Chacun sa vérité de Sara Lövestam

Synopsis : « Si la police ne peut rien pour vous, n'hésitez pas à faire appel à moi. » Kouplan, détective sans-papiers.
Depuis trois ans, Kouplan est en « situation irrégulière ». Sa demande d'asile a été rejetée par la Suède mais il ne peut rentrer dans son pays, l'Iran, sans risquer sa vie. Dans l'attente d'un avenir meilleur, il lui faut échapper à la vigilance quotidienne des autorités, tout en gagnant assez d'argent pour subvenir à ses besoins : ex-journaliste, il songe à poursuivre dans l'investigation.
Un jour, il propose ses services sur Internet et une femme lui répond : sa fille de six ans a été enlevée. Cette enquête va le précipiter dans le Stockholm underground, ces recoins de la ville où les clandestins sont des proies faciles pour les criminels...
Papier (300 pages) et numérique - Paru en janvier 2018 chez Pocket

Mon avis :
J'avais entendu parler de ce roman à sa sortie en grand format et c'est donc à l'occasion du prix Nouvelle voix du polar organisé par Pocket que j'ai lu ce titre (dans la sélection étrangère donc). Et bien heureusement qu'il est court... Si j'ai beaucoup aimé le contexte et la façon dont les protagonistes sont présentés, je ne me suis jamais attachée à eux, j'ai trouvé qu'ils étaient plats et sans réel intérêt alors qu'ils ont des prédispositions qui auraient pu en faire des personnages avec plus d'envergure, à commencer par Kouplan, notre héros sans papier. Je voulais quand même vérifier certaines de mes théories qui se sont d'ailleurs révélées exactes, je suis donc allée au bout de l'aventure avec eux. Je n'ai pas eu de grosse surprise, j'avais effectivement deviné une grande part de l'histoire et j'ai tourné les pages sans réelle envie si ce n'est arriver au bout rapidement. D'ailleurs je n'ai tellement pas été marquée par ce roman et son histoire que j'ai du mal à écrire cette chronique pour vous relater ce que j'en ai pensé. 

Une des choses qui est bien quand même est de découvrir la ville de Stockholm avec Kouplan et de le voir se débattre pour comprendre ce qui est arrivé à la fille de sa cliente. Sauf que sa mission est loin d'être simple et sans papier, elle se complique encore un peu davantage. Mais il va arriver au bout de ses idées, j'ai aimé la façon dont nous est présentée son enquête et ce qu'il est capable de faire pour que la vérité soit mise à jour. Les mots de l'autrice sont tout de même assez efficace pour nous présenter le contexte et que l'on imagine sans peine tout ce qu'ils doivent traverser pour atteindre leurs objectifs. Petite surprise quand même à la fin avec un personnage dont on suit l'aventure quelques chapitres par ci par là et qui se révèle être important à la fin. De bonnes idées donc mais des personnages auxquels je ne me suis pas attachée et une intrigue qui ne m'a pas réellement surprise sauf concernant un point. Aussi vite lu et aussi vite oublié...

En bref, je ne me suis pas une seule seconde attachée aux personnages, à commencer par Kouplan qui me fait penser à une souris qui n'ose pas sortir de son trou et que j'ai trouvé lisse malgré ce qu'essaye d'en faire l'autrice. Les personnages secondaires ne sont pas plus interessants que lui mais j'ai beaucoup aimé certains pans de l'intrigue. Une lecture mi figue mi raisin donc qui sera vite oubliée !

Note : 12/20

A lire si vous aimez :
- les personnages qui vivent dans l'ombre et semblent effacés en permanence

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les protagonistes avec un minimum d'envergure

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!