Le demi-monde, tome 1 : Hiver de Rod Rees

Synopsis : Le Demi-Monde est la simulation informatique la plus avancée jamais conçue. Créé pour entrainer les soldats à la guérilla urbaine, ce monde virtuel est volontairement bloqué dans une guerre civile permanente. Ses trente millions d'habitants numériques sont gouvernés par les avatars des plus cruels tyrans de l'histoire : Heydrich, l'architecte de l'Holocauste ; Beria, le bourreau de Staline; Torquemada, l'Inquisiteur sans pitié; Robespierre, le visage de la terreur... Quelque chose s'est cependant détraqué à l'intérieur même du Demi-Monde, et la fille du président des États-Unis y est restée coincée. Il incombe à l'agent Ella Thomas d'aller la récupérer, mais, une fois sur place, la jeune femme se rend compte que les règles du jeu sont faussées... Le monde réel pourrait bien courir un danger que nul n'a encore osé imaginer.

Mon avis :
Le synopsis avait tout pour me séduire, c'est donc avec une grosse attente que je l'ai commencé et je n'ai absolument pas été déçue, au contraire. Le Demi-Monde est une simulation destinée à entrainer des militaires américains aux guerres asymétriques, c'est à dire avec des combattants ennemis qui peuvent créer n'importe quelle situation qui n'est pas "expliquée" dans un manuel. Comme souvent les guerres en milieu urbain sont des guerres asymétriques, les grandes villes du monde ont été recréées, peuplées de millions de Dupes, des personnages issus de personnes ayant vraiment vécues. Ils ont poussé le vice jusqu'à intégrer les Dupes de certains des pires tyrans qui ont existé. 
Dans ce premier tome on rencontre entre autres Reinhard Heydrich et Aleister Crowley qui sont les meneurs. Les "nazis" sont revenus au pouvoir, ils veulent l'étendre, recréer la race Aryenne, les mentalités étant les mêmes que sous la direction d'Adolf Hitler.
La fille du président des États-Unis, Norma, s'est retrouvée entrainée par erreur dans le Demi-Monde et Ella Thomas est envoyée pour la sauver. Elle n'a pas vraiment le temps de se préparer qu'elle y est envoyée avec pour seule aide la mémoire qu'on lui a intégré dans le cerveau avant son départ. On va donc vivre avec elle et découvrir ce monde qui finalement n'est pas si différent du nôtre, de ce qu'il a pu être par le passé. La guerre fait rage, les gens sont divisés, ont du mal à survivre, les pots de vin sont communs tout comme les délations et les meurtres.
On vit donc à la fois dans un monde actuel futuriste puisque capable de créer par ordinateur un tel Demi-Monde et dans le Demi-Monde des années en arrière, avant l'invention de l'électricité. J'ai adoré rencontrer Ella, elle a un mental d'acier, une volonté de fer et elle veut mener sa mission à bien même si elle se retrouve dans un monde qu'elle ne connait pas du tout. Heureusement (ou malheureusement) pour elle, elle rencontre Vanka qui a plusieurs cordes à son arc et qui va l'aider du mieux qu'il peut. Ils vont ensemble essayer de sauver Norma des griffes de Crowley. Tous les personnages sont tellement bien décrits, tout comme les lieux d'ailleurs, que le lecteur est plongé dans ce Demi-Monde et ne peut pas vraiment en sortir. On a l'impression de faire partie de la simulation et on espère que les humains coincés dedans arriveront à s'en sortir. Il y a quelques longueurs qui ne cassent pas vraiment le rythme, les pages se tournent très vite, les évènements se succédant à un rythme effréné...
J'ai adoré avoir au début de chaque chapitre des petits textes extraits de divers supports, des lois du Demi-Monde aux pensées d'Heydrich... Cela apporte un plus au livre, l'auteur passant par ce biais des informations que le lecteur n'aurait pas sinon. Les chapitres sont assez courts et on peut suivre différents personnages sur des fronts totalement différents. De la résistance dans Varsovie à la recherche de Norma par Ella en passant par les actions d'Heydrich ou de Crowley, l'auteur nous promène, nous fait croire, espérer puis détester. Les sentiments véhiculés sont tellement différents les uns des autres qu'on ne peut que s'attacher à certains, en détester d'autres et surtout vivre avec eux cet Hiver...
En bref, des personnages pour certains attachants, certains détestables, un suspense qui prend aux tripes, des trahisons, des coups bas et j'en passe font que j'ai eu du mal à lâcher ce Demi-Monde - Hiver. Je n'ai qu'une envie, passer au Printemps pour en savoir plus et surtout savoir qui va en sortir et qui va y rester....

Note : 18/20

A lire si vous aimez :
- les mondes qui existent en parallèle du notre et où les personnages sont issus de notre histoire.
- les nombreux rebondissements, les haines, l'amour, les rebellions, les trahisons...

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les mondes futuristes où la technologie permet de faire vivre aux gens des choses dans un monde parallèle qui lui ne vit qu'à l'époque des vapeurs et du gaz pour illuminer la vie...

Je tenais à remercier les éditions J'ai lu, collection Nouveaux Millénaires  pour m'avoir permis de lire ce livre en avant-première, dans toutes les librairies en janvier 2013 !

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

8 commentaires

  1. Ce livre m'intriguait, il a l'air très bien ! :)

    RépondreSupprimer
  2. ça y est, je peux poster un message!
    Merci pour cet article ;-)
    Nadège (de Livraddict )

    RépondreSupprimer
  3. Carrément addictif !!!!
    un univers dérangeant avec des personnages qui ne laissent pas indifférents !!
    un vrai bon moment de lecture chez moi aussi

    RépondreSupprimer
  4. J'ai mis du temps à entrer dedans et je me suis parfois perdue mais, dans l'ensemble, j'ai trouvé ça très sympa. Même si, chaque fois que je lisais "ABBA", j'avais envie de me mettre à chanter. lol

    RépondreSupprimer
  5. Oh oui vivement "Printemps" ! C'est quand même une tuerie ce livre, on se rend compte à quel point les nazis étaient fous tellement l'auteur a mis de la puissance à décrire ses personnages et leurs pensées.
    (Je rejoins un peu Fée Bourbonnaise pour le ABBA lol j'ai mis du temps à m'y faire ^^).

    RépondreSupprimer
  6. Excellente découverte, c'est sur, en tous cas, une lecture que je n'oublierai pas de si tôt et qu'une attente, d'arriver très vite au Printemps :)
    Je sens qu'on n'a pas fini d'aller de surprise en surprise !

    RépondreSupprimer
  7. Qu'il me donne envie !
    Mais je pense résister encore jusqu'à la parution des prochains tomes.

    RépondreSupprimer
  8. ca fait longtemps que je le regarde aussi. Ta chronique est attrayante

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!