Chroniques barbares, tome 5 : Le principe de parcimonie de Mallock

Synopsis : "L'avenir de l'homme est dans le moins."
Paris, le Louvre : une violente explosion retentit, un artiste reçoit une balle en plein coeur et "la Joconde" disparait pour réapparaitre le soir même sous le rasoir d'un certain Ockham. A la stupeur générale, ce dernier menace d'en racler le sourire et de le mettre en bocal.
En quelques semaines, le monstre aux allures de polichinelle devient la plus célèbre figure du terrorisme, détestée par les uns, adulée par les autres pour ses attentats grotesques. Son projet : régénérer la société en découpant à la lame tout ce qu'il juge inutile, la chevelure d'un philosophe, la cervelle d'une célébrité cathodique ou les attributs d'un politicien corrompu.
Sur fond de crue centennale, dans un Paris envahi par la Seine, Mallock va devoir emprunter les chemins les plus vertigineux de la folie pour tenter de le démasquer.

Mon avis :
J'étais impatiente de retrouver Mallock et toute son équipe pour une nouvelle aventure. J'avais adoré les deux premiers romans que j'avais lus (Le massacre des innocents - Les larmes de Pancrace) et j'espérais cette fois revenir à Paris. C'est donc chose faite entre le vol de la Joconde et un Paris sous les eaux à cause d'une crue centennale. Et je dois dire que j'ai refermé ce livre à la fois contente des frissons ressentis tout au long, choquée par certains passages et leur justesse et ravie d'avoir retrouvé cette plume qui me plait de plus en plus. Une nouvelle fois Mallock, le flic, nous entraine dans une histoire assez intense de la première à la dernière page. La couverture est bien représentative de l'histoire que contient ce roman et donne le ton de l'aventure que le lecteur s'apprête à vivre. Le seul petit bémol pour moi reste l'utilisation d'opium qui semble naturelle pour ce représentant de la loi alors que ça a plutôt tendance à me rebuter. Les explications sur son utilisation sont claires même si ça me fait tiquer à chaque fois..... 

Mallock se trouve face à une tentative de meurtre et au vol de la Joconde. Il va devoir courir après ce mystérieux Ockam qui ne trouve rien de mieux à faire que détruire ce trésor centenaire. Petit à petit la tension monte et l'horreur de ce que peut faire un humain à un autre est de plus en plus palpable. Certaines scènes sont vraiment violentes et on les vit presque avec les personnages tellement les mots de l'auteur sont capables de nous faire visualiser chaque moment qui passe. J'ai une nouvelle fois apprécié l'équipe éclectique de Mallock, la façon dont ils gèrent cette enquête, les personnages qui gravitent autour d'eux et la manière qu'a notre commissaire de s'appuyer dessus. L'intrigue est diablement bien ficelée, je n'avais pas vu venir certaines choses (même quasiment aucune d'ailleurs, j'adore ça) et j'ai été sur les fesses à plus d'une reprise. J'ai même eu les larmes aux yeux en lisant certains passages, l'un des meurtres est d'une rare violence et une scène dans un cinéma pour le moins "criante de réalité". Les mots de l'auteur ont une nouvelle fois fonctionné à merveille avec moi, ce thriller palpitant ne nous lâche pas entre la première et la dernière page et est pour le moins intense. Le final nous scotche et nous fait une nouvelle fois aimer notre Mallock, ses décisions, sa franchise, son honnêteté et sa manière de foncer quand il sait qu'il détient quelque chose. 

En bref, une nouvelle fois Mallock, l'auteur aussi bien que le flic, nous fait passer un excellent moment bien stressant en compagnie des personnages qu'il a imaginé et avec lesquels il bosse. Les pages se tournent à une vitesse folle, certaines scènes sont pour le moins intenses et nous entrainent du début à la fin sans que l'on puisse lâcher ce roman. L'intrigue est bien ficelée, ne nous laisse jamais souffler et nous réserve d'assez grosses (bonnes ou moins bonnes) surprises.... 

Note : 18/20

A lire si vous aimez :
- les thrillers sanglants et stressants qui nous font encore réfléchir une fois la dernière page tournée.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les morceaux de corps humain, les meurtres, la violence, le sang..........

Pour en savoir plus et lire d'autres avis : (Parution le 11/02/16)
Logo Livraddict

Commentaires

  1. Bonjour,

    Je découvre votre blog aujourd'hui et cet article donne vraiment envie de lire ce livre. Merci.
    Mais j'ai une question: est-ce important de lire les 2 premiers ou pas ? J'ai fait l'erreur avec Thilliez en commençant par Pandemia alors que j'aurai du commencer depuis le début pour bien tout suivre (j'ai refait mon retard depuis).
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour et merci pour ce petit message :)
      Il vaut mieux les lire dans l'ordre, ça n'est pas important pour l'enquête en elle-même mais comme pour les Thilliez de la série des Sharko/Hennebelle les personnages reviennent et donc on les suit comme un fil rouge :)
      Bonne lecture !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!