Délivre-moi de Julie Kenner

Synopsis : Damien Stark est un riche homme d'affaires, d'une rare séduction. Tout ce qu'il veut, il l'obtient. Et ce qu'il veut par-dessus tout, c'est Nikki. Quand il lui fait une proposition qu'elle ne peut refuser - poser nue pour un tableau en échange d'un million de dollars -, la jeune femme est terriblement troublée. Elle ne comprend pas l'étrange attirance que cet homme exerce sur elle. Elle ignore aussi qu'il la soutient à son insu depuis des années et que cette offre n'est pas un hasard.
Elle voudrait fuir, mais elle accepte... en espérant qu'elle ne perdra pas son âme dans ce marché.
Car le simple frôlement de Damien la consume et ses yeux semblent cacher de sombres desseins.

Mon avis :
Les personnages : Nikki est une jeune femme à la fois superbe et intelligente. Elle va vivre à Los Angeles avec sa meilleure amie pour fuir son passé et surtout sa mère qui est quelque peu envahissante. 6 ans auparavant, elle a rencontré Damien Stark et depuis, elle garde ce souvenir dans un coin de sa tête en espérant le revoir. Elle sait ce qu'elle veut mais elle a vécu un drame qui l'a poussée à faire des choses dont elle n'est pas fière et qui font qu'elle se cache des autres physiquement parlant. Elle a peur de l'attirance qu'elle ressent pour Damien et de la perte de ses inhibitions. Sa relation avec lui est donc compliquée mais on voit bien qu'elle ressent tout de suite des choses fortes pour celui qui est réputé être un coureur de jupons.
Damien Stark, le parfait prototype de l'homme fort, viril, riche à milliard et qui ne sait pas ce que "non" veut dire. Si j'ai bien aimé certains traits de caractère, je l'ai parfois trouvé fade. L'auteur a voulu faire de lui quelqu'un de fort et qui sait montrer ses faiblesses mais je n'ai pas vraiment apprécié ce mélange alors qu'il fonctionne bien avec d'autres personnages. On a un peu l'impression qu'il y a un gros nounours qui se cache derrière cette façade de macho aguerri. J'ai beaucoup aimé quand il montre son vrai visage et qu'il accepte ses sentiments, ses faiblesses et ce qu'il ressent sans fioriture ou faux semblant. Je ne suis donc pas encore vraiment fixée sur mes sentiments vis à vis de lui... Au contraire de Nikki !

Ce qui m'a plu : L'auteur nous plonge dès les premières pages dans l'intrigue. On découvre les personnages au fur et à mesure que l'on tourne les pages et on ne s'ennuie jamais même si parfois la relation Nikki-Damien tourne un peu en rond. On a à faire à deux spécialistes du "je t'aime moi non plus" mais sans que ça soit forcé dans leur relation. On comprend pourquoi l'auteur a fait ça, pourquoi ils en sont là et ce qui les a amené à cette situation. Les pages se tournent facilement et j'ai été prise par leurs aventures malgré le vouvoiement du début à la fin (oui, ça m'a vraiment "choquée").
J'ai bien aimé le milieu que nous dépeint l'auteur ainsi que les différents lieux où se trouvent les personnages. On se prend assez vite au jeu de savoir ce qui va leur arriver, de quelle manière Nikki va pouvoir dépasser ses appréhensions et se dévoiler entièrement. La jeune femme est volontaire et veut obtenir une reconnaissance qu'elle aura acquit par ses compétences et pas parce qu'elle connait Damien Stark. Ce qui nous vaut quelques engueulades et quelques remontées de bretelles, j'ai beaucoup aimé que Nikki ne se laisse pas faire et qu'elle sache dire non quand quelque chose ne lui plait pas. La fin est sympathique et je me demande ce que l'auteur peut bien nous réserver dans la suite....

Ce qui ne m'a pas plu : Autant dans une romance historique le vouvoiement ne me dérange pas et il me semble même normal mais dans la bouche de gens de mon âge, à mon époque ça m'agace très vite d'autant qu'ils ne restent pas des inconnus l'un pour l'autre très longtemps... Je ne sais pas pourquoi il a été conservé (ni d'ailleurs si ça vient d'une envie de l'auteur ou juste de la traduction, le vouvoiement n'étant pas le même chez nous qu'aux États-Unis) mais j'ai vraiment trouvé ça dommage...

En bref, des personnages sympathiques mais qui n'ont pas su vraiment me toucher (peut être à cause du vouvoiement du début à la quasi fin) alors qu'ils ont un potentiel important. J'espère que la suite saura m'attirer dans ses filets !

Note : 15/20

A lire si vous aimez :
- les romances érotiques où les personnages ont un passé un peu compliqué ou dur

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- le vouvoiement dans un livre de "notre époque".

Merci aux éditions Pocket pour m'avoir permis cette découverte  !

http://www.milleetunefrasques.fr/2013/11/le-premier-mardi-cest-permis/

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

7 commentaires

  1. Je ne suis pas sûre que ce soit une lecture pour moi... J'ai l'impression de tourner en rond avec ces romans tous fabriqués sur le même schéma...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y en a encore qui sortent un peu du lot mais certainement pas celui là :)
      (et puis ce satané vouvoiement.....)(m'a traumatisé !!)

      Supprimer
  2. Pareil que Noukette, il faut que je passe à autre chose parce qu'avec ce genre de titre je frôle l'indigestion.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça va, je lis beaucoup donc j'alterne souvent, ça reste sympathique :)

      Supprimer
  3. moi je voudrais bien poser nue pour un million de dollars (même moins...) mais personne ne me l'a demandé... :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouais moi non plus, je ne dois pas avoir le physique de l'emploi hihihi

      Supprimer
  4. Rolala, ce vouvoiement ça me coupe toute envie là!

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!