Commissaire Antoine Marcas, tome 8 : Le Temple noir de Éric Giacometti & Jacques Ravenne

Synopsis : 1313 En Terre Sainte, une compagnie de brigands attaque une cité isolée. Leur chef, Roncelin de Fos, parvient à s'emparer de la ville, sans se douter qu'elle intéresse fortement deux personnages clés : le Grand maître des Templiers et le légat du Pape. Roncelin prend la fuite avant d'être récupéré par le Temple. Pour payer sa dette, il devra retrouver le seul rabbin capable de décrypter le message que les Templiers ont découvert dans les souterrains du Temple de Salomon. Dans le but de partir en quête du secret le mieux gardé de tous les temps : celui de la Pierre de la Puissance, que revendiquent toutes les religions et que recherchent tous les pouvoirs? 
2012, Londres. Un homme est assassiné après avoir volé des informations explosives sur le Saint Suaire de Turin. Au même moment à Paris, le curé de la basilique du Sacré-cœur est exécuté alors qu'il découvre des fouilles suspectes dans la crypte. De son côté, Antoine Marcas, flic et franc-maçon, a découvert le trésor des Templiers mais refuse de recevoir la légion d'honneur et préfère goûter à sa nouvelle vie avec Gabrielle, une initiée rencontrée lors de cette dernière enquête. Mais son bonheur est de courte durée, puisque Gabrielle est enlevée par des inconnus. Bien vite une réalité s'impose. L'affaire du Septième Templier, que Marcas croyait derrière lui, n'est pas terminée. L'histoire ne fait que commencer et l'ordre du Temple n'a pas encore livré son véritable secret , celui qui pourrait bien faire basculer les peuples dans une Troisième Guerre mondiale.

 Je tenais tout d'abord à remercier les éditions fleuve noir (fiche du livre ICI) pour m'avoir permis de continuer l'aventure Marcas !
Mon avis :
Les personnages : Antoine et Gabrielle se la coulent douce. Remis de leurs aventures précédentes, ils vivent "d'amour et d'eau fraiche" au bord d'une plage paradisiaque. Mais son métier finit par rattraper Antoine et les déboires qu'ils ont connus dans le tome précédent ne sont pas encore terminés !
On a dans ce tome un Antoine heureux au départ mais qui bien vite n'arrive plus à tout gérer. Il se laisse dépasser par les évènements et n'arrive pas (ou difficilement) à communiquer avec ceux qu'il aime. Sa relation avec son fils se détériore au fil du temps tout comme celle avec Gabrielle dès qu'il remet les pieds dans une enquête.
C'est une jeune femme gentille mais elle n'a pas la langue dans sa poche quand il s'agit de remettre Antoine à sa place. Pourtant, bien vite on ne la voit plus puisque Antoine est obligé de se rendre à Londres pour les besoins de son enquête. C'est bien dommage, j'aurai aimé en apprendre davantage sur elle et sa façon de voir les choses.
On retrouve comme d'habitude bon nombre de frères mais j'ai trouvé que ce livre était davantage centré sur Antoine dans le présent.
Dans les personnages du passé, on peut voir évoluer beaucoup de monde même si certains sortent du lot comme le Devin, plutôt sombre mais avec un cœur d'or ou Roncelin qui évolue jusqu'à un point que l'on n'aurait jamais imaginé !

Ce qui m'a plu : Plonger une nouvelle fois dans les aventures du commissaire Marcas est un bonheur de lecture. Personnage auquel je me suis attachée, il n'est rien épargné à ce cher commissaire. Encore une fois les auteurs nous entrainent à deux époques, la notre où officie Marcas et en 1232 dans les affres de la "guerre" entre templiers et représentants du Pape. 
Antoine et Gabrielle passe des vacances mérités mais malheureusement toutes les bonnes choses ont une fin... Retour à Paris, un meurtre, une menace "terroriste" et voilà Antoine entrainé dans toute cette pagaille. Même si au début il ne veut pas y être mêlé, il s'y retrouve par la force des choses et du coup doit lutter pour survivre et sauver le monde.
Les pages de notre époque se tournent très facilement, on avance petit à petit dans l'enquête avec Antoine et on voit comme lui les tenants et les aboutissants du pouvoir, de ce qu'il amène certains à faire et des malheurs qu'il apporte aussi.
Les passages en 1232 sont assez violents, nous montrant ce qu'à l'époque (et certainement encore de nos jours) certains étaient près à faire pour gagner le pouvoir, la gloire et l'argent...
En bref, malgré des longueurs et des tortures assez répétitives, on est toujours facilement happé par les aventures de Marcas qui ne manquent pas de piquant ! J'ai hâte de voir ce que va donner la suite !

Ce qui ne m'a pas plu : Ce livre fait plus de 600 pages et j'ai trouvé que par moment cela pesait sur le récit à cause de longueurs, concernant le plus souvent les sauts dans le passé (et les tortures qui y sont monnaie courante). Si l'alternance des époques peut donner du rythme et des indices, j'ai trouvé certains passages "de trop" et du coup je peinais un peu dans ma lecture, redoutant à chaque fois de me retrouver au chapitre suivant avec les templiers (alors que c'est une époque que j'adore).
De plus, les auteurs font encore une fois vivre des épreuves très dures à Antoine et Gabrielle et on se demande si un jour ce cher commissaire pourra vraiment avoir la vie qu'il mérite.

Note : 16/20

A lire si vous aimez :
- les livres qui mêlent passé et présent
- les courses poursuite pour "sauver" le monde

Passez votre chemin si vous n'aimez pas :
- les personnages qui deviennent vraiment trop torturés par les auteurs
- quelques longueurs qui cassent un peu le rythme du livre

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

0 commentaires

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!