Edmond de Léonard Chemineau

Synopsis : Paris, décembre 1897, Edmond Rostand n’a pas encore trente ans mais déjà deux enfants et beaucoup d’angoisses. Après l’échec de La princesse lointaine, avec Sarah Bernhardt, ruiné, endetté, Edmond tente de convaincre le grand acteur en vogue, Constant Coquelin de jouer dans sa future pièce, une comédie héroïque, en vers. Seul souci : elle n’est pas encore écrite. Faisant fi des caprices des actrices, des exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femme, des histoires de cœur de son meilleur ami et du manque d’enthousiasme de l’ensemble de son entourage, Edmond se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit mais qui deviendra la pièce préférée des français, la plus jouée du répertoire jusqu’à ce jour.
Papier (123 pages) et numérique - A paraitre aujourd'hui chez Rue de Sèvres

Mon avis :
Bon, j'avoue, d'Edmond Rostand je ne connais que Cyrano de Bergerac et encore, très mal puisque je n'ai même pas souvenir de l'avoir étudié à l'école (qu'est ce que je détestais le français à l'époque)... J'étais donc hyper curieuse de découvrir la genèse de cette pièce de théâtre et de voir l'auteur à l’œuvre. C'est d'ailleurs bien fait puisqu'on a un "livre" (même s'il s'agit de l'écriture d'une pièce de théâtre) dans un livre et j'ai adoré en apprendre davantage. On sent l'impatience des personnages, le stress qui monte, notre héros qui écrit dans l'urgence et qui trouve une bien étrange manière pour s'inspirer... J'ai adoré les protagonistes, la façon dont ils avancent, se poussent les uns les autres, j'avoue, c'est jubilatoire de vivre cette naissance, de ressentir cette tension et parfois aussi de voir les écueils de la création. Les dessins nous plongent parfaitement dans les différents lieux que connait Edmond, j'ai particulièrement apprécié ses créations dans un petit café parisien, l'entraide qui existe et qui le pousse à vouloir toujours donner le meilleur de lui-même, à la fois pour la satisfaction du travail bien fait, du public, des acteurs mais aussi pour sa famille. L'ambiance est parfaitement retranscrite et j'ai en fait passé un excellent moment avec eux, totalement hors du temps. Tout simplement merveilleux... et forcément comme à la fin de cette BD, on fait une ovation nous aussi et on en redemande !!

En bref, j'ai adoré les personnages, l'ambiance, la tension et le stress permanents et le processus créatif de notre Edmond. Les pages se tournent très rapidement, les dessins nous permettent de vivre les hauts et les bas de ces quelques jours qui voient naitre la pièce de théatre la plus jouée en France ! Jubilatoire !

Note : 18/20

A lire si vous aimez :
- les BD qui racontent un pas de l'histoire qui nous donne le sourire !

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- stresser !!

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Les articles sont regroupés chez Moka Mila cette semaine.

13 commentaires

  1. Chroniqué aussi chez moi, j'ai adoré, et je n'ai qu'une envie aller au théâtre pendant les vacances voir la pièce.

    RépondreSupprimer
  2. Je le chronique ce matin aussi et j'ai adoré. :)

    RépondreSupprimer
  3. La pièce est diablement tentante !

    RépondreSupprimer
  4. J'ai vu la pièce et étant d'une densité assez folle, je me demande comment la BD parvient à tenir le rythme.

    RépondreSupprimer
  5. Impossible de louper cette BD aujourd'hui !

    RépondreSupprimer
  6. Très tentée, j'aime le trait de Léonard Chemineau...

    RépondreSupprimer
  7. Hier mon commentaire n'est pas passé ! Je disais que j'avais noté cet album. Vous êtes 3 à en dire le plus grand bien...
    Syl.

    RépondreSupprimer
  8. Comme dit chez Audrey, elle me fait de l'oeil :-)

    RépondreSupprimer
  9. 2ème avis extrêmement favorable... Je note !

    RépondreSupprimer
  10. Tu confirmes mon envie de lire cette BD.

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!