Harper in winter de Hannah Bennett

Synopsis : L’enfer pour Harper, c’est Mariah Carey… et les autres ! Elle doit supporter un chagrin d’amour et d’amitié, une horde de pom-pom girls qui veulent sa mort sociale, les playlists de sa mère, un grand-père excentrique en plein divorce et Declan qui joue les ténébreux après lui avoir déclaré sa flamme. Alors, quand son père débarque de Suède avec une surprise plutôt spéciale, il faut une bonne dose d’humour pour survivre à Noël…
Papier (201 pages) et numérique - Paru en octobre 2018 chez Rageot

Mon avis :
Après les déconvenues de Harper dans Harper in summer puis dans Harper in fall (in love), j'étais impatiente de retrouver les personnages et les doutes de notre héroïne (mais le gros plus de cette aventure reste quand même sa famille complétement déjantée...). Harper s'est fâchée avec son meilleur ami, ne sait pas réellement comment se comporter avec Declan et va essayer de supporter la bande des pom-pom girls qui lui en veulent clairement ainsi qu'à sa nouvelle meilleure amie (qui m'a beaucoup faite rire elle aussi !). Sauf que rien n'est facile à l'approche de Noël, d'autant plus quand son père débarque avec des surprises dans ses valises et qu'il faut apprendre à partager certaines choses. L'humour de l'autrice est toujours au centre de l'aventure, j'ai beaucoup aimé voir les personnages interagir mais en parallèle de ça, Harper et ses doutes m'ont assez souvent agacée. Il faut dire que la jeune fille ne sait pas réellement à qui faire confiance ni qui croire, son cœur est tiraillé et sa tête ne lui donne pas toujours de bons conseils.

C'est donc dans cette ambiance assez spéciale que nous plonge l'autrice, les pages se tournent très rapidement (il faut dire que plus on avance dans la série, plus les romans sont courts) et c'est donc avec beaucoup d'impatience que l'on veut savoir ce qui va se passer. Sauf que j'avoue, je n'avais pas du tout vu venir certains rebondissements et j'ai à la fois apprécié d'être étonnée par eux et agacée aussi par ce que fait notre héroïne. On revit (ou vit) parfaitement ce que l'adolescence a de pire mais aussi de meilleur, la pauvre Harper doit faire face à ses choix, elle a tendance à interpréter ce qu'elle voit plutôt que de demander ce qui se passe réellement et forcément, ça ne donne jamais rien de bon... Sa famille est toujours aussi présente et déjantée, elle nous apporte le brin de fraicheur et d'humour qu'il faut pour contrebalancer les soucis de Harper et c'est avec une petite boule au ventre qu'on les quitte. Je suis vraiment hyper curieuse de voir ce que va nous réserver le dernier tome étant donné la fin de celui-ci et ce qu'elle implique... 

En bref, j'ai trouvé que ce troisième tome marquait un tournant dans la vie de Harper qui ne sait pas exactement à qui faire confiance ni qui suivre, entre son cœur et sa tête. L'humour est toujours bien présent et il contrebalance un peu le côté plus sérieux de Happer qui est paumée, il faut le dire. On ne sait d'ailleurs pas ce vers quoi on se dirige et je dois dire que la fin est pour le moins étonnante. Vivement la suite pour en savoir davantage...

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- les adolescentes qui ne savent pas où donner de la tête et se posent beaucoup de questions

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les triangles

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

1 commentaire

  1. Toujours un plaisir de retrouver ces personnages et l'humour de l'autrice :)

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!