Hazel Wood, tome 1 de Melissa Albert

Synopsis : Hazel Wood, la résidence légendaire d'Althea Proserpine, auteure des célèbres Contes de l'Hinterland.
Hazel Wood, d'où semble s'échapper des personnages inventés par Althea.
Hazel Wood, où sa petite-fille, Alice, va devoir s'aventurer.
Hazel Wood, dont personne ne revient jamais.
Et si Hazel Wood était bien plus qu'un simple manoir ? Un leurre ? Une porte d'entrée sur un autre monde ?
Et si Alice était bien plus qu'une simple New-Yorkaise ? Une princesse ? Une tueuse ?
Il était une fois... Hazel Wood.
Papier (373 pages) et numérique - Paru en avril 2018 chez Milan

Mon avis :
J'ai été attirée par cette superbe couverture et bon, des fois, ça ne marche pas complétement. J'ai eu énormément de mal à entrer dans l'histoire, j'ai trouvé Alice imbuvable au départ mais petit à petit je me suis surtout laissée porter par l'intrigue et ses rebondissements. Je dois dire que j'ai pensé abandonner et ça aurait été dommage puisque qu'une fois passé le premier tiers, j'ai adoré ma lecture et la façon dont elle nous entraine à la suite des personnages ! Alice est une jeune fille presque normale. Elle va au lycée, vit avec sa mère mais elle déménage très souvent et elle ne sait pas vraiment pourquoi. Elle sent qu'elle a une épée de Damoclès au dessus de la tête et que le malheur pourrait lui tomber dessus n'importe quand même si elle est protégée par sa mère. Elle ne connait pas le reste de sa famille si ce n'est la renommée en temps qu'autrice de sa grand mère dont elle n'a jamais lu les écrits. Cette famille est vraiment très spéciale, on le comprend bien dès le départ et c'est la catastrophe le jour où la mère d'Alice est kidnappée. La jeune fille va faire la connaissance d'un fan de sa grand mère et commence alors pour eux une quête pour comprendre qui est derrière la disparition de sa mère et ils vont tout faire pour la retrouver. L'ambiance est diablement bien faite, très spéciale clairement, on n'arrive pas forcément à s'attacher à Alice mais on a envie de la voir mener à bien sa mission. 

On avance donc dans l'histoire petit à petit, Alice va découvrir un monde assez horrible, devoir traverser des épreuves, faire des rencontres, bonnes ou mauvaises et aller de l'avant pour espérer s'en sortir et sauver sa mère. On visualise sans peine les différents endroits où elle se rend, la plume de l'autrice nous décrivant avec beaucoup de détails les lieux pour que l'on puisse s'immerger totalement dans le récit. Et ça fait froid dans le dos, Alice va se laisser manipuler et va elle aussi manipuler les autres pour atteindre ses objectifs. Elle ne baisse pas facilement les bras, elle se moque de devoir laisser derrière elle des morts si ça lui permet de sauver sa mère, elle ne perd jamais cet objectif de vue et va se battre à plusieurs reprises pour rester en vie et comprendre ce qui est arrivé à sa mère. J'étais vraiment curieuse de voir comment ce premier tome allait bien pouvoir se terminer (puisque oui, il y a une suite, je me demande comment d'ailleurs...) et si Alice allait enfin comprendre les histoires de sa grand mère. Je dois dire que le côté intrigue est diablement bien mené et plein de surprises jusqu'au bout, on ne peut que lâcher avant d'en connaitre les tenants et les aboutissants et évidemment on reste sur les fesses quand on découvre les choix de chacun et de quelle manière ils les assument. Du coup je suis curieuse de voir ce que pourra donner la suite....

En bref, j'ai eu du mal à entrer dans le récit mais par la suite je me suis laissée facilement entrainer par Alice et tout ce qu'elle doit traverser. Pour sauver sa mère elle est clairement prête à tout, y compris ne pas écouter les avertissements qu'elle lui a toujours seriné et elle va chercher à comprendre quel est le lien entre le kidnapping et la disparition de sa grand mère. Elle va trouver d'étranges alliés, va traverser des moments très stressants avant de comprendre le monde qui l'entoure et ce qu'elle doit faire pour s'en sortir. C'est parfois glauque, assez flippant mais en même temps on ne peut que se laisser porter par l'intrigue. Le final nous apporte autant de réponses que de questions et je me demande bien ce que la suite va pouvoir nous réserver...

Note : 15/20

A lire si vous aimez :
- les ambiances glauques, sombres, oppressantes et les jeunes femmes qui ne lâchent jamais rien

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les jeunes filles vindicatives et qui se moquent de tout sauf d'elle-même et de leur mère

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

2 commentaires

  1. Il y aura un second tome ? Mais pour raconter quoi :( .. ou alors, on aura droit aux contes ♡

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!