Femmes de l'Autremonde, tome 6 : Rupture de Kelley Armstrong

Synopsis : On ne peut décidément pas faire confiance à un semi-démon : Elena n’aurait jamais dû accepter de lui rendre un service. La mission : reprendre à un collectionneur de Toronto la fameuse lettre de Jack l’Éventreur intitulée « From Hell ».
Mais par accident, Elena libère un sortilège qui ouvre un portail relié au Londres victorien. D’accord, Toronto a besoin d’attirer les touristes, mais « la porte de l’enfer » n’est pas vraiment le surnom que la municipalité avait en tête ! Sans compter les vampires voleurs, les rats tueurs, les zombies que rien n’arrête…
Le pire, c’est ce qui sort de ce portail, et dont l’objectif est comme par hasard… Elena elle-même.

Mon avis :
Attention, risque de spoiler pour ceux qui n'auraient pas lu les tomes précédents.
L'histoire : Elena accepte d'aider Xavier, un semi-démon pas très courageux en échange d'une information sur un cabot qui fait des siennes! Mais malheureusement un cambriolage tout simple va devenir problématique quand l'objet à voler ouvre une porte dans le passé et laisse passer des méchants très méchants...
Les personnages : Qu'il est bon de retrouver Elena, Clay et Jeremy... Elena toujours aussi déterminée, forte, qui veut se débrouiller par elle-même, Clay toujours aussi protecteur, charmant, attentionné et Jeremy, l'Alpha de la meute qui essaye toujours de prendre les bonnes décisions mais qui écoute de plus en plus Elena et Clay. Dans ce tome, on retrouve aussi Jaime qui vient aider nos amis à débarrasser Toronto des méchants. On est toujours aussi attaché à ces personnages hauts en couleur, qui en plus nous réservent une très bonne surprise!
Ce qui m'a plu : Même en étant au tome 6, on retrouve toujours avec autant de plaisir la plume de Kelley Armstrong. On a dans ce tome les personnages principaux des tomes 1 et 2 que l'on n'avait fait que croiser dans les tomes suivants. C'est donc avec un peu d'appréhension que j'ai commencé ce livre mais j'ai vite été emportée par l'histoire et surtout les personnages qui ont quand même bien évolués. On est pris dans le stress que vivent nos héros, vont ils arriver à sauver Toronto et les personnes impliquées dans l'ouverture de ce portail? Et puis on tremble pour la santé de Clay et d'Elena, qui ont libéré sans le vouloir ces monstres. Même si ils essayent de bien faire, on a toujours l'impression que leurs tentatives sont vouées à l'échec et qu'ils n'arrivent pas à faire confiance aux bonnes personnes ou même à les croire. Ce tome se déroule à la manière d'un thriller, avec des coupables à arrêter et une course contre la montre haletante. N'hésitez donc pas à poursuivre l'aventure avec ce tome 6 plein d'action et d'amitié.
Ce qui ne m'a pas plu : J'ai ressenti durant ma lecture une petite "gêne" mais je ne sais pas dire d'où ça vient exactement!! Donc c'est comme si il n'y avait rien eu...
Note : 18/20
Pour finir : cette série est toujours aussi géniale, c'est un vrai plaisir de retrouver des personnages que je suis maintenant depuis plus d'un an...

Pour en savoir plus :
Logo Livraddict

4 commentaires

  1. J'ai hâte de retrouver Elana et Clay >.< Mais je vais devoir passer par les tomes précédents avant... =D

    RépondreSupprimer
  2. C'est clair, une série toujours aussi géniale. A quand la suite snif.

    RépondreSupprimer
  3. je lirai cet avis d'un peu plus près quand je l'aurai lu !!!

    RépondreSupprimer
  4. J'ai bien hâte de retrouver Elena et Clay (qui sont dans ma pile depuis quoi... 2-3 ans). Mais j'ai le tome 5 à lire avant.

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!