on est qui transperce par le fait que rien n'est indiqué partout et en conséquence on se demmande effectivement où ca a eu lieu. :)

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!