Jane Eyrotica de Charlotte Brönte & Karena Rose

Synopsis : Jane Eyre a mené une dure vie de recluse : orpheline dès son plus jeune âge et méprisée par le reste de sa famille, elle a été envoyée à l'Institut Lowood, avant de devenir gouvernante au manoir de Thornfield. Elle qui n'a jamais pu satisfaire qu'en rêve ses besoins de tendresse et d'affection se trouve plongée dans un univers de passion, de désir et de sexe qu'incarne à ses yeux naïfs la personne du fier et ténébreux maître de la maison, Mr Rochester. Après quelques timides tentatives pour échapper à ses avances, Jane s'abandonne à son désir sauvage et brutal et se perd dans la fièvre de sa propre sensualité. Persuadée qu'un cœur se cache derrière les airs sombres et les réactions parfois brutales de son amant, elle cherche désespérément son amour et ses caresses avides. Mais elle découvre alors quelque chose dans le grenier... et son univers bascule pour toujours.

Mon avis :
N'ayant pas lu l'original de Charlotte Brönte, j'ai commencé cette lecture sans apriori. Et j'en suis ressortie mi figue mi raisin. Si j'ai détesté le début et que j'ai eu vraiment du mal à rentrer dans l'histoire, l'arrivée de Mr Rochester a amélioré ma lecture. Je n'ai absolument pas réussi à m'attacher à Jane qui, au lieu d'une pauvre orpheline, m'est apparue comme la pire des femmes de mauvaise vie alors qu'elle essaye par moment de s'améliorer. Son passage par l'institut Lowood va lui remettre en partie la tête sur les épaules et même si elle continue d'avoir les mêmes idées concernant le sexe, elles sont exprimées de manière différentes et qui semblent plus fluide dans le récit.
J'ai trouvé que certains passages arrivaient comme un cheveu sur la soupe, paf elle croise un type, elle avait envie de coucher (pour ne pas dire un mot très vulgaire mais c'est de cela qu'il s'agit) et se retrouve à le faire sans aucune forme de discussion avec un inconnu. D'autres situations sont décrites différemment et correspondent davantage à ce que j'attendais de ce récit qui promettait l'initiation sensuelle d'une jeune femme à l'ère victorienne. Il m'est apparu en réalité que l'histoire n'est qu'un prétexte pour que Jane couche avec tous les hommes qui croisent sa route.
Mais les 100 dernières pages sont sympathiques, on retombe dans une histoire plus classique et qui m'a permis d'apprécier le dénouement ainsi que la décision que prend Jane.

En bref, je n'ai pas apprécié Jane que j'ai trouvé déplacée dans cette ambiance, certains autres personnages m'ont par contre plu et le dénouement est vraiment sympathique. Dommage que les scènes de sexe soient traités d'une manière avilissante et arrivent n'importe comment.

Note : 10/20

A lire si vous aimez :
- les scènes de sexe décousues mais assez bien écrites.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- ne pas vous attacher au personnage principal qui s'est avéré pour moi assez souvent une garce.

Merci aux éditions Pocket pour m'avoir permis de faire cette découverte qui n'a pas fonctionné avec moi.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

5 commentaires

  1. Personnellement, ce livre ne me fait pas envie.
    J'ai adoré Jane Eyre, l'oeuvre originale (et comme tu ne l'as pas lu, je te la conseille !) et pour moi, rajouter des scènes érotiques gâchent.

    RépondreSupprimer
  2. Jane Eyre a été un coup de coeur pour moi, et ce que tu dis d'elle dans ce livre ne lui ressemble pas du tout. Ce titre ne me tente pas du tout du coup. Je préfère garder l'image qu'elle a dans sa vraie histoire.

    RépondreSupprimer
  3. Oh my... no way que je lise ce truc! Jamais dans 100 ans! J'aime trop Jane Eyre!

    RépondreSupprimer
  4. Mais c'est QUOI CE LIVRE ???!!!
    J'hallucine. comment massacrer une super livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est ça, un massacre au niveau sexuel.....

      Supprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!