Les yeux de Léon de Jo Ann Von Haff

Synopsis : Caissière dans une supérette, Anaëlle s’est résignée à son sort. Elle n’a pas d’amis, pas de rêves, et tous les jours se ressemblent. Alors que la vie s’acharne une nouvelle fois sur elle et qu’elle est au plus bas, elle va nouer une relation inattendue avec Léon, l’un de leurs clients réguliers, qui ne passe jamais à sa caisse sans un mot gentil et son éternel sourire.
Pourquoi Léon sourit-il ? Pourquoi est-il toujours d’aussi bonne humeur ? Anaëlle se le demande bien, d’autant que Léon est aveugle. À ses côtés, elle apprendra à « voir » le monde avec les yeux de Léon, et peut-être découvrira-t-elle le secret de son bonheur…
http://www.cultura.com/les-yeux-de-leon-tea-9782013976480.html#ae87Numérique (environ 163 pages) - Paru en février 2017 chez BMR

Mon avis :
J'avais trouvé sympathique le premier roman de l'auteur que j'avais lu (La réelle hauteur des hommes) et j'étais curieuse de découvrir cette nouvelle histoire. L'auteur a l'art et la manière de choisir des personnages qui sortent de "l'ordinaire" puisque ici, notre héros, Léon, est aveugle (mais pas milliardaire). Anaëlle, quant à elle, est caissière dans une supérette, bien loin du boulot que sa mère voyait pour elle. Sauf qu'elle en a besoin pour survivre, depuis que sa mère est décédée elle a été obligée d'arrêter ses études (en même temps elle n'était pas très douée) et elle a pris le boulot qui venait. Sauf que du jour au lendemain elle va se faire virer et tomber au plus bas moralement parlant. Si j'ai trouvé que les personnages étaient simples et "comme tout le monde", j'ai très souvent eu envie de secouer Anaëlle qui n'a que 22 ans et qui s’apitoie sur son sort comme si elle en avait 50 et vivait seule, sans boulot. D'ailleurs Léon la secoue un peu, il va lui montrer le monde au travers de ses yeux et lui apprendre petit à petit à se faire confiance et à croire en elle. Mais lui aussi m'a agacé avec sa relation "épisodique" avec sa meilleure amie d'autant qu'il ne prend pas des pincettes et fait des choses qui m'ont plusieurs fois fait lever les yeux au ciel. C'est dont entre agacement et amour pour les personnages que j'ai oscillé tout au long de ma lecture, j'ai une nouvelle fois apprécié la manière dont l'auteur nous fait vivre cette aventure avec des personnages "comme tout le monde", qui ont des attentes simples et une vie qui l'est plus ou moins. 

J'ai donc avancé dans ma lecture toujours plus curieuse de voir vers quoi on se dirigeait, même si certaines choses sont assez faciles à deviner on ne peut qu'apprécier les personnages pour certains de leurs traits de caractère et les détester pour d'autres. D'ailleurs une amie d'Anaëlle a des mots très justes à un moment donné, soit elle s'accepte comme elle est soit elle fait ce qu'il faut pour changer et elle se prend en main. Et c'est ce que je voulais lui crier depuis le début, c'est d'ailleurs pour ça qu'elle m'a agacée même si on peut comprendre qu'elle ait un problème de confiance en elle, du fait de son éducation et de ce que sa mère lui a martelé durant toute son enfance. Quant à Léon, si j'ai apprécié la manière dont il aide Anaëlle à avancer et à se sentir enfin elle-même, sa relation avec Océane, sa meilleure amie, m'a fait lever les yeux au ciel plus d'une fois... J'ai d'ailleurs eu du mal à les comprendre même si les explications de l'auteur sont claires, je crois qu'on n'est pas du tout dans le même état d'esprit (idem avec Anaëlle d'ailleurs). Heureusement tout ce beau monde évolue les uns au contact des autres, ils nous montrent de quoi ils sont réellement capables et j'ai adoré voir cette évolution même si elle n'est pas spectaculaire. Mais petit à petit ils vont voir la vie au travers des yeux des autres et aussi bien Léon qu'Anaëlle vont apprendre de ces leçons. Les personnages secondaires sont sympathiques (enfin hormis Océane) et ont aussi un rôle important à jouer... Le final donne bien évidemment le sourire et des petits cœurs dans les yeux !!

En bref, si les personnages m'ont souvent fait lever les yeux au ciel, j'ai aimé leur simplicité, leur "actualité", leurs sentiments et la manière dont ils évoluent, aussi bien Léon qu'Anaëlle. Ils ont tous les deux un travail à faire sur eux-mêmes, ne le savaient pas vraiment avant de se rencontrer (surtout Léon d'ailleurs) et ils vont petit à petit apprendre à choisir ce que la vie leur réserve. Une très jolie histoire !!

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- les héros simples et "comme tout le monde"

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les héroïnes qui s'apitoient sur leur sort et ne se bouge pas les fesses

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Commentaires