Toutes les histoires d'amour du monde de Baptiste Beaulieu

Synopsis : Le grand-père de Jean, Moïse, raconte dans des lettres d'amour l'histoire de sa vie. Lorsque Jean et son père les découvrent, le premier est surpris, le second tombe dans une profonde mélancolie : la destinatrice, Anne-Lise Schmitt leur est inconnue et ils voient Moïse sous un nouveau jour, loin de l'homme dur qu'ils connaissent. Jean tente de comprendre et dévoile un lourd secret.
Papier (470 pages) et numérique - Paru en octobre 2018 chez Mazarine

Mon avis :
Alors je dois dire que je ne savais pas du tout de quoi allait parler ce livre avant de le commencer, je me suis juste laissée tenter par le nom de l'auteur... et j'ai tout simplement adoré de la première à la dernière page, entre passé et présent, les relations humaines des personnages qui sont très différents les uns des autres mais nous font vibrer avec eux. On découvre donc Jean, médecin, qui a perdu son grand père il y a six mois et qui, lors de l'enterrement, s'est fâché avec son père parce qu'il voulait inviter son petit ami. Père qui débarque un beau jour dans son cabinet médical dans tous ses états pour lui parler de Moïse, son grand-père et de ce qu'il a découvert sur lui dans ses écrits. Malheureusement il va faire un malaise et donner une mission à Jean, retrouver les personnes mentionnées dans son carnet intime et surtout Anne-Lise à laquelle il parle. Jean, pour essayer par ce biais de se réconcilier avec son père, va tout faire pour aller dans son sens et lui rendre ses jours plus heureux. Sauf que la vie ne nous réserve pas que de grandes lignes droites et les routes que va prendre Jean sont tortueuses.

On suit donc entre passé et présent l'évolution de la relation d'un père et son fils, les histoires des personnes que ce fils va croiser lors de son enquête et bien évidemment tout ce qu'a vécu Moïse entre sa naissance en 1910 et sa mort. Il est d'ailleurs notre principal narrateur puisque ce qu'il écrit à Anne-Lise est au centre de l'aventure. On ne peut qu'être touchés par les événements, la perte d'un père qu'il n'accepte pas lors de la Grande Guerre, une mère qui n'est jamais tendre, sa propre mobilisation lors de la seconde guerre mondiale, ce qui lui arrive ensuite, les personnes qu'il va apprendre à connaitre, à aimer et perdre. J'ai adoré le récit qui nous est fait, sans fard ni fioriture, de la manière la plus honnête possible et on ne peut que s'imaginer l'horreur de la guerre, tout ce que Moïse va devoir traverser, les privations et puis l'espoir, qui enfle et désenfle à chaque fois qu'il se passe quelque chose. On va suivre des histoires d'amour, possibles et impossibles, on va vivre les hauts et les bas d'une manière très violente parfois et j'avoue, je ne m'attendais pas du tout à certaines révélations (surtout quand on se dit qu'il s'agit d'une histoire vraie...).

Les personnages m'ont touché, la façon dont l'auteur a retranscrit les carnets de son grand-père est magnifique, les incursions dans le présent nous donnant très souvent le sourire mais en même temps une boule au ventre de savoir que Jean ne touche pas du doigt ses objectifs alors qu'il essaye de rendre le sourire à son père. C'est un roman intime et intimiste où on se sent proche des protagonistes et où forcément on a l'impression d'être partie prenante de l'histoire. L'amour et les histoires d'amour sont au centre de l'aventure mais pas simplement, il est aussi question de l'amitié, des relations humaines, de ce qu'on fait de bien ou pas pour ceux qu'on aime et on ne peut que vibrer avec eux, d'autant plus en pensant à la réalité de ces moments. On a envie d'aider dans cette recherche d'Anne-Lise, de pouvoir aller au bout et si le dénouement du roman se passe d'une certaine manière, on a toujours envie d'en savoir davantage. J'ai été happée par les mots, incapable de lâcher cette histoire avant d'en connaitre les tenants et les aboutissants et j'ai pleuré comme une madeleine pendant une bonne partie du roman... A lire de toute urgence !! 

En bref, j'ai été happée par les mots dès les premières pages, j'ai adoré le récit entre passé et présent, la quête de Jean et l'histoire de Moïse, on s'attache à eux, à ce qu'ils traversent, on ne peut qu'être touchés par la réalité des choses et on avance petit à petit dans l'intrigue sans réellement savoir vers quoi l'auteur nous guide. Les mots nous transpercent, nous font pleurer, rire aussi parfois, l'amour, l'amitié, la famille sont au centre tout comme la guerre, la perte, le désespoir. Mais l'espoir reste quand même le maitre mot de cette aventure et on ne peut qu'en garder une bonne dose tout au long. Le final nous apporte un semblant de paix même si tout n'est pas réglé.

D'ailleurs, Baptiste Beaulieu est toujours à la recherche d'Anne-Lise ! N'hésitez pas à découvrir cette histoire si vous souhaitez l'aider dans sa quête !

Note : 20/20

A lire si vous aimez :
- les histoires d'amour, d'amitié, de guerre, de famille et la beauté des sentiments

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les drames...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!