Tout sauf le grand Amour de Kristan Higgins

Synopsis : Ce que cherche Lucy Lang à l’aube de ses trente ans ? Un homme sympa et honnête. Un homme qui s’occuperait du jardin, des barbecues, et qui jouerait au foot avec les enfants. Et surtout, surtout, un homme qui ne déclencherait en elle aucun émoi amoureux, aucune grande passion. Car Lucy refuse l’idée de souffrir de nouveau, comme elle a souffert cinq ans plus tôt en perdant son mari. Alors, même si le passé se rappelle encore à elle, aujourd’hui, elle le sent : elle a atteint les limites d’une vie exclusivement consacrée à son chat, Fat Mikey, le plus intelligent et le plus capricieux des félins, et à son travail qu’elle adore, dans la petite pâtisserie familiale de Rhode Island. Oui, il est temps, après cinq ans, de tourner la page, et de se lancer dans une nouvelle vie. Première étape : prévenir Ethan Mirabelli, son amant sexy mais inépousable, qu’il est temps de revenir à une relation strictement amicale. Deuxième étape : se lancer dans la quête de son futur mari, celui qui sera tout pour elle. Tout, sauf le grand amour.

Mon avis :
Les personnages : Lucy est déjà veuve et n'a pas 30 ans. Cela fait 5 ans que son mari est décédé dans un accident de voiture alors qu'il rentrait la retrouver après une journée harassante. Elle travaille à la pâtisserie familiale avec sa mère et ses tantes et ne s'est jamais remariée. C'est une jeune femme adorable, altruiste mais aussi bornée et aveugle par moment ! Elle est loin d'être parfaite et j'ai adoré ses petites phobies, ses  tics et sa propension à faire des gâteaux pour se détendre même si elle se retrouve incapable de les manger. Plus on apprend à la connaitre et plus je me suis attachée à elle, à son caractère, sa façon de voir les choses et de faire. Elle est terre à terre et m'a beaucoup fait rire lors des séances de spiritisme de sa mère et ses tantes.
Elles sont toutes les 3 veuves aussi d'où leur surnom de veuves noires... Il semblerait que la plupart des hommes que les femmes de la famille épousent ne passent pas un certains âge. Corinne, la sœur de Lucy est d'ailleurs obnubilée par la santé de son mari et de sa fille nouvelle née. J'ai adoré ces femmes, leurs travers qui les rendent plus humaines, les réparties qu'elles échangent et leurs façons bien différentes de voir les choses quand Lucy décide d'essayer de se trouver un nouveau mari.
Les hommes que l'on croise ne sont pas en reste. Chacun ses défauts mais Lucy a beaucoup de mal à se dire qu'elle va dans un sens remplacer son mari qu'elle a aimé de tout son cœur. Elle doit d'ailleurs, si elle veut aller de l'avant, rompre avec son amant depuis quelques années, le merveilleux Ethan... qui n'est autre que son voisin, entre autres...

Ce qui m'a plu : J'avais lu un premier titre de cet auteur (L'amour et tout ce qui va avec) que j'avais beaucoup aimé. Encore une fois elle a réussi à me surprendre avec le thème abordée dans sa romance : le deuil d'un mari parti jeune et le fait que la veuve veuille refaire sa vie.
L'auteur ne tombe jamais dans les clichés mais sait nous faire partager les moments de joie et de peine des personnages sans fioriture. Ils sont tous très attachants, humains et proches de nous. On peut comprendre facilement ce par quoi ils passent et même si par moment j'aurai un peu secoué Lucy pour qu'elle ouvre les yeux et prenne conscience de ce qui se passe, je me suis énormément attachée à elle, j'aurai aimé avoir une amie comme ça.
Les personnages sont tellement bien décrits que le lecteur a l'impression d'intégrer cette famille assez spéciale. Bien entendu, on a les larmes aux yeux, de rire et de tristesse à certains moments, l'histoire de chacune de ces femmes veuves étant prenante. Mais ça n'est jamais mélodramatique, c'est simplement l'expression de leurs sentiments profonds et justes. Il y a aussi beaucoup de moments légers, de franche rigolade et une bonne dose d'unité dans ces générations de femmes qui se côtoient. Le bon dosage des deux, joies et peines, fait que l'on pourrait croire sans peine qu'il s'agit d'un livre qui raconte la vie de personnes ayant vraiment existées.
Les pages se tournent toutes seules, on veut savoir vers qui va aller le cœur de Lucy,  si, contrairement à ce qu'elle prétendait elle va tomber amoureuse, en espérant que son nouveau compagnon vive de superbes vieux jours. J'ai adoré le dénouement qui correspond bien au caractère de Lucy, j'ai même versé une petite larme...
En bref, des personnages très attachants, des sentiments divers et variés et une histoire qui mêle humour, amour et amitié font que l'on passe un excellent moment à Mackerly en compagnie de Lucy, d'Ethan, des veuves noires....

Ce qui ne m'a pas plu : Rien de probant, j'ai passé un excellent moment bien que cela ne soit pas un coup de cœur.

Note : 18/20

A lire si vous aimez :
- les romances qui mêlent à la fois tristesse, amour, veuvage et bons sentiments.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- voir ci-dessus :)

Un grand merci aux éditions Harlequin collection Mosaïc pour cette superbe lecture, j'ai adoré passer un moment avec Lucy, sa famille, ses amis dans la petite ville de Mackerly.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

10/20

2 commentaires

  1. j'en suis restée au 17/20 mais j'ai aussi passé un excellent moment .
    J'aime beaucoup la capacité de l'auteure à nous faire rire !!

    RépondreSupprimer
  2. Agréablement surprise par la profondeur des sentiments exprimés dans ce roman que ce soit par la force du lien entre Lucy et Jimmy mais aussi par l'amitié inconditionnelle de la jeune femme et d'Ethan. Je dois dire que celle-ci m'a bien plus émue que l'histoire d'amour qui se construit dans ce roman !

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!