Le dernier hyver de Fabrice Papillon

Synopsis : On dit que l'hiver vient. Peut-être le dernier pour les porteurs du chromosome Y...
Août 415 après J-C. : La ville d'Alexandrie s'assoupit dans une odeur âcre de chair brûlée. Hypatie, philosophe et mathématicienne d'exception, vient d'être massacrée dans la rue par des hommes en furie, et ses membres en lambeaux se consument dans un brasier avec l'ensemble de ses écrits.
Cet assassinat sauvage amorce un engrenage terrifiant qui, à travers les lieux et les époques, sème la mort sur son passage. Inéluctablement se relaient ceux qui, dans le sillage d'Hypatie, poursuivent son grand œuvre et visent à accomplir son dessein.
Juillet 2018 : Marie, jeune biologiste, stagiaire à la police scientifique, se trouve confrontée à une succession de meurtres effroyables, aux côtés de Marc Brunier, homme étrange et commandant de police de la " crim " du Quai des Orfèvres. Peu à peu, l'étudiante découvre que sa propre vie entre en résonance avec ces meurtres.
Est-elle, malgré elle, un maillon de l'histoire amorcée à Alexandrie seize siècles auparavant ? Quel est ce secret transmis par Hypatie et au cœur duquel se retrouve Marie ? L'implacable destin peut-il être contrecarré ou " le dernier Hyver " mènera-t-il inéluctablement l'humanité à sa perte ? 
https://www.cultura.com/le-dernier-hyver-9782714475435.html?utm_source=les_lectures_de_mylene&utm_medium=affiliation&utm_campaign=affinitaire#ae87
Papier (613 pages) et numérique - Paru en octobre 2017 chez Belfond

Mon avis :
Je dois dire que j'ai été faible et tout de suite attirée par cette couverture qui est vraiment superbe. Je me suis donc lancée dans cette lecture sans aucun apriori et j'ai passé globalement un très bon moment avec les personnages même si j'ai parfois trouvé que ça trainait un peu en longueur. En tout cas l'auteur nous entraine dans un monde assez complexe, très bien expliqué (d'où les détails parfois un peu trop "détaillés" et les moments un peu lents) et il nous scotche à plusieurs reprises. Il faut dire que les morts sont nombreux, violents et assez durs et que notre héroïne du présent, Marie, va devoir chercher à comprendre par elle-même tout ce qui se passe autour d'elle d'autant que petit à petit elle se retrouve prise dans un engrenage qu'elle ne comprend pas. J'ai bien évidemment adoré les sauts dans le passé, de la naissance de nos civilisations aux protagonistes plus proches de nous et qui poursuivent tous la même chimère...

On a donc un mystérieux Codex que tout le monde veut, ils se battent pour comprendre certains phénomènes et le fil rouge qu'il est nous permet de suivre l'évolution des pensées au travers des âges. Marie n'est qu'en stage mais elle va très vite comprendre que quelque chose cloche quand ils découvrent le premier cadavre et les événements vont rapidement s'enchainer. J'ai beaucoup aimé les personnages même s'ils ne sont pas forcément très attachants, j'ai apprécié leur force de caractère, la façon dont Marie ose demander de l'aide quand elle comprend que ça la dépasse et les relations qu'il peut y avoir entre les différents services. Bien évidemment certaines zones restent floues et on ne peut que toujours vouloir en savoir plus. Il y a les gentils et les méchants mais les limites entre les deux ne sont pas forcément bien définies et j'ai adoré la façon dont l'auteur joue justement sur cette dualité au niveau des personnages principaux.

L'intrigue n'est pas en reste puisque l'auteur ne nous dévoile le but de son histoire qu'au fur et à mesure que l'on avance, j'ai apprécié tout le pan "réel" avec des personnages qui ont existé et qui ont façonné notre monde tel qu'il est aujourd'hui. Le mystère de ce mot Hyver nous est révélé alors que l'on avance dans les événements et les personnages se battent pour ce en quoi ils croient même si je n'ai pas toujours adhéré à leurs pensées. Le côté scientifique est lui aussi bien traité même si sur la fin j'ai trouvé que ça alourdissait un peu le récit. L'alternance de point de vue est ce qui m'a permis de ne pas trop m'ennuyer et je dois dire que je n'avais pas du tout vu venir la fin du récit qui m'a laissée sur les fesses. Les cent dernières pages nous tiennent en haleine, tous les masques tombent, chacun dévoile sa vraie nature et une fois passé le choc des révélations, on se prend en pleine face les derniers mots....

En bref, si parfois j'ai trouvé que certains passages étaient un peu longs, j'étais tout de même très curieuse de voir comment les personnages allaient s'en sortir et ce que l'auteur allait nous révéler. Et je dois dire que je n'ai pas été déçue par la conclusion de cette aventure, j'ai non seulement apprécié le récit entre passé et présent mais aussi la façon dont les protagonistes évoluent et dévoilent leur vraie nature. Le final nous laisse sur les fesses et on met quelques minutes à s'en remettre !!

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- les thrillers ésotériques mêlés à la science actuelle et passée.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand certaines choses sont parfois un peu "obscures"

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!