Timeville de Tim Sliders

Synopsis : 2012. David Cartier, grand chef étoilé, parcourt le monde pour ouvrir ses restaurants. Anna, sa femme – mais plus pour longtemps, David est venu signer les papiers du divorce – élève leur ado, Agathe, et leur petit garçon, Tom. David est resté dormir à la maison – sur le canapé – avant de repartir le lendemain pour New York. Lorsqu'il se réveille au matin, il ne reconnaît plus le décor de la maison et ne trouve plus son téléphone portable. Agathe, elle, ne comprend pas pourquoi elle porte un immonde tee-shirt sur lequel est écrit Duran Duran. Quant au petit Tom, il se demande pourquoi la TV n'a que trois chaînes. La petite famille a tout bonnement voyagé dans le temps et va devoir cohabiter à nouveau pour une durée indéterminée... au tout début des années 80.

Mon avis :
Lorsque j'ai commencé ce livre, j'espérais y trouver de nombreuses références aux années 1980 (années où je suis née) et ce qui a "fait" ma génération. Si globalement je n'ai pas été déçue sur ce point là, je dois quand même dire que je n'ai pas du tout adhéré aux personnages et que je ne me suis pas sentie touchée par ce qu'ils vivent si ce n'est à la toute fin du récit.
David Cartier est sur le point de divorcer en 2012. Il est chez sa future ex-femme pour signer les papiers et après une soirée bien arrosée, il dort sur le canapé. Et ils se réveillent, lui, sa femme et ses deux enfants en 1980. Une fois passé le premier choc, ils vont chercher à comprendre ce qui leur arrive et de quelle manière ils pourront retourner dans le futur. Le retour dans ces années-là est dur, autant pour les parents que pour les enfants. Ceux qui ont l'air de s'adapter le mieux sont tout de même Tom et Agathe qui ont pourtant toujours baignés dans la technologie du début du 21ième siècle. Les parents se revoient jeunes, ils expérimentent de nouvelles choses et se remémorent leurs passés. Anna est rétrogradée dans son boulot (elle était chirurgienne et devient infirmière) alors que David se retrouve à la tête d'un petit restaurant qui ne paye pas de mine (il était un chef reconnu de par le monde). Ils se battent pour retrouver leur vie d'avant dans cette année 1980 mais ils cherchent surtout à comprendre leurs erreurs et ce qui a pu les conduire à cette époque...
J'ai beaucoup aimé les enfants qui sont finalement ceux qui s'en sortent le mieux dans ce nouveau contexte, surtout Agathe. Le petit Tom n'est pas en reste même si on le voit beaucoup moins que sa sœur ou ses parents. Certains passages sont assez comiques même si j'ai trouvé très caricaturaux la plupart des personnages. L'auteur exacerbe à mon sens des travers de la vie d'il y a trente ans et je n'ai pas forcément adhéré à son humour. Anna et David se rapprochent un peu, ils essayent de trouver des solutions mais les engueulades sont aussi nombreuses qu'en 2012. On les voit quand même changer, petit à petit et ils finissent par comprendre quelles sont les raisons de ce voyage dans le temps. Le dénouement est conforme au reste de l'histoire, je m'y attendais plus ou moins et j'ai particulièrement apprécié les 50 dernières pages qui voient nos personnages revenir à de meilleurs sentiments. Ils finissent par comprendre qui ils sont et ce qu'ils attendent vraiment du futur...

En bref, je n'ai pas vraiment adhéré aux personnages (si ce n'est les enfants) mais l'idée de départ était sympathique et la plongée dans les années 1980 est quasi totale. Dommage d'avoir rendu Anna et David aussi antipathiques à mon gout et d'avoir caricaturé certains faits...

Note : 12/20

A lire si vous aimez :
- retrouver une ambiance années 1980 et une partie de ce qui a fait ces années là

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les personnages imbus d'eux mêmes et qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez.

Merci aux éditions Fleuve noir / Pocket pour m'avoir permis cette plongée dans mon enfance ! (fiche du livre)

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

1 commentaire

  1. Il est dans ma PAL celui là. J'espère que j'apprécierai lorsque je m'y mettrai...

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!