Never Sky / La Série de l'impossible, tome 3 : Always Blue de Veronica Rossi

Synopsis :  Spoiler dans le résumé
Alors que le domaine de Rêverie s'est effondré, Sédentaires et Sauvages tentent tant bien que mal de cohabiter dans les grottes où ils se sont réfugiés. Mais les ressources s'épuisent et le départ devient inéluctable, même si les tempêtes font rage au dehors. S'ils veulent survivre, il leur faut rejoindre le Calme Bleu, un lieu encore épargné par les ravages de l'Ether. Pour cela, Perry et Aria, plus unis que jamais, doivent délivrer Cinder, un mystérieux garçon qui peut contrôler l'Ether. Il est retenu prisonnier par Sable, le cruel chef de la tribu des Cornans...


Mon avis :
Dernier tome de cette trilogie, j'avais adoré les précédents (mon avis et mon avis), j'étais donc curieuse de voir de quelle manière l'auteur allait clore cette aventure. Et elle ne m'a pas déçue, j'ai passé un excellent moment avec Aria, Perry et tous leurs amis (et ennemis...). Ils se rapprochent petit à petit de la solution mais on voit bien que tous ne pourront pas survivre. Les personnages sont obligés de faire des choix et ces choix les conduisent parfois à l'opposé de ce qu'ils en attendaient.
L'auteur nous tient en haleine du début à la fin, elle n'épargne personne et même si certaines choses sont un peu facile, surtout à la fin, on a du mal à le lâcher avant de connaitre le dénouement. On retrouve avec plaisir Aria et Perry qui ont de nombreuses choses à régler, j'ai adoré les voir évoluer ensemble et apprendre à faire confiance et à essayer de faire vivre en symbiose deux populations qui se détestent. Des révélations de plus ou moins grande importance scotchent le lecteur à son roman et font qu'on veut toujours en savoir plus. Si j'en avais vu venir certaines, je dois dire que d'autres m'ont complètement scotchée.
Les personnages sont toujours aussi attachants, on voit se nouer des alliances improbables et des personnes qui ne se seraient jamais rencontrées du temps des capsules deviennent amies. Mais c'est un travail difficile que celui d'unifier et certains ne choisissent pas la bonne manière... J'ai adoré les voir tous ensemble chercher des solutions, se soutenir, s'aimer, d'amitié ou d'amour et se battre pour ce qu'ils pensent juste. J'ai détesté certaines personnes mais elles sont nécessaires pour les objectifs de l'auteur. J'ai lâché ma petite larme, la fin est à la fois triste et heureuse, je quitte avec regret ces personnages si spéciaux mais j'ai passé de très bons moments avec eux et c'est tout ce qui compte !

En bref, un très bon dernier tome, le rythme est haletant et les personnages toujours aussi attachants. On les voit évoluer avec beaucoup de plaisir et le final est génial bien qu'un peu rapide. Une très belle trilogie qui fait du bien au moral !

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les récits catastrophes où seul un petit nombre peut survivre

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- la science fiction et les mondes détruits

Merci aux éditions Nathan pour cette chouette lecture !

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

2 commentaires

  1. Un dernier tome qui m'a bien plu, même si je suis d'accord, la fin est un peu trop rapide...
    Roar va me manquer ^^

    RépondreSupprimer
  2. Le premier est dans ma PAL depuis trop longtemps, il va vraiment falloir que je le lise!

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!