Bad dirty power, book 1 : Bad de Stevie J. Cole et L.P. Lovell

Synopsis : True power is never held by good men, only the most perfect of villains. And she and I are both villains…
I stole her from her precious cartel, and now she's my pretty little pawn. She should fear me, but she doesn't. I'll have to teach her…
I put a gun to her head and she holds a knife to my throat. Round and round we go, inviting the sickness that consumes us both. We play our twisted game with sweet threats and cruel promises, neither backing down. I crave her madness in the most depraved ways.
Only a woman as ruthless as Camilla could ever make me weak, and she'd love to watch me crumble.
Two very bad people who want very bad things are never safe together.
Some love stories have no heroes.
Numérique (environ 180 pages) - Paru en novembre 2017

Mon avis :
Attention, Dark Romance !! Pfffffffiou, je vous en parlais en détail dans mon article de présentation de Bad mais une fois ma lecture terminée, le moins que je puisse dire est que j'ai eu envie de butter les autrices (et ce malgré leur petit mot à la fin du roman...). Ce premier tome est pour le moins intense, il ne nous laisse pas souffler une seconde, on ne sait pas du tout ce vers quoi on se dirige, les personnages, aussi bien Camilla que Ronan sont sombres et insaisissables et nous choquent un peu plus à chaque chapitre qui passe. Il faut dire qu'entre la mafia russe et une sud américaine, c'est non seulement la guerre mais en plus ils sont très différents l'un de l'autre. On n'arrive pas réellement à voir au travers de leurs carapaces, ils sont aussi obscurs l'un que l'autre et on se demande tout au long de la lecture ce qui va leur arriver. J'ai adoré l'ambiance de ce roman, Camilla se bat pour sa liberté (assez violemment), Ronan lui continue ses trafics en tout genre et il ne sait pas réellement quoi faire de la jeune femme qui éveille en lui des choses dont il ne veut rien savoir...

J'ai donc tourné les pages avec beaucoup de curiosité, les autrices ne nous épargnent pas une seule seconde, certains passages sont très violents et la tension sexuelle monte graduellement entre Camilla et Ronan. Le côté mafia est diablement bien fait, on ne peut qu'imaginer tout ce qui leur arrive au travers des descriptions des autrices et j'ai aimé ce flou dans leurs sentiments et dans leurs prochaines actions. Impossible de le lâcher avant de l'avoir terminé d'autant qu'elles ne font qu'effleurer leur relation qui change petit à petit, au fur et à mesure que Camilla se bat pour sa liberté et agit en suivant son cœur. Elle est pour le moins vive et intelligente, ne baisse jamais les bras même quand tout semble perdu et  elle va garder intacte son envie de rejoindre son frère et son cartel. Sauf que Ronan n'entend pas les choses de cette manière, elle est sa prisonnière et il veut jouer sur ce tableau autant qu'il le peut. Mais les événements finissent par déraper.... et c'est là que ce premier tome se termine, avec la frustration à son paroxysme !!!

En bref, j'ai adoré l'ambiance de ce roman, la façon dont les choses se déroulent devant nos yeux, la violence et le côté romance qui est mis en avant d'une manière très sombre et bien évidemment les deux personnages qui sont très différents l'un de l'autre à l'extérieur mais qui au final se ressemblent bien plus qu'ils ne peuvent l'imaginer. Les pages défilent très rapidement et on ne peut qu'en vouloir toujours plus... Vivement la suite !!

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les dark romances

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- la violence...

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!