The edge of nowhere, tome 4 : Les lumières de l'île de Elizabeth George

Synopsis : « Ça ne t'arrive jamais de t'arranger avec la vérité ? »
Becca ne répondit pas : sa vie entière à Whidbey reposait sur un mensonge…
Becca a débarqué sur l'île de Whidbey sous une fausse identité afin d'échapper à son beau-père ; sa mère devait la rejoindre un an auparavant, pourtant la jeune fille est toujours sans nouvelles. Désespérée, elle s'est lancée à sa recherche mais son enquête tourne court... contrairement à celle d'Olivia Bolding, une journaliste qui s'intéresse à la disparition de la mère et de la fille. Becca pourra-t-elle se cacher encore longtemps ? D'autant que ses amis ont plus que jamais besoin d'elle : Seth doit prendre en charge son grand-père convalescent et aider sa petite amie, Prynne, aux prises avec la drogue ; Derric a retrouvé sa sœur, Réjouissance, qui ignore les liens du sang qui les unissent ; Jenn, elle, est perturbée par les sentiments qu'elle éprouve pour l'une de ses coéquipières de foot.
https://www.cultura.com/les-lumieres-de-l-ile-9782258090101.html?utm_source=les_lectures_de_mylene&utm_medium=affiliation&utm_campaign=affinitaire#ae87Papier  (351 pages) et numérique - Paru en octobre 2017 chez Presses de la cité

Mon avis :
Je n'avais pas lu le tome 1 mais j'avais beaucoup apprécié le tome 2 L'ile de Nera et le tome 3 Les flammes de Whidbey. J'étais donc curieuse de lire ce quatrième et dernier tome (enfin, vendu comme tel en quatrième de couv'), j'en attendais beaucoup de réponses... Et si une nouvelle fois j'ai passé un bon moment avec les personnages et que beaucoup de choses se résolvent d'une manière ou d'une autre, j'ai été déçue de la fin qui justement m'a laissée sur ma faim... On a quand même ce que l'on pouvait en attendre globalement mais j'ai été frustrée de voir que certaines relations n'allaient pas au bout, que les personnages n'étaient pas vraiment "respectés" et surtout on ne sait pas une chose, quelle est la résolution de ce fil rouge qui nous tient en haleine depuis le début. D'ailleurs j'en viens à me demander si ça sera effectivement le dernier ou si l'auteur, d'une manière ou d'une autre, nous réserve un cinquième tome... Cela ne serait pas un mal d'ailleurs puisque je pense que la plupart des gens seront frustrés de cette fin qui n'en est pas une... (et donc après recherches sur Goodreads, à la question Will there be a fifth book in the Whidbey Island Series? I found that the 4th book had no closure. elle répond : Elizabeth George Yes, there will be.)

Hop, on reprend donc cette chronique avec de nouveaux éléments (j'écris et je fais mes recherches en direct comme vous pouvez le voir !! ), un cinquième tome qui répondra je l'espère aux différentes questions restées en suspens. Il faut dire que beaucoup de choses sont secouées dans ce quatrième tome, Becca va devoir faire face à son passé qui refait surface d'une bien étrange manière, j'ai beaucoup aimé suivre Jenn aussi qui apprend énormément de chose sur elle-même et qui va au bout de ses idées, quitte à se mettre à dos sa mère (quelle garce celle-là) et ses amis et voir Derric régler ses problèmes avec Réjouissance. La fin du tome précédent était assez dure et j'avoue que j'étais là aussi curieuse de voir comment ils allaient s'en sortir avec le grand père de Seth d'autant que ça touche beaucoup de monde. Et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, j'étais toujours plus prise par l'histoire et ses nombreux rebondissements, j'ai aimé voir les personnages se déchirer puis se rabibocher, ils ont tous des caractères assez forts et si Becca essaye de passer inaperçue, elle est quand même celle qui maintient une certaine cohésion dans le groupe et le fait avancer tant bien que mal. Je suis donc maintenant curieuse de voir la suite (et fin, j'espère !!).

En bref, j'ai été un peu frustrée par ce tome en lisant qu'il s'agissait du dernier mais après recherche il apparait qu'il y aura bien un cinquième tome (qui n'est pas écrit). Les personnages règlent ici certains de leurs problèmes, j'ai aimé voir tout ce petit monde évoluer et prendre un peu plus de responsabilité, ils doivent faire face à des choses qui parfois les dépassent et n'ont pas toujours les bonnes réactions même si au final ils réfléchissent et comprennent pourquoi et comment. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et j'ai apprécié du coup la manière dont ce tome se termine, ce qu'il clôt et ce qu'il laisse en suspens. Vivement la suite (mais c'est pas pour tout de suite...). 

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- voir les personnages que l'on suit depuis le départ prendre de plus en plus d'importance et les voir choisir leur route

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- croire que c'est la fin alors que ça ne l'est pas (quelle frustration avant de voir qu'il y aurait un cinquième tome...)

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!