La mort en tête de Sire Cédric

Synopsis : Le duo d’enquêteurs Eva Svärta / Alexandre Vauvert est en bien mauvaise posture…
Ils traquent sans relâche les tueurs psychopathes, mais cette fois ce sont eux les proies d’un criminel sadique. Le suspense est à couper le souffle, le lecteur n’aura pas une seconde de répit.
Tout commence en banlieue parisienne, la séance d’exorcisme d’un enfant de huit ans a tourné au drame. Eva Svärta, policière à la Brigade criminelle, enceinte de quatre mois, se rend sur les lieux. Est-ce un accident ? Comment est vraiment mort cet enfant ?
Sur place, la policière rencontre Dorian Barbarossa. Un journaliste à sensation qui vit depuis des années avec une balle de calibre 22 dans le crâne.
Eva Svärta ne se doute pas encore de la descente aux enfers qui l’attend…

Mon avis :
J'aime beaucoup Eva et Alexandre et j'étais ravie de les retrouver dans ce 3ième opus. Et je n'ai absolument pas été déçue, au contraire j'ai dévoré les pages et j'ai eu un coup de cœur pour cette ambiance oppressante, ces personnages poursuivis et ce final tout simplement renversant !
On connait dès le départ l'identité du méchant de l'histoire. Cela nous permet de suivre son cheminement de pensées, de voir ses réactions et d'essayer de comprendre ce qui lui passe par la tête. On le voit poursuivre Eva et Alexandre, les mettre en danger, essayer à plusieurs reprises de les tuer et surtout il a l'art et la manière de les mettre dans la panade. Ils se retrouvent en fuite, poursuivis à la fois par ce tueur psychopathe et par leurs collègues de la police.
J'avoue qu'encore une fois l'auteur a su me plonger entièrement dans cette enquête et dans cette course poursuite. Les morts sont nombreux, la violence est présente à chaque minute d'autant que l'action se passe sur peu de jours. On n'a donc aucun répit, les pages se tournent très vite, on a envie de savoir de quelle manière ils vont pouvoir s'en sortir, s'ils vont arriver à appréhender le diable en personne et rester vivants avec leurs collègues aux trousses. Peu de gens leur font confiance étant donné que les évènements s'acharnent et que les faits sont contre eux.
L'auteur nous permet de comprendre (ou du moins d'essayer, je me demande comment on peut atteindre un tel degré de violence et d'absence de remord) les pensées du meurtrier qui voit dans l'apparition d'Eva sur une scène de crime une manière d'expier ses démons. L'ambiance est vraiment oppressante, la violence des scènes est tellement bien décrite qu'on se les imagine sans peine. Du coup j'ai eu par moment un peu de mal à continuer ma lecture mais l'auteur a su m'accrocher à ses personnages et j'ai malgré tout continué ma lecture jusqu'au dénouement, bien m'en a pris.
Dénouement qui nous laisse sur les fesses, tant par les révélations qui nous sont faites que par le déroulé des évènements. La pointe de fantastique se développe vraiment à ce moment là et on en apprend plus sur Eva, son passé et son avenir grâce à une amie d'Alex. J'ai retenu ma respiration pendant les 50 dernières pages, espérant, doutant, croyant et voyant devant mes yeux les évènements comme si j'étais avec eux. Et les derniers mots sont tout simplement renversants...

En bref, j'ai adoré les mots de l'auteur qui nous trainent dans cette ambiance très spéciale, à la fois dans la tête de la proie et dans cette du chasseur. Certains passages sont très durs et on n'espère qu'une chose, pouvoir très vite retrouver ces personnages auxquels je me suis attachée !

Note : 20/20

A lire si vous aimez :
-  les thrillers avec une pointe de fantastique

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les passages très violents

Un grand merci aux éditions Le pré aux clercs pour cette lecture !

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

2 commentaires

  1. Tout à fait d'accord avec ton avis. Les évènements s'enchainent à une vitesse nous laissant peu de repos. Comme toi, j'espère vite retrouver notre duo de choc

    RépondreSupprimer
  2. Rien à rajouter à ton avis, je le partage tout à fait ! :)

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!