Nos années lumière de Rebecca Stead

Synopsis : Bridge, Tab et Emily entrent en cinquième. Le collège, c'est donc leur univers... impitoyable ? Parfois. L'entrée en cinquième à New York, ça signifie avoir un casier pour la première fois (Bridge est si contente qu'elle embrasse le sien tous les matins !), et s'inscrire dans un club. Pour la première fois aussi, les chemins des trois amies divergent : Bridge entre dans le très cool club technique - elle s'occupera de tous les spectacles du collège ; Emily, elle, se lance dans le foot ; Tab, enfin, décide de s'investir dans la défense des droits de l'homme et le féminisme.
L'entrée en cinquième, ça signifie également s'intéresser aux garçons. Emily, d'ailleurs, joue un jeu dangereux avec un garçon de quatrième, ce qui inquiète beaucoup ses copines. Bridge, elle, se rapproche de Sherm, qu'elle considère plutôt comme son meilleur copain. Mais est-ce possible d'avoir un ami garçon ? Chacune commence à tracer sa route, selon ses goûts, son énergie intime et ses fragilités, sur le sentier tortueux de l'adolescence... sans se douter que, tout près, une jeune fille un peu plus grande est en souffrance, victime de la cruauté de ses camarades de lycée.
http://www.cultura.com/nos-annees-lumiere-9782745978882.html#ae87Papier (317 pages) et numérique - Paru en mai 2017 chez Milan Page Turners

Mon avis :
J'étais curieuse de découvrir la vie de ces adolescentes et ce passage assez tendu pendant lequel elles vont devoir faire face à des choses qui les dépassent, dont elles ont peur et à des sentiments qui naissent et qui les rendent vulnérables. Notre narratrice principale, Bridge, a un petit brin de folie, elle porte tous les jours des petites oreilles de chat, ne se laisse pas avoir par les autres et a parfois un regard un peu cynique sur ce qui se déroule autour d'elle. Elle va se lier d'amitié avec un garçon, Sherm, va voir changer ses deux meilleures amies (et pas toujours pour le meilleur) et devoir régler des crises qui ne la touchent pas vraiment directement mais qui impactent sa vie de tous les jours. J'ai beaucoup aimé le contexte, la façon dont cette histoire nous est racontée, le fait que l'auteur change parfois de narrateur quand elle pense que ça apporte un plus à l'intrigue et bien évidemment j'étais curieuse de savoir qui se cache derrière les chapitres mystérieux où une jeune fille sèche la journée d'école, nous raconte ce qu'elle fait et surtout pourquoi... Je me suis donc laissée porter par cette intrigue qui n'a au final rien de très surprenant mais qui nous montre une tranche de vie d'adolescents qui ne sont pas spécialement difficiles (ça change), qui ont des choses à nous raconter et à nous faire vivre d'une jolie manière. La plume de l'auteur nous permet de nous immerger dans son intrigue et d'apprécier la façon dont les personnages appréhendent tout ce qui leur arrive...

Le gros mystère est donc du côté des chapitres en italique, on ne sait pas qui est la narratrice qui nous parle de sa journée d'école buissonnière, on est vraiment curieux d'en connaitre les tenants et les aboutissants et si on a toutes nos réponses à la fin de ce roman, j'ai trouvé que justement ce final était un petit peu trop rapide par rapport au reste de l'aventure. Les personnages sont agréables, ont tous un petit quelque chose qui fait que l'on se reconnait un peu dans leurs caractères, j'ai aimé la façon dont ces trois amies gèrent leur amitié mais parfois j'avais aussi envie de les secouer pour qu'elles se rendent compte de ce qu'elles font et sont capables de faire. On ressent facilement tous leurs sentiments, j'étais toujours plus curieuse de voir comment Bridge allait gérer les changements qui s'opèrent dans sa vie et je me suis sentie à plusieurs reprises proche d'elle et de la façon dont elle décide de ses actions. Rien d'extraordinaire ne se passe vraiment dans ce roman mais il présente un morceau choisi de la vie d'adolescents qui sont à un tournant et qui vont prendre des décisions qui vont ensuite influer sur leur futur. Ils sont tous très attachants et on retrouve un peu ce qui a fait notre propre adolescence (on ne vit pas tous à Beverly Hills et c'est en ça que j'ai trouvé cette histoire vraiment très rafraichissante et totalement crédible). Le final nous donne le sourire et nous laisse à penser que même si rien n'est gagné, ils auront tous appris énormément de choses de leurs expériences.

En bref, j'ai aimé le contexte dans lequel nous plonge l'auteur, la vie de ces adolescents "comme tout le monde" qui vont découvrir ce qu'est une vraie amitié, l'amour, la trahison et j'en passe. J'ai beaucoup aimé les différents narrateurs, la façon dont le mystère entoure d'ailleurs l'une d'entre eux et les révélations qui nous sont faites à la fin. Une tranche de vie qui donne quelques jolies leçons et bien évidemment le sourire puisque le pardon arrive en tête !!

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- suivre l'évolution d'adolescents qui font des erreurs, les assument, pardonnent et se relèvent

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- quand il ne se passe rien "d'énorme".

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

1 commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!