La fille du 6E d'A.R. Torre

Synopsis : Jessica Reilly, 19 ans, a beaucoup de succès auprès des hommes. Chaque nuit, elle assouvit tous leurs fantasmes. Pour 6,99 $ la minute. Jessica Reilly, c’est le personnage que joue Deanna sur un site de webcams érotiques. Depuis trois ans, elle vit recluse dans son appartement, au sixième étage d’un immeuble délabré de New York. Trois ans sans toucher personne. Trois ans sans laisser personne rentrer chez elle. Trois ans d’échanges virtuels, entre ses clients, ses psys, son ami hacker et le coursier sexy qui, chaque jour, vient déposer des colis devant sa porte. Cette réclusion, pourtant, est indispensable : enfant, Deanna a poignardé sa mère qui venait de massacrer toute sa famille. Depuis, elle est en proie à des pulsions meurtrières qui se déchaîneraient, elle en est certaine, si elle remettait un pied dans le monde réel. Mais lorsqu’elle apprend qu’une petite fille nommée Annie a disparu, son univers s’effondre. Les détails de l’enlèvement lui laissent penser que le coupable pourrait être l’un de ses clients aux fantasmes les plus pervers. Prise entre sa soif de carnage, qu’elle tente de garder sous contrôle, et son désir de sauver la fillette, Deanna doit choisir. Et vite. La porte de l’appartement 6E restera-t-elle encore longtemps fermée ?
http://www.cultura.com/torrear-lafilledu6eme-9782709647083.html#ae87Papier (377 pages) et numérique - Paru en janvier 2017 chez JC Lattès


Mon avis : 
J'étais curieuse de découvrir l'auteur Alessandra Torre dans un nouveau registre (même si dans Black Lies on avait aussi un petit côté thriller mais qui passait derrière la romance)  et je dois dire que je n'ai pas été déçue par ce roman, je l'ai trouvé bien mené du début à la fin, le mélange entre le boulot de Jessica et tout le côté thriller est bien fait (même si ça ne plaira pas forcément aux puristes du thriller) et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. J'étais toujours plus curieuse de voir jusqu'où les pulsions meurtrières de Deanna/Jessica allaient la pousser et je dois dire que j'ai trouvé la fin diablement bien faite. On s'attache à cette jeune femme qui est loin d'être simple, depuis toujours elle a des envies de meurtre et pour s'éviter la prison, elle a préféré s'enfermer dans son appartement d'où elle peut tout faire (ce qui fait qu'elle est quasi en prison au final....). Elle a un livreur qui lui amène toutes les semaines ce qu'elle commande, un voisin qui l'enferme à clé tous les soirs de l'extérieur en échange de petites gélules qui rendent heureux et elle ne veut pas interagir avec le monde autour d'elle alors que tous les jours et toutes les nuits elle a des relations par webcam interposée avec ses clients qui sont parfois prêts à débourser un max pour l'avoir. 

On plonge donc dans cette histoire sans vraiment savoir à quoi s'attendre, on a peur en permanence que Deanna ne se retrouve dehors à écouter ses pulsions, certains passages sont très intenses et petit à petit on voit se dessiner la fin de l'intrigue de ce premier tome (même si jusqu'au bout elle aura réussi à m'étonner). On ressent bien ses sentiments, je dois avouer que même avec une envie de meurtre très forte on s'attache à elle, on a envie de la voir s'en sortir et on ne peut qu'admirer sa manière de gérer les événements. Je dois dire qu'à plusieurs reprises j'ai été surprise par les révélations sur son passé qui nous sont faites, elle n'a pas vécu une enfance facile et même si ça n'excuse en rien ce qu'elle se croit capable de faire si elle est au contact des gens, on ne peut que la comprendre un peu plus. Elle sait qu'elle est dangereuse pour les autres et préfère donc rester enfermée dans un monde qui pourtant la voit de plus en plus riche grâce à ses sessions.... J'ai beaucoup aimé aussi ce pan de l'histoire, les explications de l'auteur et le côté très réaliste (d'ailleurs je ne doute pas que ça existe).

On tourne les pages à une vitesse folle, je voulais savoir si elle allait finir par craquer ou pas et quelles allaient être ses excuses pour avoir tué quelqu'un (enfin si elle en arrivait là....). Au final l'auteur nous entraine dans une enquête où Deanna va tâcher de comprendre ce qui se passe autour d'elle et ce à quoi elle assiste, impuissante, depuis son appartement, derrière sa caméra. Toute cette partie est passionnante, on ne peut que frissonner à plusieurs reprises quand on en apprend davantage sur elle, on flippe aussi quand on la voit agir et réagir et on craint pour la vie de ceux qui l'entourent même s'ils n'ont pas vraiment d'interaction avec elle.... Sauf que les dernières pages sont explosives, j'ai apprécié ce que fait Deanna, sa manière d'aller au bout des choses pour se prouver qu'elle en est capable et je suis impatiente de lire la suite puisque cette fin, même si elle n'est pas stressante, nous laisse avec pas mal de questions en suspens. 

En bref, j'ai adoré aussi bien le monde que l'auteur que Deanna, son héroïne si spéciale. Elle s'est enfermée seule pour protéger les gens autour d'elle, gagne énormément d'argent dont elle ne sait pas quoi faire et se plait dans son monde jusqu'au jour où tout est bousculé et où elle comprend qu'elle va devoir agir différemment... Le final est explosif et donne bien évidemment envie d'en savoir plus...

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les thrillers avec un petit côté érotique et une héroïne à la fois folle et maitresse d'elle-même

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- le petit côté érotique....

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Aucun commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!