Juliette Forever, tome 1 de Stacey Jay

Synopsis : Oubliez Roméo qui se tue pour Juliette.
Oubliez Juliette qui se tue pour Roméo.
La vérité? Les deux amants sont devenus immortels... Roméo s'acharne à séparer ceux qui pourraient s'aimer, quand Juliette doit tout faire pour les réunir.
Entre les deux anciens amants tous les coups sont permis. Car l'amour a fait place à la haine. Pour toujours. Vraiment?

Mon avis :
Les personnages : Roméo et Juliette sont ils vraiment tels que nous les a décrit Shakespeare? Juliette est un ange qui doit, alors qu'elle prend possession d'un corps, aider des amoureux à se déclarer et à vivre enfin l'amour pour lequel ils sont faits. Mais Juliette est quelque peu amère de ce qui lui est arrivé dans le passé, Roméo ayant détruit une partie de celle qu'elle était. Pas facile de mener à bien sa nouvelle mission d'autant plus qu'elle n'a plus le soutien de ses supérieurs qu'elle n'arrive pas à joindre. Pourtant, malgré tout, elle fait de son mieux, à la fois pour les amoureux qu'elle pense avoir trouvé mais aussi pour la fille dont elle a pris possession. Arielle a été gravement blessée dans un accident domestique et vit un calvaire avec sa mère qui selon elle la traite mal. Juliette, ayant accès à tous les souvenirs d'Arielle, fait de son mieux pour que lorsqu'elle l'aura quitté cette dernière retrouve une vie normale. J'ai adoré cette ambivalence entre les sentiments d'Arielle et ceux de Juliette, la façon qu'a l'auteur de nous les décrire. Les deux jeunes filles sont vraiment attachantes et même si on connait moins Arielle on espère pour elle que tout ira bien.
Du côté des garçons, Roméo a lui aussi intégré un corps, celui de Dylan, un jeune garçon qui n'est pas beaucoup aimé malgré le charisme qu'il semble dégager. Roméo est exécrable avec Juliette jusqu'à ce qu'il comprenne que la réincarnation qu'ils sont en train de vivre est différente de d'habitude. C'est l'ange noir, celui qui contrecarre tous les plans de Juliette et pousse les amoureux au suicide. Pourtant on voit bien qu'il cache beaucoup de choses au travers de sa relation tumultueuse avec Juliette. Cette dernière ne se rappelle pas tout ce qu'elle a vécu et en a occulté une partie en se persuadant que Roméo est le méchant de l'histoire (ce qui au demeurant est la réalité). On vit donc leur conflit de l'intérieur et on apprend à les aimer / détester au fur et à mesure que les pages se tournent.

Ce qui m'a plu : L'histoire que nous propose ici l'auteur est différente de celle originale de Shakespeare. D'ailleurs, d'après Roméo, c'est lui-même qui a dicté ses mots au grand écrivain et qui a enjolivé la fin dans la pièce de théâtre... 
Juliette revient sur Terre pour aider les âmes sœurs alors que Roméo n'est là que pour les détruire, un peu à la manière dont il a détruit l'amour que Juliette lui portait il y a plus de 700 ans.  C'est donc dans un climat de haine et de rancœur que nous met l'auteur. Juliette ayant investi le corps d'Arielle, on apprend à les connaitre toutes les deux petit à petit. Juliette essaye de juguler ses sentiments, ne sait pas bien pour quelle raison les choses ont changés depuis sa dernière mission et lutte contre Roméo qui veut la gagner à sa cause.
L'ambivalence est un des maitres mots de cette aventure, Juliette a du mal à faire la part des choses entre son passé avec Roméo, leurs expériences à chaque réincarnation et le présent où elle essaye d'aider à la fois un couple, le corps dans lequel elle est et de ne pas tomber dans les pièges que Roméo lui tend. J'ai adoré l'ambiance dans laquelle on est plongé tout au long de notre lecture, cette façon qu'a eue l'auteur de traiter un mythe qui est forcément dans toutes les têtes quand on tourne les premières pages. Elle s'en est éloignée mais a gardé l'essence de ce qui a fait que Roméo et Juliette seront à jamais des amants maudits. L'amour aura beau rester le plus fort, qu'est ce qui empêchera la haine, la trahison et le ressentiment de faire parti des plus belles histoires...
En bref, Roméo et Juliette ont été transportés à notre époque et ils ont pour mission d'apporter ou de détruire l'amour, un peu à la manière dont ils ont vécus leur propre histoire. L'auteur m'a transporté avec eux, j'ai hâte de lire la suite qui concerne Roméo...

Ce qui ne m'a pas plu : Certains passages sont quelques peu redondant et l'histoire avance du coup un peu moins vite mais ils sont quand même beaucoup moins nombreux que les passages intrigants !

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- Les histoires d'amour qui finissent mal, en général... même si il y a un côté positif.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- Les sentiments, les réécritures différentes d'un mythe

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Challenge jeunesse / young adult : 15/60

Share:

6 commentaires

  1. J'en ai beaucoup entendu parler, je trouve l'idée sympa, donc à lire :) Bises

    RépondreSupprimer
  2. Très bonne chronique, je suis assez d'accord avec toi, si ce n'est que je n'ai pas trouvé de redondance particulière :) J'avais vraiment adoré, il me tarde de lire le 2ème tome !

    PS : je me suis permis de partager ta chronique sur ma page, j'espère que ça te dérange pas ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ce partage, ça ne me dérange pas, au contraire :)

      Supprimer
  3. j'ai adorer ce livre , il tarde de lire la suite.

    RépondreSupprimer
  4. je suis assez intriguée par ce livre, je ne l'ai pas lu mais j'ai pu tester le premier tome de sa série UF en anglais et j'ai beaucoup apprécié. Il faudrait que je tente ses autres livres.

    RépondreSupprimer
  5. J'avais plus vu d'avis mitigé dessus, des lecteurs peu convaincus. C'est encourageant et ça le fait remonter du fin fond de ma wish parce que tu m'as intéressée avec ce que tu en dis.

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!