L'été en pente douce (BD) de Pierre Pelot et Chauzy

Synopsis : Fane hérite d'une maison dans un petit village de province lors d'un été caniculaire.
Il hérite également d'une ancestrale querelle de voisinage. La présence de Lilas, magnifique sotte et récente compagne de Fane, aggravera convoitise, jalousie et haine jusqu'au final dramatique et inattendu.
Roman de Pierre Pelot écrit en 1980, L'Été en pente douce est devenu culte grâce au film éponyme (avec Pauline Lafont, inoubliable, Jean-Pierre Bacri et Jacques Villeret) qui fêtera au printemps les 30 ans de sa sortie.
Pierre Pelot s'est prêté au jeu de la réécriture pour cette superbe adaptation dessinée à l'aquarelle par Chauzy.
Pour l'occasion, les personnages ont été légèrement modifiés et la chute de l'histoire est totalement inédite. Mais l'objet central du récit demeure bien sûr Lilas l'ingénue aux tenues ultra-légères qui charge le récit d'une tension érotique constante.
http://www.cultura.com/pelot-chauzy-l-eteenpentedouce-9782352076964.html#ae87Papier (110 pages)  - Paru en juin 2017 chez Fluide Glacial

Mon avis :
J'étais curieuse de découvrir cette BD et maintenant je suis curieuse de voir le film sorti en 1987 (je n'avais que 6 ans, je ne risque pas de l'avoir vu à l'époque et ensuite... voilà quoi !) ! On plonge dans cette aventure dès les premières pages, les dessins nous permettent de voir et de ressentir les sentiments des personnages et j'étais toujours plus curieuse de voir comment le tout allait pouvoir se terminer (étant donné que la première planche n'est pas forcément positive...). Fane apprend que sa mère est décédée dans le journal et c'est accompagné de Lilas, celle qu'il vient de racheter à son mac qu'il rejoint son frère attardé mental dans la maison de son enfance. Mo est malade suite à un accident quand ils étaient jeunes (jouer avec des grenades, ça n'est pas bon) et depuis il a toujours l'âge d'un gamin de 10 ans et les réflexions qui vont avec même si parfois il comprend les choses bien mieux que les adultes qui l'entourent. Fane découvre que les voisins, garagistes et frère et sœur (quelle garce celle-là), essayent toujours de racheter la maison pour la raser et s'étendre. Mais Fane ne veut pas mettre son frère à l’hôpital, il va tout faire pour que celui-ci continue de vivre dans la maison avec eux et on vit ces moments sous une chaleur étouffante (en même temps ça correspond assez bien à ce qu'on vit en ce moment). L'alcool, le sexe, la liberté, autant de chose en ces années 80 qui sont traitées d'une manière très réaliste. On a l'impression de vivre chaque instant avec eux, les projets d'écriture, les remises en question, les relations avec les personnages de l'extérieur et à l’intérieur du trio... les choses ne sont pas toujours claires mais cette tranche de vie, cette tranche d'été apporte en même temps énormément. Les dessins, les mots, les réflexions, autant de chose que l'on touche du doigt et qui nous font "vibrer" avec les personnages. Une BD d'un autre temps mais tellement contemporaine !!

En bref, j'ai adoré l'ambiance, les dessins, les personnages, la façon dont ils vivent chaque instant et même si parfois les choses sont un peu nébuleuses (il y a forcément moins de détails dans une BD que dans un film), on ne peut que ressentir leurs frustrations, leurs désirs, leurs attentes, leurs peurs et j'en passe... Une BD diablement bien faite à découvrir !! 

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- les histoires de famille, la chaleur, l'été....

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- le sexe, l'alcool...

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Les articles sont regroupés chez Stephie cette semaine.

Share:

6 commentaires

  1. Bien tentée par ce que tu en dis !

    RépondreSupprimer
  2. Il a l'air super chouette, j'en prends note :D

    RépondreSupprimer
  3. Au premier coup d'oeil, la première de couverture ne laisse pas vraiment présager du contenu !

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!