Léo, tome 1 : Mon secret est une chance de Gwenaële Barussaud

Synopsis : En 1869, Léo Desilles, une jeune ouvrière, apprend qu'elle est la fille de riche Parisiens. Afin de les approcher, elle devient bonne à Saint-Germain. Dans le même temps, elle rencontre Emilien, un journaliste républicain qui la trouble et lui fait découvrir une nouvelle liberté.
Papier (243 pages) et numérique - Paru en janvier 2018 chez Rageot

Mon avis :
J'avoue, j'ai d'abord été attirée par la couverture de ce roman sans en avoir lu le résumé. J'ai donc plongé dans l'histoire sans savoir à quoi m'attendre et j'ai globalement passé un très bon moment avec Léo. Petit bémol, elle est parfois un peu trop naïve mais elle reste une jeune fille qui n'a pas connu la vie très "dure", trouvant un travail facilement dans la fabrique de chocolat où travaille toute sa famille (alors certes, les conditions de vie sont très dures mais elle n'a jamais manqué de rien même si pour cela elle travaille depuis qu'elle a quatorze ans)(je ne sais pas si je suis claire...). Sauf que le jour où elle est choisie pour aller rendre visite à l'empereur à Paris, en délégation avec d'autres collègues, elle va apprendre qu'elle n'est pas la fille des gens qui l'ont élevée mais qu'elle vient d'une famille de riches parisiens. Si elle hésite à retrouver ou pas la trace de ses parents, les événements vont la pousser en ce sens assez rapidement. J'ai beaucoup aimé Léo malgré ses erreurs et ses décisions discutables parfois, elle va au bout de ses idées et c'est aidée par le destin qu'elle va pouvoir prendre des décisions. J'ai apprécié sa façon de ne jamais baisser les bras et même son côté naïf est très attachants.

On va donc vivre quelques temps à Paris avec elle, j'ai apprécié la manière dont elle mène l'enquête pour retrouver ses parents et si elle est un peu versatile, qu'elle change d'idées politiques en fonction des personnes qu'elle croise, elle se fait en même temps ses propres opinions et va de l'avant en permanence. J'ai aimé la voir chercher à comprendre pour quelles raisons elle a été abandonné chez sa nourrice, pourquoi ses parents ne sont pas revenus la chercher et elle avance petit à petit alors qu'elle cherche aussi à comprendre le monde dans lequel elle vit. Quand sa route va croiser celle d’Émilien, un jeune journaliste qui distribue son quotidien dans la rue, elle va se laisser entrainer dans sa lutte contre l'empereur même si elle reste tout de même assez extérieure à tout ça. J'ai aimé l'ambiance, la façon dont l'autrice nous dépeint l'époque et les mœurs, on ne peut que vouloir en savoir plus et si je n'ai que des petits souvenirs de ce qu'on a appris à l'école, j'ai fait quelques recherches suite à cette lecture. La fin nous apporte quelques réponses à nos questions sur les origines de Léo et elle relance l'intrigue pour la suite de leurs aventures avec un fait marquant de notre histoire.

En bref, j'ai adoré le contexte dans lequel l'autrice nous plonge même si son héroïne est parfois un peu naïve. On ne peut que louer son envie d'aller de l'avant et de se donner les moyens d'y arriver malgré tout ce qu'elle doit traverser. Elle a des coups de pouce du destin qui lui permettent de comprendre ce qui est arrivé à sa famille de sang, elle reste très liée à sa famille de cœur et on ne peut qu'aimer le côté historique réel dans lequel j'ai été happée. Le final nous répond à nos questions mais nous donne en même temps envie de continuer l'aventure !

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les contextes historiques réels et les héroïnes qui font tout ce qu'elles peuvent pour aller de l'avant

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- la naïveté

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!