Non Stop de Frédéric Mars

Synopsis : 9 septembre 2012, Manhattan. Un homme ordinaire reçoit une enveloppe anonyme et se met à marcher en direction du métro. À peine s’est-il arrêté sur le quai de la station qu’il explose, semant la mort autour de lui. Très vite, les mises en marche et explosions de ce genre se multiplient à une allure folle. Sam Pollack et Liz Mc Geary, les deux agents chargés de l’enquête, doivent admettre qu’ils sont confrontés à une attaque terroriste d’une envergure inouïe. Une attaque non revendiquée et d’autant plus difficile à contrer qu’elle transforme des innocents en bombes humaines, faisant d’eux les agents de ce scénario apocalyptique. Tous se sont vu implanter un pacemaker piégé dans les deux dernières années. Tous reçoivent ces fameuses enveloppes kraft et se mettent à marcher. S'ils s’arrêtent, la charge explosive se déclenche, où qu’ils soient. Quels que soient leur âge et leur couleur de peau. La cavale sans fin de ceux qu'on appelle les Death Walkers, les marcheurs de la mort, ne fait que commencer.

Mon avis :
Les personnages : Sam Pollack et Liz McGeary sont les deux principaux protagonistes de cette aventure. Le premier travaille au NYPD, département de police de New York alors que la deuxième bosse pour une organisation créée après le 11 septembre 2001, le Homeland Security. Sam a vécu un drame, la perte de sa femme dans les attentats du 11 septembre. Il vit avec sa fille Grace mais se plonge corps et âme dans son boulot de flic... Liz quant à elle est montée en grade petit à petit. Elle connait Sam depuis qu'elle est jeune mais elle a fait passer sa carrière avant tout pour arriver à son but. Ils sont aussi combatifs l'un que l'autre, têtus mais attachant et on comprend vite ce qui les motive. On se les imagine sans peine dans cette cohue causée par on ne sait qui. Toutes les instances américaines sont représentées, depuis le président jusqu'aux "petits" flics de quartier. Beaucoup de personnages donc qui nous permettent d'avoir la majorité des tenants et des aboutissants de cette guerre contre laquelle ils doivent lutter.

Ce qui m'a plu : L'auteur nous fait entrer directement dans le vif du sujet avec l'explosion d'une station de métro. Ce sera la première d'une longue série... Petit à petit, les découvertes que font Sam et Liz vont les mener à croire en l'impossible, quelqu'un veut encore une fois mettre la pression et porter atteinte aux USA. Très vite les soupçons pèsent sur un pays, puis sur un autre, ainsi de suite jusqu'au dénouement. Ce fait nous tient en haleine du début à la fin, tout comme la condition des marcheurs, ces bombes humaines qui, si ils ne sont pas en mouvement, explosent. On frissonne, on craint, on rit, on pleure, l'auteur arrivant à nous faire passer par des sentiments divers et variés. Des mots percutants, des situations rocambolesques dignes d'une série télé font qu'on a du mal à lâcher le livre, tellement on veut savoir ce qui va arriver à nos personnages. Je dis "nos" parce qu'on fini par les connaitre comme si ils étaient des amis, passant un long moment en leur compagnie. Sam et Liz portent l'histoire à bout de bras, servant de relai entre les différentes sections, prenant sur eux de divulguer ou de cacher certaines informations pour ne pas envenimer la situation et menant cette enquête brillamment.
En bref, des personnages très attachants et un suspens haletant en font un thriller bien construit bien que parfois un peu long. 

Ce qui ne m'a pas plu : J'ai trouvé plusieurs fois des longueurs qui n'apportent pas d'eau au moulin de l'auteur. Le livre aurai à mon sens gagné en rythme si il avait fait 150 pages de moins, 660 pages représentant quand même un certain nombre d'heures de lecture... même si je l'ai lu assez vite ! Les passages sur la politique intérieure des États Unis, bien qu’intéressant, sont ceux qui m'ont le moins plu.

Note : 16/20

Pour finir : En plus, lors du salon de Montreuil en décembre 2011, nous avons pu discuter un grand moment avec l'auteur au sujet de ce livre et j'ai donc maintenant tous les éclaircissements que j'attendais.

Discussion avec l'auteur à partir de 20h sur Livraddict ce lundi 30 janvier !

Livre lu dans le cadre d'une lecture commune sur Livraddict : Iani  ;  Zina Tousleslivres  ;  Fée-tish  ;  Karline  ;  Lisalor Galleane  ;  Frankie  ; Mimigogotte  ;  Styx2005  ;  Ptitelfe  ;

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Commentaires

  1. j'ai également souffert de certains passages beaucoup trop lourds mais une intrigue très prenante !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai aussi trouvé un peu de longueur, mais si non, j'ai vraiment bien aimé et apprécié ce thriller...
    Un thriller efficace qui va vite et qui laisse à réfléchir, encore une fois, sur notre avenir... sur l'avenir du monde...

    RépondreSupprimer
  3. A lire ton résumé, ça ressemble beaucoup à un film hollywoodien comme histoire !

    RépondreSupprimer
  4. J'avais adoré et eu la chance de le rencontrer grâce à l'équipe Blackmoon ;)

    RépondreSupprimer
  5. Contrairement à toi, je n'ai pas trouvé qu'il y ait eu des longueurs... =')

    RépondreSupprimer
  6. Contrairement à toi, je n'ai pas été tenue en haleine ! Mais je suis d'accord en ce qui concerne les longueurs :)

    RépondreSupprimer
  7. Je suis d'accord avec toi sur les longueurs. Heureusement que c'est un thriller haletant par ailleurs.

    RépondreSupprimer
  8. Un peu de longueur au début pour mettre le livre en place après j'ai trouvé ce thriller efficace.

    RépondreSupprimer
  9. Ce avec quoi j'ai eu le plus de mal, c'est le nombre d'agence de flic! En dehors de ça, j'ai beaucoup aimé!

    RépondreSupprimer
  10. Ces longueurs que tu cites,vont me laisser hésiter encore... même si tu lui trouve bien d'autres qualités, j'avoue que 600 pages, avec en lus de la politique américaine...

    Biz

    RépondreSupprimer
  11. Tout comme toi, j'ai ressenti des longueurs et si le livre avait fait quelques pas de moins ça ne m'aurait pas dérangé...
    Je me suis aussi attachée aux personnages.
    A l'inverse de toi, j'ai apprécié le fait que ça soit encré dans la réalité et je trouve que les passages sur la politique américaine renforçaient le lien avec la réalité.

    RépondreSupprimer
  12. Quelques longueurs en effet, mais j'ai bien aimé dans l'ensemble !

    RépondreSupprimer
  13. Moi et la politique on est pas amis donc pareil ces passages là ne m'ont pas plu. Mais j'ai quand même aimé car les idées sont bonnes et bien menées bien que comme tu le dis c un peu long.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!