Mes derniers avis...
http://www.leslecturesdemylene.com/2017/03/leffet-domino-de-francois-baranger.htmlhttp://www.leslecturesdemylene.com/2017/03/cocky-bastard-de-vi-keeland-et-penelope.htmlhttp://www.leslecturesdemylene.com/2017/03/after-anna-dalex-lake.htmlhttp://www.leslecturesdemylene.com/2017/03/un-contrat-haut-risque-de-patricia.htmlhttp://www.leslecturesdemylene.com/2017/03/caraval-tome-1-de-stephanie-garber.htmlhttp://www.leslecturesdemylene.com/2017/03/ecorchures-de-tess-gerritsen.htmlhttp://www.leslecturesdemylene.com/2017/02/immaculee-tome-2-transcendante-de.htmlhttp://www.leslecturesdemylene.com/2017/02/mafia-seduction-tome-2-le-maitre-de.html
Concours en cours :
http://www.leslecturesdemylene.com/2017/03/concours-le-temps-vole-de-chloe-duval.html

samedi 30 avril 2016

[Challenge] Le défi livresque d'avril - PKJ

http://www.pocketjeunesse.fr/livres-jeunesse/actus/le-defi-livresque-davril/


La liste des 30 choses à faire en avril 2016

1) Lire un livre drôle (1er avril oblige). Les aventures improbables de Julie Dumont de Cassandra O'Donnell

2) Lire un livre d'un auteur né en avril. Google n'a pas été mon ami.....

3) Lire un livre où le héros/l'héroïne pratique un sport. une superbe histoire Le complexe du papillon d'Annelise Heurtier

4) Lire un livre en format poche. Un os à ronger de Kathy Reichs

5) Lire un livre Pocket Jeunesse. Did I Mention I Love You ?, tome 2 : Did I Mention I Need You ? d'Estelle Maskame (il n'est pas encore sorti mais arrive début mai !)

6) Lire un livre d'un auteur dont les initiales sont deux fois la même lettre (ex: Cassandra Clare). Pas ce mois-ci .....

7) Lire un livre avec un W dans le titre. Wild song de Janis McKay

8) Conseiller un livre. Dans chacun de mes mots de Tamara Ireland Stone

9) Partager son avis sur les réseaux sociaux avec Pocket Jeunesse sur un livre Pocket Jeunesse. comme à chaque fois !  Did I Mention I Love You ?, tome 2 : Did I Mention I Need You ? d'Estelle Maskame

10) Lire un thriller. Ne pars pas sans moi de Gilly MacMillan

11) Lire un livre en rapport avec la mythologie ou qui met en avant une légende. Joker !

12) Lire un livre avec un aspect historique. Le sang des dieux et des rois, tome 1 d'Eleanor Herman

13) Lire un livre qui a un visage sur la couverture. Rosemary Beach, tome 9 : Forever mine d'Abbi Glines

14)Lire un livre publié pour la première fois dans les années 1990. non.....

15) Lire un livre d'un auteur décédé. non plus .....

16) Parler du #DéfiPKJ sur les réseaux sociaux. mais oui bien sûr ! Twitter et Facebook !

17) Lire un livre écrit par un auteur qui avait moins de 25 ans lors de son écriture. Did I Mention I Love You ?, tome 2 : Did I Mention I Need You ? d'Estelle Maskame (me sert bien ce livre ce mois-ci !!)

18) Lire un livre écrit par un auteur italien ou espagnol. Froid comme la mort d'Antonio Manzini

19) Lire un livre avec des magiciens/sorciers.  Le sang des dieux et des rois, tome 1 d'Eleanor Herman

20) Lire un roman avec une couverture orange. Bodyguard, tome 3 : L'embuscade de Chris Bradford

21) Lire un livre qui met en scène un personnage à lunettes. alors là .....

22) Lire dehors. ouiiiiiiii j'adore le printemps !! (voir sur instagram les photos de lecture dehors :D )

23) Lire pendant la journée internationale du livre et du droit d'auteur (23 avril). comme tous les jours, même quand je me couche tard !

24) Lire un livre qui fait entre 445 et 465 pages. Le sang des dieux et des rois, tome 1 d'Eleanor Herman , 452 pages !

25) Lire un livre qui vous émeut. Dans chacun de mes mots de Tamara Ireland Stone

26) Lire un livre qui met en scène des jumeaux. ben non....

27) Lire un livre qui parle de la tenue du héros/de l'héroïne. Rivalité d'Alyson Noël (mais il n'est pas encore chroniqué !)

28) Être surpris par un livre. N'oubliez pas de tomber amoureuse à Paris de Mademoiselle Peppergreen

29) Lire un livre publié en avril (pas forcément 2016).  Confess de Colleen Hoover

30) Lire un livre d'un auteur que vous avez déjà lu. Surtensions d'Olivier Norek

Résultat : 23/30, joli score !

[In my mailbox] Avril 2016



In my mailbox d'avril 2016 sur mon blog, repris sur le site Lire ou mourir d'après une idée de The Story Siren!
Ma PAL était à 444 livres au 31 mars, elle est à 463 livres en ce 30 avril... Assassinée par le festival du roman féminin.....

[Bilan] Mes lectures d'avril 2016


Comme tous les mois, ce bilan est à la fois l'occasion de partager mes lectures du mois de manière synthétique et de vous remercier pour vos visites toujours nombreuses. Cela me fait très plaisir de voir que mes articles sont consultés et commentés !

Passons maintenant aux choses sérieuses...
J'ai donc terminé 40 romans/épisodes/nouvelles/BD pour un total de 14 323 pages . J'ai eu une semaine de vacances en début de mois donc même si j'ai bricolé (vive le parquet) j'ai lu aussi pas mal !
Petit bilan en image avec les couvertures : (clic sur les titres pour aller sur ma chronique déjà parue)

vendredi 29 avril 2016

L'élite, tome 3 : Dernière épreuve de Joelle Charbonneau

Synopsis : /!\ Attention spoilers des tomes 1 et 2 de L’Elite /!\
Dans ce tome 3, Cia va tout faire pour faire disparaître le Test à jamais.
Aujourd’hui Cia sait. Elle sait que le Test sert à sélectionner les individus les plus brillants, L’Elite, pour mieux les contrôler. Les recalés se retrouvent engagés dans la rébellion sans savoir qu’ils sont manipulés. Cia se rend compte qu’elle doit prendre le contrôle de la résistance.
Papier (277 pages) et numérique - Paru en février 2016 chez Milan Macadam

The Driven, tome 3.5 : Raced de Kay Bromberg

Synopsis : Pour Colton, le quotidien ne se conçoit qu'à fond la caisse, mais il a fallu que Rylee Thomas lui enseigne ce que piloter voulait dire. Sauvage, arrogant, blessé, orgueilleux, direct, rebelle, égocentrique, ensorcelé, courbé, imprudent. Tu penses me connaître ? Essaye-encore.
RACED n'est pas une réécriture complète de la trilogie. Ce récit complémentaire explore les scènes clef de l'histoire ainsi que de nouvelles scènes entièrement inédites,toutes écrites du point de vue de Colton. Voyez ce qu'il pense, partagez ses tourments, riez avec lui dans son aventure alors qu'il l'emporte sur ses démons et accepte ce qu'aimer implique. Ce roman court a été créé pour les lectrices les plus ferventes de la série, mieux vaut le dévorer après avoir lu Driven, Fueled et Crashed
Papier (226 pages) et numérique - Paru en avril 2016 chez Hugo New Romance

jeudi 28 avril 2016

The Scorpion Rules, tome 1 d'Erin Bow

Synopsis : La première règle, pour éviter la guerre ? En faire une affaire personnelle… Très personnelle.
Duchesse de Halifax, princesse de la Confédération panpolaire, mais surtout… otage. Je m’appelle Greta Stuart, et ma vie ne tient qu’à un fil. Il y a quatre cents ans, une série de terribles conflits liés au changement climatique a ravagé la planète : guerres, famines, inondations, exodes… Débordées, les autorités ont fait appel à une intelligence artificielle omnisciente pour tenter de mettre un terme au massacre. Mais Talis – c’est son nom – a vite pris son indépendance et le contrôle du monde. Désormais, il garde en otages les fils et filles des grands dirigeants de la planète. À la première déclaration de guerre, les héritiers des deux camps concernés sont froidement exécutés.
Il me reste seize mois à tenir, seize mois avant d’avoir dix-huit ans et de pouvoir quitter le Préceptorat où je suis prisonnière depuis l’âge de cinq ans. Mais l’arrivée d’un nouveau pensionnaire, venu du pays voisin du mien, va tout changer. Elián, qui ne cesse de défier Talis, de mépriser les règles qui régissent notre existence, met nos vies à tous en danger. Malgré tout, son esprit de révolte est contagieux. La résistance serait-elle possible ? Car nous le savons tous : le pays natal d’Elián va forcément finir par déclarer la guerre au mien…
Papier (408 pages) - Paru en avril 2016 chez Lumen

mercredi 27 avril 2016

Maestra de L.S. Hilton

Synopsis : Le jour, Judith Rashleigh est assistante dans un hôtel de ventes aux enchères londonien qui l’exploite malgré ses diplômes et son talent. La nuit, elle officie dans un bar à hôtesses où elle séduit sans effort.
Judith sait qu’elle doit jouer le jeu. Pour faire carrière et pour charmer les hommes, elle a appris à être une gentille fille… Jusqu’à ce qu’elle découvre une gigantesque escroquerie autour d’une fausse toile de maître. Licenciée avant d’avoir pu faire éclater le scandale, Judith décide de fuir avec un riche client sur la Côte d’Azur. Là-bas, un monde décadent et corrompu les attend. Là-bas, elle goûtera à la vengeance. La gentille fille deviendra femme fatale.
Papier (372 pages) et numérique - Paru en mars 2016 chez La bête noir (Robert Laffont)

mardi 26 avril 2016

N'oubliez pas de tomber amoureuse à Paris de Mademoiselle Peppergreen

Synopsis : Gemma, jeune Franco-Américaine fraîchement diplômée, ne réalise pas encore : elle a décroché à Paris le job dont rêvent des milliers de filles, elle va s’occuper des stars pour le show télé du moment, « Lost in Music «. Sa mission : gérer les demandes extravagantes de Beyoncé, Madonna ou Mariah Carey. Mais aussi les délires des producteurs. Car, derrière le glamour et les paillettes, Gemma découvre les coulisses d’un monde hostile. Aspirée dans un tourbillon, elle peine à s’adapter à la ville pourtant la plus romantique du monde et tombe, en plus, sous le charme vénéneux de l’animateur vedette. Va-t-elle réussir à sauver sa peau, et surtout son cœur ?
Papier (328 pages) et numérique - Paru en avril 2016 chez Mazarine

Les vraies histoires d'amour commencent à Paris de Cathy Kelly

Synopsis : Meilleures amies de la mariée, Leila et Susie sont aussitôt désignées comme demoiselles d'honneur, mais les deux sœurs ne se parlent plus depuis quelques temps. Le mariage leur permettra-t-il de retrouver leur complicité d'antan ? Birdie, la mère de Katy vit dans l'ombre de son mari Desmond, capitaine de l'industrie. Grâce une révélation inattendue, les noces seront pour elle l'occasion de commencer une nouvelle vie. De son côté, Vonnie, pâtissière chargée de la pièce montée pour le grand jour, se bat pour faire fonctionner sa famille recomposée.
Entre une demande romantique en diable et une noce féerique à souhait, la route n'est pas toute tracée, et le récit de Cathy Kelly nous emmène dans de délicieux chemins de traverse.
Papier (507 pages) et numérique - Paru en mars 2016 chez Presses de la cité

lundi 25 avril 2016

Black Lies d'Alessandra Torre

Synopsis : Je m'appelle Layana Fairmont...et j'aime deux hommes.
Brant, qui a fait fortune dans les nouvelles technologies dès son vingtième anniversaire. Cela fait trois ans que nous sortons ensemble. Il m'a demandée en mariage quatre fois. J'ai refusé quatre fois.
Lee, qui est jardinier quand il n'est pas occupé à courir les femmes aux foyers. Il sait se servir de ses mains, de sa bouche et de son corps. Cela fait deux ans que je ne peux pas me passer de lui, je ne suis pas même pas certaine qu'il en soit conscient. Allez-y, jugez-moi ! Vous ne pouvez pas imaginer les conséquences que cette situation entraîne.
Et si vous pensez avoir déjà lu ce genre d'histoire, croyez-moi, vous vous trompez !
Papier (418 pages) et numérique - Paru en avril 2016 chez Hugo New Romance

dimanche 24 avril 2016

[Salon] Festival du roman féminin - journée du 21/04/16


Coucou tout le monde, jeudi j'ai eu l'occasion d'aller passer la journée à Paris à l'occasion du second jour du Festival du roman féminin organisé par Les romantiques. 
Avion très tôt (ça piiiiiiique), bus puis métro et je suis arrivée (avec Caroline, croisée à la sortie du métro, j'ai fait "ouf") pile poil à 9h. J'ai commencé la journée en discutant avec les copines avant à 10h de participer à l'atelier de 2h proposé par le Boudoir écarlate. Il était question de créer des résumés de livres (bon, loufoque est un mot trop gentil pour nos créations), dans un genre prédéfini et avec des informations sur le héros, l'héroïne et un petit pan de l'histoire, le tout accompagnées d'auteurs toutes plus agréables les unes que les autres. Je dois dire qu'on s'est bien marrées (tant en le faisant qu'en écoutant les créations des autres tables), avec à notre table Amélie Astier et Belinda Bornsmith. En parallèle de cet atelier, il y avait un tirage au sort pour gagner l'une des superbes box proposées. Et premier coup de chance de la journée, j'ai remporté avec mon n°13 celle de la romance contemporaine (et fait des gouttes en pensant que je n'avais qu'un bagage cabine et non pas de bagage en soute...)






Voilà la box que j'ai remportée :

S'en est suivi des discussions avec les copines et les auteurs, il n'y avait pas de conférence qui m’intéressait vraiment, du coup j'ai profité de ce temps-là pour avoir quelques dédicaces et m'avancer pour la session de l'après midi ! Petit repas tranquille dans un bistrot pas très loin de l'espace Saint Martin où nous étions et ensuite retour pour préparer la séance, choisir l'ordre et les auteurs que je souhaitais voir ! Grâce aux dons des différentes maisons d'éditions partenaires et des auteurs, chaque participante pouvait avoir jusqu'à 8 livres offerts. Je n'ai pas utilisé la totalité de mes tickets, je suis restée "sage" mais bon voici quand même la photo de famille de ce que j'ai ramené à la maison, entre mes propres livres que j'ai fait dédicacés, la box gagnée le matin et les livres à disposition auprès des auteurs.... Les auteurs ont été adorables, se sont très gentiment prêtées au jeu des dédicaces, le sourire aux lèvres en permanence. C'était vraiment un moment inoubliable et je n'ose imaginer ce que doivent être les gros rendez-vous du genre aux USA ! Un jour, oui un jour je traverserai l'Atlantique !!

Alyssa Alexander et Teri Wilson


 Carole Declercq, Elizabeth Hoyt et Katharine Ashe


 Katja Lasan et Lorelei James


Georgia Caldera 


Bien évidemment j'ai oublié assez souvent de prendre des photos, vous pouvez donc en retrouver plein chez Le monde de Francesca , Un brin de lecture et bien sur la page Facebook du Festival du roman féminin

Et voilà donc l'étendue des dégâts :



Merci à Karen pour Sustained d'Emma Chase, ramené des RT à Las Vegas !

Encore merci à toutes les bénévoles qui ont fait de cette journée un moment magique passé en compagnie à la fois des copines mais aussi des auteurs avec qui on a pu discuter longtemps et dans un lieu très agréable ! J'espère que ça sera reconduit l'année prochaine et que ça vous donnera l'envie de nous rejoindre et de participer !

Dissonance, tome 1 d'Erica O'Rourke

Synopsis : A chaque fois que nous faisons un choix, un monde s'ouvre en parallèle du nôtre et nos doubles, " les échos ", y mènent leur propre vie. Del est ce qu'on appelle une Marcheuse. Elle a le pouvoir de passer d'une réalité à l'autre et est chargée de maintenir l'harmonie entre les mondes. Dans ces univers parallèles, elle ne cesse de croiser différentes versions de Simon Lane, le garçon dont elle est tombée amoureuse. En se rapprochant de celui qu'elle aime, Del va se rendre compte qu'une dissonance perturbe les échos... Elle va rapidement découvrir que le conseil des Marcheurs cache un terrible secret. Un secret qui pourrait bouleverser l'univers tout entier.
Papier (549 pages) et numérique - Paru en avril 2016 chez Albin Michel Wiz.

vendredi 22 avril 2016

Rosemary Beach, tome 9 : Forever mine d'Abbi Glines

Synopsis : Entre Bethy, seize ans, la fille de banlieue, serveuse au Kerrington Country Club, et Tripp, l’héritier de la prestigieuse famille Newark, ce ne devait être qu’une amourette. Mais c’est l’amour fou. Tripp fuit Rosemary Beach et la pression familiale, bien décidé à revenir chercher Bethy à sa majorité.
Mais à son retour tant attendu, des années plus tard, trop tard, le temps a fait son œuvre. Jace, le cousin de Tripp, a gagné le cœur de Bethy…
Papier (283 pages) et numérique - Paru en avril 2016 chez &moi.

jeudi 21 avril 2016

Surtensions d'Olivier Norek

Synopsis : Cette sœur acceptera-t-elle le marché risqué qu'on lui propose pour faire évader son frère de la prison la plus dangereuse de France ? De quoi ce père sera-t-il capable pour sauver sa famille des quatre prédateurs qui ont fait irruption dans sa maison et qui comptent y rester ? Comment cinq criminels - un pédophile, un assassin, un ancien légionnaire serbe, un kidnappeur et un braqueur - se retrouvent-ils dans une même histoire et pourquoi Coste fonce-t-il dans ce nid de vipères, mettant en danger ceux qui comptent le plus pour lui ?
Des âmes perdues, des meurtres par amour, des flics en anges déchus : la rédemption passe parfois par la vengeance...
Pour cette nouvelle enquête du capitaine Coste, Olivier Norek pousse ses personnages jusqu'à leur point de rupture. Et lorsqu'on menace un membre de son équipe, Coste embrasse ses démons.
Papier (501 pages) et numérique - Paru en mars 2016 chez Michel Lafon

Did I Mention I Love You ?, tome 2 : Did I Mention I Need You ? d'Estelle Maskame

Synopsis : (lu en VO, parution en VF en mai 2016)
Cela fait un an qu'Eden n'a pas vu son demi-frère Tyler ... son amour secret. Leur histoire était impossible, mais Eden ne peut s'empêcher de se réjouir quand Tyler l'invite pour les vacances à New York.
De toute façon, Eden est heureuse avec Dean, son petit ami, et Tyler est sûrement passé à autre chose, lui aussi...
Pourtant, dans la chaleur étouffante de l'été new-yorkais, il devient vite évident qu'ils s'aiment encore...
Pourront-ils résister à la tentation ?
Papier (400p environ en VF) et numérique - A paraitre le 4 mai 2016 chez PKJ

mercredi 20 avril 2016

Les aventures improbables de Julie Dumont de Cassandra O'Donnell

Synopsis : « Il y a des filles qui n’ont pas de bol. Celles qui ont tiré les mauvaises cartes dès le début. Celles-là, on n’a ni envie de les engueuler ni de leur tirer dessus. Puis il y a celles qui prennent les mauvaises décisions quoi qu’il arrive. Bref, les filles à emmerdes. J’appartiens clairement à la deuxième catégorie.Oh, je ne m’en glorifie pas. C’est un état de fait. J’attire les catastrophes. Quoique je dise ou quoique je fasse, il y a toujours un couac. Celui du jour est sans nul doute de m’être portée au secours d’un type qu’on venait de balancer nonchalamment dans un fossé. Parce qu’une chose est sûre, si j’avais su dans quoi je mettais les pieds en ramassant ce porte-poisse, j’aurais tourné les talons et poursuivi ma route sans me retourner.Mais, la curiosité est un vilain défaut et, dans le petit bourg de province normand où j’ai grandi, les secrets et les drames prolifèrent aussi vite que la gastro et les cancans rattrapent toujours les coupables… »
Papier (364 pages) et numérique - Paru en mars 2016 chez Pygmalion.

mardi 19 avril 2016

Le sang des dieux et des rois, tome 1 d'Eleanor Herman

Synopsis : A 16 ans, Alexandre, héritier du trône de Macédoine, est en passe de découvrir son destin de conquérant, mais se trouve irrésistiblement attiré par une nouvelle venue... Katerina doit naviguer dans les eaux troubles des intrigues de cour tout en taisant sa mission secrète : tuer la reine. Mais c'est sans compter sur son premier amour... Jacob est prêt à tout sacrifier pour gagner le coeur de Katerina, même si cela signifie se mesurer à Hephaestion, tueur sous la protection d'Alexandre. Et, par-delà les mers, Zofia, princesse persane fiancée à Alexandre sans l'avoir rencontré, désire changer sa destinée en partant en quête des légendaires et mortels Mangeurs d'Esprit.
Papier (452 pages) et numérique - A paraitre le 21/04/16 chez Collection R

[Interview] Karin Slaughter, éditions Mosaïc


C'est dans le salon du fastueux Georges V à Paris que nous avons eu l'occasion de rencontrer Karin Slaughter pour parler avec elle de son nouveau titre paru chez Mosaïc, Pretty Girls (mon avis).

Vis à vis des gens de votre entourage, quelle est leur perception de la violence dans vos romans, est ce qu'ils lisent vos livres ?
En général ils me soutiennent énormément, en revanche, dans ce roman en particulier, il y a trois sœurs, j'ai moi même deux autres sœurs donc ma sœur la plus âgée n'a pas aimé le fait que ça soit ce personnage là qui disparaisse. D'ailleurs mon ainée m'a dit qu'elle aurait aimé ne pas disparaitre et je lui ai répondu que si elle voulait une histoire où l'héroïne est la sœur ainée, elle pouvait l'écrire elle-même.

Où trouvez-vous votre inspiration ? dans la réalité des faits divers ou tout est imaginé ?
Ce qui a inspiré ce roman-là est des événements qui se sont déroulés en Californie il y a 20 ans où un homme enlevait des femmes, les tuait et les filmait. Il vendait ces vidéos à des amis, c'était avant l'arrivée d'internet donc ça n'avait pas la diffusion qui est possible aujourd'hui. J'ai parlé avec un agent du FBI qui me disait qu'aujourd'hui ce sont des crimes qui se commettent encore, qu'avec internet c'est visible absolument par tout le monde, y compris les pires horreurs comme des gens qui se font couper la tête et donc c'est vraiment la vie réelle.  On ne peut pas savoir s'il y a plus de crimes de ce genre aujourd'hui mais la "diffusion" a été facilitée par les nouvelles technologies (malheureusement).

Quand vous commencez à écrire votre roman, est ce que vous connaissez par avance la fin, qui va être le coupable ou est ce que ça peut évoluer ?
Absolument, je pense que c'est très important, je veux que mes lecteurs se laissent porter par l'intrigue et que les révélations les surprennent, je sais donc exactement où je vais.

En tant qu'auteur, est ce qu'il y a d'autres genres qui vous intéressent ?
Non, je pense que tous les bons livres comportent des crimes, que ce soit un thriller ou un roman comme Autant en emporte le vent. Ça titille en permanence l'intelligence des lecteurs, la trame est très importante et dans tous les bons romans, il est pour moi question d'un crime ou d'une intrigue qui surprend le lecteur.

Comment en êtes-vous arrivée à l'écriture ? avez vous une formation spécifique ou est ce que c'était un rêve d'enfant ?
Je pense que quand on est auteur, ça n'est pas nous qui l'avons décidé mais l'écriture qui nous choisit et depuis l'enfance j'ai toujours écrit. Du côté des études, le fait de devoir lire des livres obligatoires ne me convenait pas du tout donc j'ai arrêté très vite mes études à l'université. Le côté académique et formel des dissertations ne me plaisait pas et du coup ça ne m'aurait servi à rien pour le métier d'écrivain que je voulais entreprendre de poursuivre mes études et de chercher à avoir des diplômes. Je me suis mise tout de suite à l'écriture, il n'y a pas eu de période d'attente ou d'interrogation, c'était clair pour moi.

Vous avez été éditée de suite ? auto édition ?
Aux USA, vous avez besoin d'un agent avant d'avoir un éditeur, ça prend du temps, j'ai commencé à vouloir être éditée à 18 ans et mon premier livre est sorti quand j'en avais 29. Maintenant, il y a beaucoup de gens auto publiés mais quand j'ai commencé, c'était rare. Je suis ravie de ça puisque je pense que je n'aurais pas progressé de la même manière en temps qu'auteur. J'essaye, de livre en livre, de m'améliorer toujours et je prends ça à cœur. Avec l'auto édition je pense que ça n'aurait pas été possible, j'avais besoin de tout le côté éditorial d'une maison d'édition.

Y a t il une différence entre un lecteur français et un lecteur américain pour vos livres ?
Il est difficile de faire une généralité, je pense que les lecteurs français sont plus ouverts au côté psychologique alors que les américains sont plus centrés sur le côté sanglant.

Quelle est votre relation avec les blogueurs américains ?
Quand j'ai commencé, Google avait seulement deux ans, mes éditeurs méprisaient les blogueurs. J'ai tout de suite compris la valeur d'internet et j'étais dans des communautés de lecteurs. Aujourd’hui les éditeurs se rendent comptent de l'importance des blogs et qu'ils en ont besoin pour communiquer. Un blogueur va aussi avoir une communauté et c'est une vraie force.

Quelles sont vos habitudes d'écritures ?
J'ai une petite maison dans la montagne, à deux heures d'Atlanta et j'y vais, j'y suis isolée, je ne regarde pas mes e-mails, j'ai quand même la télé, je ne veux pas vivre comme un ermite. Je m'isole avec mon histoire, c'est important pour moi, j'écris de manière très intense, 20 à 30 pages par jour. Je suis concentrée sur mes objectifs. Je suis uniquement concentrée sur mon roman.

Pour les personnages, est ce qu'ils sont inventés de toute pièce ou est ce que vous vous inspirez de gens que vous côtoyez ?
Mes premières histoires quand j'étais enfant était à propos de mes sœurs qui mourraient parce qu'elles étaient méchantes avec moi. Je ne pense pas être si créative que ça pour créer de nouvelles personnes, je pense que je prends un peu de tous les gens qui m'entourent, j'analyse et je vois ce que chacun peut apporter à mes personnages. Plein de personnes me disent qu'elles pourraient être dans un de mes livres mais je les préviens qu'elles risquent de se retrouver dans des situations difficiles.

Combien de livres sont parus ? 
15, environ un par an. Tout n'a pas encore été publié en France. Mosaïc devient mon éditeur en France et ils vont les éditer à raison d'un par an. Ils ont racheté les deux premiers titres de la série Grant county qui vont paraitre en poche.

Vous appréciez venir en France, rencontrer vos lecteurs ? il y a une différence entre les lecteurs américains et français lors des rencontres ?
Oui, j'aime venir en France. Les questions peuvent être un peu plus ésotériques du côté français dans le sens où elles concernent beaucoup les personnages que vraiment l'intrigue elle-même.

Petit mot de l'éditrice : on cherche nous aussi des personnages forts le plus souvent, même si l'intrigue est bien les gens doivent aussi pouvoir se sentir proche des personnages. On doit pouvoir se sentir proche d'eux.

Vous écrivez des thrillers contemporains, est ce que vous ne souhaitez pas explorer d'autres genres de thrillers ?
En temps que lectrice elle aime le thriller historique parce que la distance que donne l'histoire permet d'être plus libre pour l'auteur. Un personnage qui pourrait être un peu gnangnan dans du contemporain va prendre un relief différent dans un contexte historique.  Ça laisse plus de liberté vis à vis des personnages.  Le contemporain doit être davantage ancré dans la réalité. Elle s'est essayée avec Cop Town à écrire une histoire dans les années 1970 et à revenir en arrière mais elle n'a jamais écrit de récit historique comme on l'entend ici.

Encore merci pour ce superbe moment dans ce lieu magique !

lundi 18 avril 2016

Le complexe du papillon d'Annelise Heurtier

Synopsis : Qu'est-ce qui fait qu'une adolescente sportive, a priori bien dans sa peau, va basculer dans l'anorexie ? Il peut y avoir mille déclencheurs : la mort d'une grand-mère adorée, la réserve d'une mère, le regard des autres, ou de soi-même sur son propre corps, la naissance du désir, de l'amour, le dictat de la mode, des sites internet... Petit à petit, Mathilde va tomber puis s'enfermer dans sa maladie... Démunie, son amie Louison refuse de la voir se détruire. Mathilde devra trouver en elle la solution pour résister et s'en sortir.
Papier (195 pages) - Paru en avril 2016

Un os à ronger de Kathy Reichs

Synopsis : Une jeune fille est trouvée morte sur le bord d'une route, écrasée par une voiture. Sans papiers, visiblement étrangère.Sud-américaine, Caucasienne ? Tempe est chargée de l'identification.Au même moment, des chiens momifiés en provenance d'Amérique du Sud sont confisqués à la douane.Tempe suit la piste d'un vétéran, amer et défiguré, qui en fait l'importation.Curieux trafic.Puis elle accepte de se rendre en Afghanistan dans le but d'aider à la défense d'un soldat américain accusé d'avoir tué deux civils afghans. L'occasion de retrouver sa fille, partie sur un coup de tête, servir là-bas afin d'exorciser la mort de son amoureux au combat.Mais l'étau se resserre. Perturbée par les risques qu'encourt sa fille,Tempe se retrouve au cour d'une énorme machine et met au jour un terrible trafic.Une enquête aux rebondissements inattendus, ponctuée d'humour et nourrie de la spécialité de l'auteur,l'anthropologie judiciaire. Le 16elivre de Kathy Reichs : un tour de force d'imagination.
Papier (500 pages) et numérique - Paru en février 2016 chez Pocket

dimanche 17 avril 2016

Aliénor McKanagham, tome 2 : Samhain de Laetitia Constant

Synopsis : Avec Samhain, notre chère Aliénor McKanaghan n'est pas au bout de ses peines ! Non contente de subir une nature qu'elle n'a pas choisie, l'héroïne de Laetitia Constant doit supporter son créateur, Milàn, et ses idées plus ou moins plaisantes. Qui a dit qu'elle était concernée par une quelconque prophétie ?
Papier (287 pages) et numérique - Paru en mars 2016 chez J'ai lu

Le monde secret de Sombreterre, tome 1 : Le clan perdu de Cassandra O'Donnell

Synopsis : Orphelin, Victor n'est pas un garçon comme les autres. Il parle avec les fantômes et voit des choses que personne d'autre ne perçoit. Quand la jolie et captivante Alina fait irruption dans sa classe avec son horrible monstre invisible sur son épaule, le monde de Victor est bouleversé. Qui est-elle ? D'où lui viennent ses étranges et terribles pouvoirs ? Et surtout, pourquoi a-t-il l'impression de la connaître et qu'un lien ancien et magique les relie l'un à l'autre ?
Papier (202 pages) et numérique - Paru en avril 2016 chez Flammarion Jeunesse

vendredi 15 avril 2016

Ne pars pas sans moi de Gilly MacMillan

Synopsis : Un petit garçon de 8 ans est enlevé. Pour l'opinion et les médias, une seule coupable : sa mère. Et ils veulent sa peau... Alors qu'elle se promène dans les bois avec son fils Ben, Rachel le laisse partir devant elle jusqu'à l'aire de jeux. Quand elle arrive sur les lieux, Ben a disparu. Bientôt, médias et réseaux sociaux se déchaînent : Rachel est accusée d'être une mauvaise mère qui n'a pas veillé sur son fils...à moins qu'elle n'ait fait le coup ? Attaquée de toute part, soupçonnée par la police, Rachel ne peut se fier à personne : Elle seule peut découvrir la vérité et retrouver Ben.
Papier (468 pages) et numérique - Paru en février 2016 chez Les escales.

Red de Britta Sabbag

Synopsis : Sanny Tabor, quinze ans, a toutes les apparences de l’adolescente banale. Mais Sanny est malade du cœur. Un jour, Sanny décide de se teindre les cheveux en rouge, devient « Red » et là, tout bascule. C’est comme si son changement de couleur de cheveux lui avait octroyé une nouvelle aura, une nouvelle personnalité. Le beau Greg, bassiste dans le groupe le plus en vue de l’école, l’invite à assister à une répétition. C’est la veille des vacances et du départ du groupe en tournée. Red décide de partir avec eux alors que ses parents la croit dans un centre de soins pour l'été. Prise dans son élan de liberté, Sanny en vient à oublier sa maladie.... L’espace d’un été, Sanny aura appris la liberté.
Papier (300 pages) - Paru en mars 2016 chez Fleurus

jeudi 14 avril 2016

Confess de Colleen Hoover

Synopsis : Auburn Reed a des plans très précis pour son avenir, et elle ne laissera personne se mettre sur son chemin. Lorsqu'elle franchit la porte d'une galerie d'art à Dallas pour un entretien, elle s'attend à tout sauf à l'irrésistible attraction qui la pousse vers Owen Gentry. Cet artiste énigmatique semble avoir beaucoup de choses à vouloir cacher à tout prix. Pour tenter de découvrir ses secrets les plus intimes, Auburn va baisser toutes ses barrières, pour comprendre qu'elle risque bien plus gros qu'elle ne pensait. Elle n'a qu'une solution : s'éloigner d'Owen au plus vite. Mais la dernière chose que souhaite Owen, c'est la perdre. Pour sauver leur relation, il devra tout confesser. Mais parfois, les mots peuvent être bien plus destructeur que la vérité...
Papier (344 pages) et numérique - Paru en avril 2016 chez Hugo New romance

mercredi 13 avril 2016

Les effets du hasard de Marie Leymarie

Synopsis : Maïa a les yeux noisette, les cheveux châtains, un petit nez légèrement retroussé et un QI de 117. Elle correspond en tout point aux critères choisis par ses parents sur catalogue, quinze ans plus tôt. Un soir, elle est abordée par Anthony, un garçon aux yeux verts. Maïa accepte de prendre un verre avec lui, bien qu'il lui semble beaucoup trop intelligent pour elle. Et dans sa tête tourne en boucle l'avertissement de sa prof de biologie : " Si vous tombez amoureux, ne vous affolez pas... ça fait partie des maladies bénignes de l'adolescence. Quelques comprimés de Deluvio 300, et c'est réglé. "
Papier (205 pages) - A paraitre le 14/04/16 chez Syros.

Froid comme la mort d'Antonio Manzini

Synopsis : Ester Baudo est retrouvée morte dans son salon, pendue. Le reste de l'appartement a été saccagé, et ce qui semble à première vue être un suicide se révèle vite un meurtre. On fait appel à Rocco Schiavone, ce drôle d'inspecteur, amateur de joints matinaux et de jolies femmes. Dans la petite ville grise et froide d'Aoste, il croise et interroge les proches de la victime. Il y a Patrizio le mari, Irina, la femme de ménage biélorusse à l'origine de la découverte du cadavre, ou encore celle qui semble avoir été la seule amie de la défunte, Adalgisa. Si la vie de la victime se dessine peu à peu, le mystère reste entier. Qui pouvait bien en vouloir à la calme et tranquille Ester Baudo ? Cette deuxième enquête de Rocco Schiavone, vice-préfet râleur, macho et doté d'un humour cinglant, ravira les amoureux du commissaire Montalbano, de l'Italie et des polars à l'humour grinçant.
Papier (249 pages) et numérique - Paru en mars 2016 chez Denoël (La costola di adamo)

mardi 12 avril 2016

Dans chacun de mes mots de Tamara Ireland Stone

Synopsis : Samantha Mc Allister est une fille comme les autres. Du moins en apparence. Elle cache un secret que ses amies, passionnées de mode et de soirées pyjama, ne pourraient pas comprendre : Sam est envahie d'angoisses et de sombres pensées qu'elle n'arrive pas à contrôler. Chaque acte, chaque prise de parole est un véritable calvaire. Pas évident quand on fait partie d'un groupe où tout fashion faux-pas ou crush sur le mauvais mec fait l'objet d'un raz-de-marée de critiques.
Mais un jour, Sam rencontre Caroline... Enfin, elle peut rester elle-même, voire se confier sur ses séances hebdomadaires chez le psy. Très vite, Caroline fait découvrir à Sam un lieu secret caché sous le gymnase du lycée : le Club des poètes, où chacun peut monter sur l'estrade et réciter ses créations. Peu à peu, Sam se prend presque à se sentir " normale "... Mais pourquoi AJ, le mystérieux guitariste du groupe, ne semble-t-il pas accepter sa présence ? Sam devra-t-elle une fois de plus tout remettre en question ?
Papier (308 pages) et numérique - Paru en avril 2016 chez Hugo New Way

lundi 11 avril 2016

Bodyguard, tome 3 : L'embuscade de Chris Bradford

Synopsis : Connor est chargé d'assurer la protection d'Ambre (16 ans) et de Henri (9 ans), les enfants de l'ambassadeur de France au Burundi. La famille entière est invitée par le président Bagaza à un safari grand luxe en présence des officiels du pays. Mais ils tombent tous dans une embuscade menée par le Manba noir, personnage sanguinaire à la tête d'une armée de rebelles. Connor, Ambre et Henri parviennent à fuir et se cachent dans la brousse. Comment s'en sortiront-ils face aux animaux sauvages, aux rebelles lancés à leur trousse et aux braconniers sans scrupule ?
Papier (362 pages) - Paru en mars 2016 chez Casterman

Cruel vendredi : La fin approche de Nicci French

Synopsis : Un vendredi qui s'annonçait des plus ordinaire, un cadavre est repêché dans la Tamise.
Seul indice sur l'identité du mort : autour de son poignet, un bracelet au nom du Dr Frieda Klein. Cette dernière est pourtant bien en vie.
Appelée aussitôt sur les lieux du crime, Frieda n'a pas de doute : l'homme assassiné est bien son ex-petit ami, Sandy.
Sa vie, jadis si privée, est désormais exposée au grand jour : de la séparation douloureuse jusqu'à cette ultime altercation en pleine rue, tout est passé au crible par la police.
Et lorsqu'un portefeuille appartenant au défunt fait irruption dans son appartement, l'implication de la jeune psychothérapeute semble définitivement scellée.
Devenue malgré elle le suspect numéro un, Frieda ne voit qu'une seule issue : prendre la fuite et mener sa propre enquête sur le sort de son ancien amant.
Papier (413 pages) - A paraitre le 14/04/16

dimanche 10 avril 2016

Starcrossed, tome 1 : Bad Roméo de Leisa Rayven

Synopsis : Simple étudiante en théâtre, Cassie Taylor était une élève sans histoire qui rêvait d’être sur le devant la scène… jusqu’à sa rencontre avec Ethan Holt, le loup solitaire de l’école. Tout les oppose, excepté ce casting qui va tout changer et les conduire à interpréter Roméo et Juliette.
À l’instar de leurs rôles, le couple semble destiné à vivre une histoire dramatique mais hors du commun. Malheureusement, la tragédie aura tôt fait d’entamer son travail de destruction : Cassie pensait avoir trouvé en Ethan ce qui lui avait toujours manqué, or, ce dernier n’a vraisemblablement rien à lui offrir.
Après les avoir séparés plusieurs années, le destin les réunit sur les planches de Broadway. Ensemble, seront-ils capables de réécrire le mythe ?
Papier (410 pages) - A paraitre le 13/04/16 chez J'ai lu