Perceval ou le conte du Graal, Chrétien de Troyes

Extrait : Le jeune chevalier saura bientôt faire preuve de sa vaillance. La demoiselle son hôtesse n'est pas venue à lui dans un autre dessein que de lever en son coeur le désir de batailler pour l'aider à se défendre et défendre sa terre. Il lui dit : « Belle amie chère, ce n'est point le moment de montrer triste visage... Venez vous mettre dans ce lit qui est assez large pour deux... » Elle répond : « Je viendrai s'il vous plaît. » Le jeune chevalier l'embrasse... Il l'a mise gentiment sous la couverture. La demoiselle accepte ses baisers sans qu'il lui en coûte beaucoup ! Ainsi furent-ils toute la nuit, l'un après l'autre et bouche à bouche jusqu'à l'approche du matin... Bouche à bouche et bras à bras ils ont reposé jusqu'à l'aube.

Mon avis :
Mon avis sera construit différemment de d'habitude, n'ayant pas matière à remplir les "cases".
J'ai lu ce livre dans le cadre du challenge initié par Bookine "1000 ans de littérature française".
Ce livre raconte l'histoire de Perceval, qui n'a jamais quitté sa maman et qui, le jour où il rencontre un chevalier décide d'en devenir un. Il va alors à la rencontre d'Arthur pour lui demande de faire de lui un Chevalier. Il y arrivera... non sans tuer un autre homme pour lui prendre ses armes.
Je n'ai pas réussi à finir ce livre... peut être parce que le style m'a déplu, à moins que ça ne soit pas le moment... Toujours est il que dans la moitié que j'ai lu, Perceval m'a insupporté, il est benêt, irrespectueux, méchant...
La narration m'a elle aussi dérangée, j'ai eu l'impression de lire une histoire pour enfant écrite par un enfant. Il n'y a pas de paragraphe, pas de chapitre, aucun découpage permettant de s'y retrouver.
Je doit paraitre négative dans mon avis mais j'espèrais grâce à ce livre être amenée autour de la Table Ronde, avec les chevaliers et lire des histoires fantastiques et non pas suivre les aventures d'un héros malmené.

Je souhaitais quand même remercier Bookine pour cette "découvert", en espérant que le livre pour le challenge suivant passe mieux de mon côté.

5 commentaires

  1. Je ne pense pas que ce livre me plairait !

    RépondreSupprimer
  2. Pas mal pour un semi avis lol.
    Une chose est sûre tu ne me donnes pas envie de le lire, ma wish list te remercie :)

    RépondreSupprimer
  3. Merci de t'être accrochée et d'avoir essayé. J'espère sincèrement que la prochaine cession sera plus agréable pour toi! merci pour ta participation

    RépondreSupprimer
  4. Je crois surtout que tu as - comme beaucoup de gens de notre temps - une vision totalement déformée des Chevaliers de la Table Ronde. Chrétien de Troyes est ce qu'on appelle un trouvère : il faut le lire dans le texte original. C'est un véritable poème et pas du tout un roman comme on le pense maintenant.
    Dans le même temps Perceval incarne l'innocence dans le sens où il ne connaît rien au monde et ses usages. C'est justement ce décalage-là qui en a fait un personnage mythique. Et cet auteur reste un des premiers "grands écrivains".
    J'ajouterai que le fantastique, que l'on trouve maintenant dans les écrits... sur le Roi Arthur, n'existe pas dans les versions originelles

    RépondreSupprimer
  5. J'avais adoré la lecture. D'ailleurs, je crois bien que je vais le relire, car ça fait des années que j'ai posé mes yeux dessus.

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!