Ces lieux sont morts de Patrick Graham

Synopsis : Le docteur Eric Searl du Good Samaritan Hospital de Los Angeles ne vit que pour les « endormis ». Ceux qu’un accident ou qu’une maladie a plongés dans un coma profond et qu’il faut accompagner vers le réveil… ou la mort. Lui-même rescapé d’une longue période de coma, il a développé des techniques ultramodernes afin d’aider ses patients en utilisant les stimuli olfactifs et auditifs qui ont marqué leur vie, afin de ressusciter leurs souvenirs et par conséquent leur conscience. Searl serait un pur héros s’il s’occupait aussi bien des « éveillés », et en particulier de sa propre famille.
C’est sur cette base que Rebecca, sa nouvelle compagne, le maudit lorsqu’il rate leur avion à la veille de Noël. C’est donc seule, avec les trois enfants de Searl, qu’elle se rend dans le chalet de ce dernier dans lequel elle n’a jamais mis les pieds. Un lieu totalement isolé en plein cœur des Rocheuses. Malgré une tempête de neige épouvantable, Rebecca arrive tant bien que mal à conduire la famille à bon port. Sa seule erreur de parcours aura été de vouloir sauver un jeune auto-stoppeur du froid. Un auto-stoppeur bègue qui lui a menti sur sa destination.
Lorsque Searl prend la peine d'appeler sa famille, ce qu’il entend à l’autre bout du fil ce sont des portes qui claquent, les hurlements des siens, et L’Enlèvement au Sérail qui résonne dans toute la maison. Puis cette voix, glaçante : « Aaaa votre plaaace, je deviendrais complètement fffou, doc. »

Mon avis :
J'avais beaucoup aimé deux autres livres de l'auteur et j'étais donc ravie de me plonger dans son nouvel opus d'autant que le résumé est vraiment très intrigant. Si j'ai aimé certaines choses, j'ai trouvé que parfois les évènements ne coulaient pas tout seuls et du coup j'ai été un peu perdue dans l'intrigue (et il me semble que j'ai trouvé des incohérences mais je ne sais pas si c'est simplement moi qui n'ait pas compris...).
Il est question de l'aide apportée aux personnes dans le coma, de la capacité du docteur Eric Searl à les faire revenir ou à rendre leur coma plus supportable. Sa famille part sans lui en vacances mais ils sont attaqués par un psychopathe et se retrouvent à leur tour dans le coma sauf la petite dernière qui est kidnappée et dont Searl n'aura de cesse de chercher sa trace.
C'est donc dans une ambiance stressante que l'auteur nous plonge, on ne sait pas où on va, on se perd dans les méandres de l'esprit humain et on espère qu'ils arriveront à retrouver Kirsten saine et sauve. Les personnages sont sympathiques mais je n'ai pas réussi à comprendre certaines choses quand on approche de la fin alors que j'avais deviné une partie de l'intrigue. On n'a pas toutes les réponses que l'on attendait en tournant la dernière page et je me suis demandée si l'auteur a prévu d'écrire une suite pour avoir plus d'éclaircissement. En tout cas les pages se tournent très facilement, même si je n'ai pas été totalement prise par l'intrigue je voulais savoir jusqu'où on allait aller avant de découvrir qui se cache réellement derrière les yeux du meurtrier. Certains passages sont assez violents et j'ai surtout adoré le shérif Crowley qui n'a de cesse de retrouver Kirsten. C'est un homme qui sait que sa vie se termine suite à un cancer et qui veut accomplir un dernier exploit avant d'y rester. Je l'ai trouvé très intelligent, très attachant, c'est le personnage qui m'a le plus plu, qui est le plus facile à comprendre et à suivre.
Plus la fin approchait et plus je me demandais ce que les dernières pages nous réservaient. Et après une dernière révélation, j'ai tourné la dernière page quelque peu frustrée de ne pas avoir tout compris ni suivi. La plume de l'auteur est toujours aussi agréable mais j'ai peut être été victime d'un manque de concentration pour tout suivre et comprendre....

En bref, si j'ai apprécié l'idée de départ et la façon dont elle est traitée, j'ai parfois été perdue dans les méandres des postulats de l'auteur. Le stress est bien présent du début à la fin mais j'avais deviné certaines choses, le suspense est donc retombé assez vite pour ma part. Le final nous laisse un gout d'inachevé et nous fait imaginer notre propre suite... à moins qu'il n'y ait une suite de prévue...

Note : 14/20

A lire si vous aimez :
- les thrillers psychologiques parfois sanglants

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- ne pas avoir toutes les réponses une fois la dernière page tournée;

Merci aux éditions Fleuve Noir pour cette lecture, en librairie le 15 mai !

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

7 commentaires

  1. Dommage que tu n'aies pas beaucoup aimé. Je pense qu'il y aura une suite, du moins j'espère car il y a beaucoup de questions sans réponses.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    je viens de terminer ce livre et je dois dire que je suis du même avis que vous. En finissant la dernière page, je me suis dit que j'ai du louper un épisode. J'ai l'impression qu'il y a certaines infos qui me manquent ou qu'il y a certaines incohérences... J'aimerais vraiment avoir quelques éclaircissements sur ce livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, peut être que la suite (car il me semble avoir lu qu'il y aurait une suite) nous donnera quelques éclaircissements :)
      Merci pour le commentaire !

      Supprimer
  3. Bonjour, je viens de terminer le livre et étant resté sur ma faim je me suis précipité sur Internet pour voir si l'on en parlait. Ravi d'être tombé sur votre site et je partage également votre avis. Mais voilà, c'est peut-être l'heure tardive à laquelle je viens de lire les 75 dernières pages, mais au final je ne comprends pas grand chose :

    ***Alerte spoilers***
    Selon les 2 ou 3 derniers chapitres, on apprend que Liam est mort dans le puit et on se rend donc compte que c'est Mila la tueuse. Elle serait donc schizophrène sur les bords, se prenant pour son frère par moment lorsqu'elle passe en mode tueuse en série ??
    Mais du coup ce n'est pas cohérent car c'est bien un jeune homme que Rebecca prend en stoppe au début du livre, c'est bien un homme que Searl a au téléphone au début et à la toute fin, c'est bien un homme qui emprisonne Kristen et que Crowley blesse d'une balle alors même que Mila est dans une cellule à coté.
    Du coup aurait-elle un complice ?? Je ne comprends pas... Et si oui, qui ? où ? comment ? pourquoi ? ^^

    Déjà que cette technologique improbable pour rentrer dans les souvenirs de ses patients (et y discuter avec eux) n'est pas facile à avaler... - allez, admettons ! -, plus l'arrivée de Mila à l'aéroport avec la "scène" bizarre de la fille qui tombe au même moment par coincidence, plus toute cette confusion évoqué précédemment, ça n'aide pas à apprécier le livre dont l'intrigue aurait certainement pu être mieux construite.

    Désolé pour ce long commentaire ! Pour le coup, peut-être que tout ça aura un sens si il y a bien une suite, mais j'espère tout de même avoir votre point de vue sur les éléments évoqués dans mon 2e paragraphe. Merci beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A priori il y a bien une suite de prévue.
      Quant à Mila, je me posais à peu près les mêmes questions mais je me dis que soit elle est androgyne et se grime très facilement en homme ou du moins en jeune homme soit elle a effectivement un complice qu'ils n'ont pas découverts. j'espère avoir la réponse :D

      Supprimer
  4. Bonjour,
    J'ai terminé le livre hier vers 23 h 30 et je suis restée sur ma faim. Je me suis dit qu'il fallait que je relise les dernières pages car j'avais certainement loupé quelque chose, mais si, comme vous le dite, il y aura une suite ....

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour à tous,
    Pour ma part, je suis dans le même cas que vous, dès que j'ai fini le livre je suis allé voir sur le net pour avoir certaines explications mais je suis toujours dans le flou lol. c'est dommage que la fin soit comme çà car je me suis bien accroché à ce livre les 2 premières parties. Enfin, à moins qu'il y aura une suite.
    Je note quand même que c'est un livre qui se lit très bien et que les personnages sont attachants. C'est la première fois que je lis un Patrick GRAHAM et ce ne sera pas la dernière ...

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!