Une photo, quelques mots.... chez Bric à Book #3

http://www.bricabook.fr/2016/09/une-photo-quelques-mots-233e-atelier-decriture/
Hello tout le monde, de retour pour un troisième texte ! (on va voir si l'inspiration est là ou pas !)

Alors que je marchais dans les couloirs en ce froid matin de décembre, le soleil est venu illuminer la fenêtre  et m'a apporté un espoir tangible, après l'obscurité vient généralement la lumière, je ne pouvais que l'espérer.
Après avoir trouvé trois corps égorgés un peu plus tôt dans les cuisines, le petit château était en proie à la panique, on cherchait bien évidemment le coupable sans se demander quelles pouvaient être les raisons de cette horreur. Mais je savais qu'en cette nuit sombre, les bruits que j'avais entendu depuis ma chambre étaient tout sauf humains. Personne ne voulait y croire, le château était bien gardé mais l'étrange créature qui sévit tous les 10 ans à l'approche de Noël était bien de retour. Et cela m'a glacé le sang d'y repenser, ma mère était l'une des victimes de la fois précédente et personne depuis n'avait rien fait pour découvrir qui ou plutôt ce qui était derrière ces meurtres sans pitié. 

En descendant les escaliers, je me suis dit qu'il est temps que je fasse part de mes conclusions, de toutes les choses que j'ai pu apprendre pendant les dix dernières années et qui font que je suis sur le point de découvrir qui se cache sous le masque du tueur. Il faut absolument que je parle à notre seigneur, il est plus intelligent et plus ouvert que ne l'était son père à l'époque et il peut et doit croire ce que je vais lui raconter. C'est donc tremblante que je me dirige vers son bureau, espérant l'y trouver pour lui exposer toutes mes découvertes. Mais s'il y a des zones lumineuses, il y a aussi des zones d'ombres et je n'ai pas vu venir le monstre qui m'attendait dans l'une d'elles. Et c'est en poussant mon dernier soupir qu'une ultime pensée m'est venue : j'avais donc raison.... et personne ne le saura jamais.

A la semaine prochaine !

7 commentaires

  1. Oh zut, j'aurais aimé savoir à quoi ressemblait ce monstre.
    Belle idée cette histoire de fantôme, de monstre qui hante le château.

    RépondreSupprimer
  2. Haaaaaan mais tu ne peux pas faire ça, Mylène ! On veut savoir qui est le tueur, nous !
    Rembourseeeeeez ! XD

    RépondreSupprimer
  3. Je confirme, on veut savoir !!! Suspense insoutenable ...et ça , ce n'était pas évident du tout... Bravo !

    RépondreSupprimer
  4. Il faut imaginer le monstre, très bonne fin qui excite l'imagination.

    RépondreSupprimer
  5. Quel chute horrible ! Mais qui est-ce donc que ce monstre ? Un super texte, qui nous tient en haleine jusqu'à la fin !

    RépondreSupprimer
  6. Ah ben mince alors, on ne saura jamais ! :)

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!