Le Cercle des immortels : Dark-Hunters, tome 04 : Le loup blanc de Sherrilyn Kenyon

Synopsis : Condamné à la peine capitale par la déesse Artémis, Zarek, le Chasseur de la Nuit, échappe temporairement à cette sentence. Banni aux confins de l'Alaska, il doit être jugé par Astrid, fille de la justice, réputée pour sa sévérité. La belle aveugle a deux semaines pour statuer sur le sort de celui qu'elle ne peut voir qu'à travers le regard de son loup blanc. Mais, dans le huis clos de son chalet où elle tente de cerner la personnalité du guerrier, rendre un verdict n'est pas évident. Zarek est-il ce monstre sanguinaire au cœur de glace dépeint par ses ennemis ou un être meurtri en quête de rédemption ? Quoi qu'il en soit, c'est une véritable force de la nature dont la beauté l'émeut, même si elle sait qu'elle devra peut-être, en son âme et conscience, l'envoyer à une mort horrible.

Mon avis :
Les personnages : On a pu rencontrer Zarek dans le tome précédent et il apparaissait comme une grosse brute plutôt incomprise. Et on se rend compte dès les premières pages de ce tome que c'est bien ce qu'il est ! Mis au rebuts en Alaska par Artémis pour avoir tué les habitants du village qu'il était sensé protéger il y a de cela plusieurs siècles, il a depuis décidé de ne plus jamais s'attacher à qui que ce soit. Lorsque Acheron a eu besoin de lui à la Nouvelle-Orléans dans le tome précédent, il s'y est rendu mais a fait des dégâts au passage. Pourtant on a pu aussi voir certaines facettes qui prouvent qu'il sait être bon quand il le veut. J'ai adoré apprendre à le connaitre, ses forces et ses faiblesses faisant de lui un "homme" qui peut être doux et attentionné mais aussi sans pitié pour ceux qui le trahissent.
Astrid est une des juges célestes. Elle est aveugle et doit se faire une opinion sur la culpabilité de Zarek et son éventuelle exécution pour les actes commis à la Nouvelle-Orléans. Elle l'attire donc dans un piège pour pouvoir l'étudier à loisir sans qu'il s'en rende compte. Jusqu'à présent elle a toujours déclaré les chasseurs qu'elle a eu à juger coupables et Artémis compte sur elle pour ne pas faire d'exception. Malgré son handicap elle veut s'en sortir seule, son seul ami en dehors de ses sœurs étant son loup qu'elle a "adopté" voilà quelques décennies. Elle a la tête sur les épaules mais Zarek fait vibrer en elle des sentiments qu'elle avait profondément enfouis. Elle ne le voit pas mais peut l'étudier à loisir par ses actions et au travers des yeux de son loup.

Ce qui m'a plu : Je savais en ouvrant ce livre qu'on allait en apprendre plus sur un des chasseurs les plus mystérieux rencontré jusqu'à présent, Zarek. Le peu que l'on en aperçoit dans le tome précédent laissait entrevoir un personnage torturé. J'ai adoré en apprendre plus sur son passé, sur ce qui fait qu'il en est arrivé à détester quasiment la terre entière et qu'il se sent laissé pour compte dans toutes les histoires de Chasseurs. Sa rencontre avec sa juge, bien qu'il ne connaisse pas son rôle au départ va lui ouvrir des portes insoupçonnées.
Au départ, j'ai eu du mal avec le prénom "Astrid", une mauvaise expérience personnelle... Mais petit à petit j'en suis venue à l'aimer, à croire en son impartialité et en sa capacité à détecter en Zarek celui qu'il est vraiment, un être qui sous un dehors bourru a un cœur en or.
Le schéma reste toujours un peu le même mais les lieux diffèrent totalement et même si je n'aime pas la neige, j'ai aimé l'Alaska, les lieux décrits et la tempête qui fait rage autour de chez Astrid.

La façon qu'elle a de pousser Zarek à se dévoiler est très intéressante, on en apprend plus sur lui, sur son passé et sur son histoire à elle aussi. Ils forment un couple assez improbable mais finalement tellement "mignon". 
On fait aussi des sauts sur l'Olympe pour voir Artémis et Acheron, il me tarde d'ailleurs d'arriver au tome qui lui est consacré !
En bref, des personnages sympathiques et un monde dont on apprend toujours plus font que j'ai passé encore une fois un bon moment en compagnie de ces Chasseurs.

Ce qui ne m'a pas plu :  Le schéma reste toujours le même et même si je ne me lasse pas vraiment et qu'il y a quelques "nouveautés", ça n'est pas encore un coup de cœur !

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- Les personnages torturés qu'une personne s'échine à rendre heureux !

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- Les romances, les créatures de la nuit, les hommes sombres et torturés.



Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

3 commentaires

  1. Je ne suis pas fan de ce genre de lecture, mais tu sembles prendre plaisir peu à peu dans la saga, alors tu me donnes envie de la poursuivre. Bonne poursuite à toi!

    RépondreSupprimer
  2. C'est vraiment avec ce tome que j'ai commencé à être conquise par la série. J'avais beaucoup aimé Zarek et Astrid et surtout l'Alaska (ce qui changeait un peu de la Louisiane). Sinon, pour en arriver au tome d'Acheron, il faudra t'armer de patience, ce n'est que le 12e (enfin je crois) tome si tu ne lis que les Dark Hunters, le 15e si tu intercales les Dream Hunters là où ils doivent se lire chronologiquement ! :)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai vraiment bien envie de continuer cette saga, il faudrait que j'achète le tome 3 :)

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!