Papa est en bas de Sophie Adriansen

Synopsis : Ça s'est fait petit à petit. A présent, voilà, le papa d'Olivia est en bas, sans trop d'espoir que ça s'arrange. Atteint d'une maladie qu'il surnomme " la tartiflette ", il ne peut plus monter l'escalier de la maison. Le quotidien de toute la famille se réorganise autour de lui à mesure que son état s'aggrave. Pourtant, la vie doit continuer pour Olivia, entre fou-rires et larmes, auprès de sa maman, de son chat et surtout de son papa.
Un sujet difficile (la fin de vie d'un parent) abordé sans pathos à hauteur d'enfant : on rit et on pleure avec Olivia, en suivant son quotidien et celui de sa famille.
Dès 10 ans.
Papier (119 pages) et numérique - Paru en septembre 2018 chez Nathan

Mon avis :
J'adore ce que fait l'autrice, sa manière d'aborder des sujets difficiles avec beaucoup de tact et de compassion et ce roman n'échappe pas à cette règle. Que ça soit pour les adultes ou pour les enfants (même si celui-ci peut être lu à tout âge, la preuve...), elle nous livre sans fard des sentiments variés, allant de l'espoir au désespoir. Le papa d'Olivia va de moins en moins bien, elle s'en rend compte parce qu'il ne joue plus au foot comme avant, il ne monte plus les marches de leur maison comme avant et ses parents finissent par convoquer un conseil de guerre alors qu'il n'y en a eu que peu dans sa vie. C'est là qu'elle va apprendre qu'il a la tartiflette, cette maladie orpheline qui petit à petit va le clouer au lit sans aucun espoir. On ressent donc les sentiments d'Olivia, ses peurs, ses angoisses, son envie de garder son papa auprès d'elle à jamais qui est petit à petit détruite. On ne tombe jamais dans le pathos, l'autrice nous livrant avec beaucoup de réalisme les hauts et les bas que vit Olivia et nous stressant tout au long de l'aventure. J'avoue, même moi, j'espérais un dénouement différent mais l'autrice touche du doigt toutes les phases par lesquelles on passe quand on perd un proche d'une maladie. Un beau message pour les enfants, pour leur permettre de comprendre un peu mieux la vie et ses horreurs et si on n'accepte vraiment jamais quand ça arrive, j'ai trouvé que la fin de cette histoire apportait en même temps un peu d'espoir avant qu'elles ne retrouvent leur rythme. Un sujet très difficile que l'autrice traite d'une très jolie manière (et j'ai évidemment terminé ma lecture en larmes...). 

En bref, j'ai trouvé que le sujet était bien traité du début à la fin, on est dans la tête d'Olivia et on vit chaque événement qu'elle traverse, j'ai aimé la façon dont ses parents la soutiennent malgré ce que eux aussi ressentent et on ne peut que terminer cette lecture avec les yeux qui dégoulinent. Une histoire pleine d'humanité qui aidera j'espère !

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les histoires réalistes qui apportent à la fois un message dramatique et d'espoir

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- la maladie

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

1 commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!