Robert Langdon, tome 5 : Origine de Dan Brown

Synopsis : Bilbao, Espagne. Robert Langdon, le célèbre professeur en symbologie et iconographie religieuse, arrive au musée Guggenheim pour assister à une cérémonie historique avec l’annonce d’une découverte scientifique révolutionnaire. L’organisateur de cette soirée n’est autre que le grand futurologue Edmond Kirsch, un milliardaire de quarante ans dont les inventions et les prédictions audacieuses ont fait de lui une célébrité mondiale. Kirsch, qui a été dans sa jeunesse l’étudiant de Langdon à Harvard, est sur le point d’annoncer le résultat de ses recherches… et d’apporter enfin une réponse aux deux questions fondamentales de l’humanité.
Dès le début de la soirée, Langdon, comme les centaines d’autres invités, est fasciné par l’originalité de la cérémonie. Une évidence s’impose : la découverte de Kirsch va susciter une controverse bien plus profonde qu’il ne l’avait imaginé. Mais la soirée parfaitement orchestrée jusqu’alors va soudain virer au chaos. La découverte de Kirsch risque d’être perdue à jamais. Sous le choc, et en grand danger, Langdon est contraint de quitter précipitamment Bilbao. Dans sa fuite, il est accompagné de Ambra Vidal, la directrice du musée qui a préparé avec Kirsch cette soirée explosive. Tous deux s'envolent pour Barcelone, et se lancent dans une quête périlleuse pour retrouver un étrange mot de passe qui permettra de révéler au monde la découverte de Kirsch.
Plongeant dans les dédales sombres de l’Histoire et des religions, Robert Langdon et Ambra Vidal doivent échapper à un ennemi puissant qui semble envoyé par le Palais royal et prêt à tout pour réduire au silence Edmond Kirsch. Sur une piste jalonnée d’œuvres modernes et de symboles énigmatiques, Langdon et Ambra Vidal vont finir par découvrir les clés menant au secret de Kirsch… et à cette grande révélation qui, depuis des millénaires, échappe à la compréhension de l’homme.
https://www.cultura.com/origine-9782709659802.html?utm_source=les_lectures_de_mylene&utm_medium=affiliation&utm_campaign=affinitaire#ae87Papier (559 pages) et numérique - Paru en octobre 2017 chez JC Lattès

Mon avis :
Bon, je dois avouer quelque chose, hormis le Da Vinci code à sa sortie en poche (donc autour de 2005...), je n'ai lu aucun des autres opus de Robert Langdon... je n'avais donc pas spécialement d'attentes en commençant celui-ci et je dois dire que j'ai globalement passé un bon moment avec les personnages. Le moins que l'on puisse dire est que l'auteur maintient son suspense jusqu'au bout et nous tient en haleine quant au fameux secret qui doit être dévoilé par son ami Edmond Kirsch... Le début et la fin sont passionnants mais il y a un tiers au milieu qui est un peu "mou" dans les révélations même si la course poursuite engagée ne nous laisse pas réellement souffler. Robert est un homme franc et honnête, il va vouloir aider du mieux qu'il peut son ami sauf qu'il va une nouvelle fois se retrouver pris dans quelque chose qui le dépasse. Les pages se tournent tout de même facilement d'autant que l'on est vraiment curieux de découvrir nous aussi le mystérieux secret qui va secouer toutes les religions.

J'ai beaucoup aimé la visite de l'Espagne, on va de Bilbao à Barcelone en passant par Madrid et d'autres endroits que l'auteur m'a donné envie de découvrir (d'autant que l'Espagne n'est vraiment pas loin de chez moi...), on suit donc Ambra et Robert qui partent à la recherche d'un mystérieux mot de passe pour finir de dévoiler à la face du monde la découverte de Kirsch, ils sont bien évidemment poursuivis par les méchants de l'histoire dont on ne connait pas réellement les motivations mais qui vont tout faire pour les éliminer. J'ai beaucoup aimé être dans les différentes pensées des protagonistes, on a aussi quelques pans du passé de certains pour les comprendre davantage et on ne peut qu'espérer qu'ils s'en sortent tous vivants (ce qui n'est évidemment pas le cas...). L'intrigue est somme toute bien faite, elle nous tient en haleine et si parfois j'aurais apprécié d'avoir plus du coté "historique" de l'aventure, j'ai aimé les différentes visites que l'on fait au travers des yeux de Langdon.

On suit donc leurs pérégrinations en Espagne, aidés par une mystérieuse intelligence artificielle créée par le fantastique Kirsch, j'ai aimé cette "relation" assez spéciale qu'ils nouent et la façon dont Winston va les aider à régler leurs différents problèmes. On va donc aller dans un dernier tiers de révélation en révélation, Ambra et Langdon vont mettre la main sur ce qu'ils cherchaient (même si on se demande s'ils vont finalement y arriver ou pas...) et faire tomber les masques de tous les acteurs de ce roman. Je dois dire que je n'avais pas vu venir certaines choses, que j'en ai trouvé d'autres un peu "floues" et que la grosse révélation a de quoi bien évidemment laisser sur les fesses... Kirsch répond à deux questions importantes et on ne peut que se les poser nous aussi étant donné ce qui nous est dévoilé. Les personnages sont toujours aussi agréables et j'ai apprécié leur évolution sous les mots de l'auteur. Le final nous réserve encore des surprises et jusqu'aux derniers mots on apprend à connaitre tout ce beau monde et à vivre leurs actions...

En bref, j'ai beaucoup aimé le contexte de ce roman, la façon dont l'histoire nous est amenée, la course poursuite qui s'engage très rapidement et la visite de l'Espagne au travers des yeux de notre héros. Les personnages sont agréables à suivre, à voir réfléchir et à voir agir, il faut dire qu'on ne sait pas réellement sur qui compter et que jusqu'au bout on s'attend à des trahisons... Le final nous apporte toutes les réponses que l'on pouvait en attendre et la fameuse révélation nous fait bien entendu réfléchir... Un chouette moment de lecture qui à la fois déstabilise et apporte de la matière à réfléchir !

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- les complots, les courses poursuites, les grosses révélations et le mélange entre religion, histoire et futur

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand parfois c'est un peu long...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

1 commentaire

  1. J'aime bien dan Brown mais le problème c'est que c'est souvent la même chose.

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!