Rayon Hommes de Camille Saféris

Synopsis : Les filles d'aujourd'hui sont compliquées. Prenez Zoé, ma cliente. Encore une qui cherche l'amour au Rayon Hommes, le nouveau concept-store des Grandes Galeries : des mâles "prêts-à-emballer' que les femmes viennent se choisir en magasin – c'est l'idée du siècle, un vrai carton ! Et moi dans tout ça ? Je suis juste Barnabé, le vendeur. Des semaines que ma Zoé fait du lèche-vitrines, teste tous ces types l'un après l'autre, sans conviction. Son problème, c'est qu'elle cherche un modèle qui n'existe pas, sans voir que l'homme de sa vie, c'est moi. Le seul du Rayon Hommes qui ne soit pas à vendre.

Mon avis :
Le résumé avait l'air bien marrant et donc ni une ni deux, je me suis lancée dans ce (court) roman. Et j'ai globalement passé un bon moment même si j'ai parfois levé les yeux au ciel devant la façon de faire des personnages. Mais ils sont quand même agréables, j'ai souvent rigolé avec eux devant le comique des différentes situations qu'ils doivent traverser. De plus, cette histoire de Rayon Hommes est vraiment bien faite, on imagine sans peine ce que découvrent Zoé et sa meilleure amie quand elles y vont et si le côté "possible" de la chose est un peu laissé à part (qui a le temps d'aller passer des journées entières pour être éventuellement choisi ?), j'ai trouvé ça très marrant. Pour une fois que l'on a un homme objet et non pas une femme.... mais en même temps on ne tombe pas non plus dans le too much et l'équilibre est bien trouvé par l'auteur du début à la fin.

J'ai souvent du mal avec les femmes à qui il faut absolument un homme pour être "entière" et Zoé n'a pas échappé à la règle même si je l'ai trouvé très sympathique et un peu gauche dans ses décisions. Vanessa, sa meilleure amie complétement folle réussi à l'entrainer dans une folle séance de shopping et c'est là qu'elles découvrent le tout nouveau Rayon Hommes. Vanessa craque et commence alors pour Zoé une recherche effrénée de celui qui pourrait être l'homme de sa vie. J'ai très souvent levé les yeux au ciel et même si ce côté extrême des évènements est fait pour faire sourire et rire, je n'ai pas toujours adhéré à ses réflexions. Par contre, j'ai beaucoup aimé Barnabé, qui travaille au rayon Hommes à vendre ses congénères, qui a une sex friend un peu envahissante et qui tombe quasiment instantanément amoureux de Zoé sans qu'elle le remarque. J'ai aimé être dans la peau d'un homme, il est le plus crédible de toute cette histoire et c'est avec lui et ses idées farfelues que j'ai passé les meilleures moments de cette lecture.

La plume de l'auteur est sympathique et les pages défilent assez facilement. J'étais quand même très curieuse de voir de quelle manière cette histoire allait se terminer et qui allait finalement "gagner". Les personnages évoluent, ils comprennent certaines choses sur eux-mêmes et sur leurs attentes. Si j'ai parfois eu du mal avec Zoé, j'ai apprécié de la voir ouvrir les yeux petit à petit et la voir comprendre que ça n'est pas en voulant absolument quelque chose que ça arrive forcément mais qu'il faut savoir être un peu patiente et surtout ne pas tout vouloir tout de suite... Quant à Barnabé, il est parfait dans son rôle du début à la fin, j'ai beaucoup aimé son humour et la façon qu'il a de gérer les choses. Le final est tout à fait dans l'esprit du reste du livre et on ne peut leur souhaiter qu'une chose, une belle vie bien remplie !

En bref, si j'ai parfois eu du mal avec Zoé et sa manière de voir les choses, j'ai beaucoup aimé Barnabé et la sienne. Les pages se tournent facilement, j'ai très souvent eu le sourire aux lèvres et j'ai passé un bon moment dans ce Rayon Hommes. A lire donc pour un moment de détente !

Note : 15/20

A lire si vous aimez :
- les histoires rigolotes et la recherche de l'homme idéal à tout prix

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les héroïnes incapables de vivre sans un homme.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

4 commentaires

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!