Mes derniers avis...
http://www.leslecturesdemylene.com/2017/03/leffet-domino-de-francois-baranger.htmlhttp://www.leslecturesdemylene.com/2017/03/cocky-bastard-de-vi-keeland-et-penelope.htmlhttp://www.leslecturesdemylene.com/2017/03/after-anna-dalex-lake.htmlhttp://www.leslecturesdemylene.com/2017/03/un-contrat-haut-risque-de-patricia.htmlhttp://www.leslecturesdemylene.com/2017/03/caraval-tome-1-de-stephanie-garber.htmlhttp://www.leslecturesdemylene.com/2017/03/ecorchures-de-tess-gerritsen.htmlhttp://www.leslecturesdemylene.com/2017/02/immaculee-tome-2-transcendante-de.htmlhttp://www.leslecturesdemylene.com/2017/02/mafia-seduction-tome-2-le-maitre-de.html
Concours en cours :
http://www.leslecturesdemylene.com/2017/03/concours-le-temps-vole-de-chloe-duval.html

dimanche 5 mars 2017

Sous le même toit de Jojo Moyes

Synopsis : Le temps était clément, offrant cette lumière de début de printemps qui insuffle de la beauté jusque dans les décors les plus usés ; dehors, des hirondelles se chamaillaient bruyamment dans les haies. Sa première pensée lucide fut : « Cette maison est comme nous. Elle a été désertée, abandonnée. Maintenant, elle va veiller sur nous, et nous la ramènerons à la vie. » Lorsque son mari meurt sans crier gare, lui laissant une montagne de dettes, Isabel Delancey doit radicalement changer de train de vie. Elle n'a d'autre choix que de déménager avec ses deux enfants pour s'installer à la campagne, dans une maison de famille délabrée. Tandis que les murs s'effritent autour d'eux, et que ses dernières économies fondent comme neige au soleil, Isabel espère pouvoir compter sur le soutien de ses voisins. Elle ne se doute pas que sa simple présence au village a réveillé de vieilles querelles… Les vies s'entrechoquent, et Isabel va découvrir que faire de cette maison le « home sweet home » dont elle rêve est un combat de chaque instant. 
http://www.cultura.com/sous-le-meme-toit-9782811218911.html#ae87Papier (576 pages) et numérique - Paru en février 2017 chez Milady

Mon avis :
J'étais curieuse, très curieuse de découvrir ce nouveau titre de l'auteur et le moins que l'on puisse dire est qu'elle excelle dans les ambiances spéciales, on ressent bien du début à la fin tout ce qui se passe dans cette maison, les hauts et les bas (enfin surtout les bas avant d'espérer retrouver le haut) de la vie d'Isabel et ses enfants et leur manière d'essayer de s'en sortir malgré tout. Après avoir perdu leur mari et père, Isabel, Kitty et Thierry se retrouvent à la porte de leur maison londonienne pour couvrir toutes ses dettes. Heureux hasard (ou pas), Isabel hérite d'une maison perdue au milieu de nulle part d'un homme qu'elle n'a vu que deux fois dans son enfance. Elle a le souvenir d'une maison majestueuse et y voit un nouveau départ pour sa famille. Elle est totalement déconnectée de la réalité au départ, on voit bien que Kitty gère énormément de choses à sa place, à la fois elle se laisse engluer dans le désespoir d'avoir perdu son mari et en même temps c'est une artiste qui n'a pas les pieds sur terre mais la tête dans sa musique. Elle va devoir prendre la décision de partir, de laisser derrière elle toute leur vie en espérant qu'ils s'en sortent. Sauf que la maison est à peine habitable, ils vont devoir se battre pour petit à petit la rendre vivante, j'ai à la fois aimé ressentir le désespoir qui les assaillent devant l'ampleur de la tâche mais j'ai surtout admiré la façon dont Kitty prend les choses en main en voyant que sa mère n'en est pas capable. Pourtant les événements vont petit à petit lui faire comprendre que c'est à elle de prendre des décisions, elle ne peut plus se laisser porter par la vie comme elle le faisait avec son mari et va devoir prendre le taureau par les cornes.

On suit donc leur évolution, j'ai eu du mal à m'attacher à Isabel au départ alors que Kitty et Thierry sont deux enfants géniaux. Les pauvres doivent composer avec une mère très souvent perchée, qui va accepter de l'aide sans vraiment savoir ce qu'elle fait et se retrouver dans une situation qui pourrait bien dégénérer. J'ai aimé que l'on ait aussi les voix de certaines personnes du village, l'intrigue est vraiment bien faite et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. J'aurais juste aimé être un  peu moins détachée d'Isabel mais heureusement elle évolue petit à petit au contact des personnes qu'elle vient à côtoyer dans cette grande maison et qui vont soit lui tendre la main soit lui faire des sales coups dans le dos. Je me suis donc laissée porter par l'intrigue, j'ai aimé la petite vie qu'ils ont tous et que l'auteur a vraiment l'art et la manière de nous transmettre. On a l'impression de vivre chaque moment avec eux et si, contrairement à Isabel, on a une vision d'ensemble de l'histoire et de ceux qui l'aident (ou la descendent), c'est pour mieux se rendre compte de ce dont chacun est capable. Les autres protagonistes sont très agréables à découvrir (je suis tombée amoureuse de l'un d'eux, à vous de le lire pour découvrir lequel), j'ai adoré les enfants bien évidemment, la façon dont eux aussi se débattent avec leur souffrance et bien évidemment j'ai été surprise par certaines révélations. Bien évidemment arrive le moment où tout explose, les masques tombent et ils se retrouvent tous dans une situation qui devient de plus en plus saine au fur et à mesure que l'on avance. Le final nous donne des réponses à toutes nos questions et nous permet de refermer ce livre avec le sentiment que les choses ne peuvent qu'aller mieux après avoir connu le pire !!

En bref, j'ai adoré l'ambiance de ce roman et tous les protagonistes qui nous sont présentés même si j'aurais aimé me sentir plus proche d'Isabel au départ. Elle est tellement détachée de tout qu'elle l'est aussi du lecteur mais ses enfants, Kitty et Thierry et tous ceux qui vont croiser sa route vont lui ramener les pieds sur terre et une vision bien différente de la vie. J'ai apprécié l'évolution, les sentiments qui s'en dégagent et la façon dont l'auteur clôt cette aventure. Une très belle histoire familiale !!

Note : 15/20

A lire si vous aimez :
- les fresques familiales contemporaines

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les héroïnes adultes qui n'ont pas les pieds sur terre

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

1 commentaire:

  1. Je viens tout jute de finir La dernière lettre de son amant de cette même auteure et j'ai été conquise ! Ton billet donne envie, je l'ajoute à ma wish-list !

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!