Pure, tome 1 de Julianna Baggott

Synopsis : Depuis les Détonations qui ont ravagé le monde, Pressia vit avec son grand-père dans les décombres, la cendre et le danger. Demain elle aura 16 ans, âge où la milice vous enlève pour entrainer les plus forts... ou achever les plus faibles. Pressia n'a plus le choix, elle doit se préparer à fuir.
Au loin brille le Dôme : un lieu sécurisé et aseptisé où une minorité, les Purs, s'est réfugiée avant la catastrophe. Partridge est l'un d'eux... mais pour combien de temps ?

Je tenais tout d'abord à remercier les éditions J'ai Lu pour cette découverte, dans toutes les librairies le 3 octobre !
Mon avis :
Les personnages : Pressia a 16 ans. C'est une jeune fille que la vie n'a pas épargnée. Elle vit avec son grand-père et a une grande passion, créer des objets en forme d'animaux avec les petites choses qu'elle trouve de-ci de-là. Elle est volontaire, forte mais sait aussi être tendre, complice et aimer son prochain. C'est d'ailleurs son côté altruiste qui lui permet de sauver Partridge et de faire sa connaissance. Elle sait ce qu'elle veut, elle veut croire qu'un monde meilleur existe mais elle n'espère pas pour autant en faire un jour parti. Elle est tout le temps en train de se poser des questions, de vouloir savoir comment c'était avant. Mais elle souhaite aussi avoir un avenir meilleur, trouver des gens avec qui passer sa vie même si elle sait qu'il ne faut pas trop y croire...
Partridge est l'un des chanceux qui vivent dans le Dôme. Pourtant dès le départ, il sait que quelque chose cloche chez lui, qu'il n'est pas comme les autres et qu'il pourrait trouver des réponses en dehors du Dôme. Il ose prévoir d'en sortir pour aller chercher des informations sur sa mère défunte. C'est un jeune homme bon, courageux, téméraire et qui prend la pleine mesure de ce qu'il est en train de commettre. Pourtant, il sort du Dôme sans penser que dehors le monde pourrait lui être totalement hostile et que son premier pas à l'extérieur pourrait bien être aussi son dernier. Cette confiance aveugle va le conduire vers Pressia qui le prendra sous son aile et tachera de lui expliquer les règles à suivre pour survivre.
J'ai adoré apprendre à les connaitre tous les deux, leurs forces et leurs faiblesses, leurs façons de traiter les informations et de faire des découvertes. Mais sans certains autres personnages ils n'auraient jamais pu s'en sortir... L'auteur nous les fait aimer eux aussi, petit à petit et nous apprend à avancer avec eux et à croire que même si tout semble perdu, même si la vie est dure, tant qu'ils auront un cœur qui bat, l'espoir sera là !

Ce qui m'a plu : L'auteur a pris le parti de changer de narrateur à chaque chapitre. On retrouve alors les deux personnages principaux, Partridge et Pressia mais aussi d'autres qui ont leur rôle à jouer dans la "guerre" entre le Dôme et l'extérieur. Cela nous permet d'avoir tous les élèments en main pour comprendre ce qui s'est passé lors des Détonations et ce qui se trame aujourd'hui.
Pressia qui va avoir 16 ans ne sait pas comment faire pour ne pas être enrôlée par l'ORS, la milice qui sévit dans la ville. De son côté Partridge apprend des choses qui font qu'il a envie et besoin de sortir du Dôme... Leur rencontre et tout ce qu'ils vont apprendre sont autant de surprises pour le lecteur. Si on peut s'attendre à certaines choses, elles n'arrivent pas comme on pourrait le penser ni dans le sens où on le croirait. L'auteur réussit à maintenir le suspens du début à la fin, dévoile son jeu petit à petit et nous permet de nous attacher à ces personnages très spéciaux. 
Les "difformités" qui sont le lot de tous les gens qui n'étaient pas dans le Dôme lors de l'explosion sont assez impressionnantes et peuvent faire peur au premier abord. J'ai été étonnée du côté "monstre" qu'a voulu donner l'auteur à ses personnages, cela les rend d'autant plus humains dans la façon de vivre et de traiter les autres. Ils ont fusionné avec ce qui se trouvait à proximité d'eux, on se retrouve donc avec des gens collés entre eux, des oiseaux dans le dos, des têtes de poupée à la place de la main... Si au début j'ai été un peu "choquée" de lire ce genre de choses, on finit par s'habituer et par comprendre que maintenant cela fait parti d'eux et des personnes qu'ils sont devenus par la force des choses.
Les pages se tournent assez vite, on a toujours envie d'en savoir plus d'autant que l'auteur nous réserve quelques surprises et retournements de situations qui font qu'on ne sait jamais vraiment sur quel pied danser... Elle casse un peu certains schémas que l'on peut trouver dans ce genre de livre, tout ça pour notre plus grand plaisir !
En bref, des personnages avec leurs forces et leurs faiblesses, une histoire qui malgré quelques longueurs vous tient en haleine et de multiples rebondissements font que j'ai adoré passer un moment en compagnie de ces personnages spéciaux mais au combien attachants !

Ce qui ne m'a pas plu :  J'ai trouvé que par moment, l'auteur dans le soucis du détail et d'accrocher le lecteur a son monde nous donne beaucoup d'informations qui ne sont pas forcément utiles pour la compréhension de l'histoire. Cela crée donc quelques longueurs qui cassent le rythme alors que les personnages et l'histoire sortent de l'ordinaire !

Note : 17/20

A lire si vous aimez :
- les mondes post-apocalyptiques où les personnages essayent de s'en sortir coute que coute
- les personnages qui ont soufferts mais qui veulent croire en une vie meilleure.

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- la violence, les créatures mi-humaines mi-animales, les bizarreries qui suivent une catastrophe
- les auteurs qui s'attachent à faire une présentation exhaustive de leur monde ce qui entraine quelques longueurs.

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Artemissia, karline05, Amethyst
Logo Livraddict

Share:

6 commentaires

  1. Oh la la, tu m'intrigues avec les humains hybrides "fusionnés". Vite vite qu'il arrive dans ma BAL :D
    Puis pour les longueurs, je m'en doutais au vu de la brique énorme (je l'ai vu dans la vidéo de Tessa et WOW)
    Bisous My :)

    RépondreSupprimer
  2. Un livre qui me fait très envie, merci pour cet avis :)

    RépondreSupprimer
  3. c'est toujours dommage d'avoir des longueurs dans un livre. Je suis en train d'en lire un comme ça mais c'est TOUT le temps. dur dur. Contente que tu ai aimé j'en avais entendu beaucoup de bien et j'espere pouvoir tester bientot. Merci pour l'avis

    RépondreSupprimer
  4. je pense vraiment que les longueurs sont un peut typiques d'un tome 1 surtout avec un univers aussi complexes et différents de ce que l'on connait mais c'est vrai que cela casse un peu le rythme de lecture .
    Vivement la suite !!

    RépondreSupprimer
  5. J'ai aussi ressenti des longueurs mais bon ça n'était pas pesant comme dans d'autres livres. Dans l'état monstre des gens je n'ai pas été choquée, j'ai quand même trouvé ça glauque mais je me suis aussi demandé comment on pouvait vivre comme ça, comme les groupies par exemple.
    Très curieuse de voir la suite.

    RépondreSupprimer
  6. Je suis bien intriguée par toutes ces histoires de fusion ! Il faut absolument que je lise, étant fan de dystopie. J'essayerai de passer outre les longueurs...

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!