La Société des S de Susan Hubbard

Synopsis : Pendant longtemps, Ari a cru que son père, Raphael Montero, était végétarien et souffrait d’une maladie de peau. Pendant des années, elle a trouvé normal de passer ses journées cloîtrée dans un manoir, avec des milliers de livres. Il a suffi d’une soirée, la première de sa vie dans une famille ordinaire, avec des ados de son âge, des flots de couleurs, de sons, d’odeurs et une télé branchée sur un film de vampires… pour qu’Ari comprenne qu’on lui avait menti. Et si son père, beau comme un prince gothique, n’était pas un simple mortel, s’il appartenait à un autre monde ? Elle est prête à le découvrir, au péril de sa vie… et de son âme.

Mon avis :
L'histoire : Ari vit recluse avec son père qui est malade. Elle prend ses cours à la maison et ne sort qu'au moment des examens. La cuisinière, Mrs McG est la seule personne du monde extérieur qu'elle voit. Un jour, cette dernière décide de l'emmener dans sa famille et Ari devient amie avec Kathleen, une de ses filles. Mais elle va découvrir que son père lui cache quelque chose et essayer de lui tirer les vers du nez. Mais la vérité n'est pas toujours bonne à entendre...
Les personnages : Ariella est une jeune adolescente de 12-13 ans. Sa vie se limitait à son père et à ses trois employés, Mrs McGarritt la cuisinère - femme de ménage, Dennis, son ami de longue date et Root, une mégère qui les aide dans leurs recherches. Ari est avide d'apprendre, intelligente et éveillée. Elle vit avec son père, Raphaël, qui ne parle jamais de sa mère. Cette dernière s'est enfui peu de temps après la naissance d'Ari. Lors d'une soirée chez les McGarritt, elle voit pour la première fois un film sur les vampires et comprend que son père n'est pas humain. Elle va tenter de le questionner mais ce dernier est sombre et mystérieux (et intriguant, et beau, et intelligent...). Elle devient amie avec Kathleen, une des filles de Mrs McG qui nous apparait frivole et triste mais qui aime Ari sans conditions. Tous ces personnages sont bien décrits et il nous est facile de les imaginer en les voyant au travers des yeux d'Ari.
Ce qui m'a plu : Ce livre nous est conté par Ari à la manière d'un journal intime. Elle nous parle souvent (des petites touches de "ça ne vous est jamais arrivé?"), le lecteur a donc l'impression d'être totalement plongé dans son histoire, ses doutes et ses espoirs. Le style de l'auteur est fluide et sans lourdeur ce qui nous permet de passer un bon moment en compagnie d'Ari et de la suivre dans ses pérégrinations. Son besoin de connaissance et de reconnaissance, sa soif de savoir ce qui s'est passé à sa naissance et la raison pour laquelle sa mère les a quitté et le silence de son père sont autant de questions que nous avons à régler. Il y a un méchant bien entendu, qui suit Ari, qui la protège et la surveille dans un but tout sauf altruiste. Le suspens est latent, toujours sous-entendu et à la fin, quand les secrets sont révélés, on comprend mieux, on comprend tout! En bref, un moment de lecture très agréable et qui sort des sentiers battus!
Ce qui ne m'a pas plu : Quelques passages sont un peu tirés par les cheveux, j'ai manqué d'explications dans certains cas. J'aurai aimé en apprendre davantage sur les particularités de la société des S mais il n'en est fait mention qu'à un seul et unique moment avec peu de détails. C'est le seul point qui m'a déçue, le livre étant par ailleurs bien écrit et l'histoire originale.
Note : 16/20
Pour finir : il s'agit à priori du tome 1 d'une trilogie, je suivrai la suite des aventures d'Ari avec beaucoup de plaisir en espérant en apprendre davantage sur la société des S!

Pour en savoir plus :
Logo Livraddict

10 commentaires

  1. Je suis bien tentée :)
    Je l'ajoute à ma wish list.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai depuis longtemps envie de relire un bouquin avec des vampires. Pourquoi pas celui-ci ? Merci de ton avis !

    RépondreSupprimer
  3. Il est dans ma PAL celui-ci et ce sera certainement l'une de mes prochaines lectures. Je suis contente de lire un avis enthousiaste.

    RépondreSupprimer
  4. tu me donnes envie mais je ne suis pas tout à fait convaincu....

    RépondreSupprimer
  5. Qu'à demi-convaincue ! d'autant que l'âge de l'héroïne me fait dire que c'est encore très jeunesses et j'avoue qu'en ce moment je sature un peu dans ce style-là. Si un jour il me tombe sous la main... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En réalité Arielle a 13 ans et est très mature. Dans le tome deux "Le temps des Disparitions", elle a 14 ans.

      Supprimer
  6. tu m'as donné très envie de découvrir ce livre !

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour tes renseignements !Tu m'as donné envie de le lire et finalement je l'ais acheté et pour tous ceux qui sont septiques même si ariella n'as que 13 ans le livre n'est pas trop enfantin !!!

    RépondreSupprimer
  8. J'ai adoré ce livre ! J'ai trouvé que Ari, l'héroïne, est très mûre pour son âge. Il est vrai que La société des S n'est vraiment pas beaucoup évoquée, mais tu vas voir, si tu lis le deuxième tome, tu en sauras beaucoup plus.
    Je le conseille à tous lecteurs !

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!