Les sex addicts : Quand le sexe devient une drogue dure de Florence Sandis & Jean-Benoît Dumonteix

Synopsis : Qu'est-ce que la dépendance sexuelle ? Que ressentent les hommes et les femmes atteints de cette maladie ? Comment devient-on sex-addict ? Qui est concerné ? Autant de questions qui jusqu'à présent étaient sans réponse.
Si les "sex addicts" sont reconnus aux Etats-unis, avec des aveux de personnalités comme Michael Douglas, Tiger Woods ou David Duchovny, ils ne le sont pas en France où c'est vécu comme une maladie honteuse. Cette maladie n'est pas l'apanage des gens puissants, elle peut concerner tout le monde. Elle touche aussi bien des jeunes ayant l’accès facile aux sites internet que des cadres sous pression ou même de sages épouses devenues cougars.
Jérôme est addict à la pornographie depuis l'âge de neuf ans. Céline frôle la soixantaine. Stéphane ne peut résister à une rencontre furtive. Vincent est devenu dépendant à force de jouer les "rabatteurs"de filles pour un homme politique. Samir a grandi au Maroc avec l'idée que le sexe était sale. Arnaud, homosexuel, a connu la souffrance d'être en couple avec un sex addict. Quant à Alia, escort-girl, elle est tombée amoureuse de son client, James, lui-même addict aux prostituées.
A travers ces sept témoignages, Florence Sandis et Jean-Benoit Dumonteix racontent la complexité, les dangers et la souffrance générés par l'addiction au sexe. Chaque témoignage est suivi d’une analyse clinique et complété d'explications sur la prise en charge médicale de cette dépendance.
Un document pour comprendre pourquoi et comment le sexe peut devenir une drogue dure au risque de tout détruire.

Un grand merci aux éditions Pré aux Clercs pour cette lecture et ces témoignages parfois drôles, parfois poignants.
Mon avis :
Le livre est constitué de différentes parties qui nous expliquent le "phénomène" des Sex Addicts, assez méconnu et surtout tabou en France. Si "l'affaire" DSK a levé un peu le voile, cela reste encore anecdotique. A l'aide des témoignages de 8 personnes, Florence, journaliste et Jean-Benoit, psychanalyste, vont tenter de nous exposer les souffrances de ces gens qui sont accros comme on peut l'être à la drogue ou à l'alcool.
Après ces témoignages, l'auteur propose un exposé sur l'addiction sexuelle en 12 points et l'interview d'un psychiatre et d'une psychologue qui travaillent dans un hôpital traitant de ce genre de pathologie.
Chaque témoignage est constitué de 2 parties, tout d'abord un jeu des questions réponses entre la journaliste et les personnes et ensuite une analyse faite par Jean-Benoit des troubles et de la rémission possible. On "apprend" beaucoup de choses au travers des différentes personnalités, des différentes orientations et des descriptions des addictions faites par chaque personne. Chacun voit et ressent son addiction d'une manière différente et même si certains ont décidé de lutter et de se battre contre, tous n'ont pas la même volonté de s'en sortir ni même de reconnaitre qu'ils souffrent de quelque chose qui affecte leur quotidien.
On a l'impression en lisant ces témoignages qu'un premier (voire le dernier pour certain) pas est franchi, la reconnaissance d'un mal être et d'un problème enfoui très profondément.
Si par moment j'ai ri, on ressent aussi énormément de choses, souvent "mauvaises" au regard de ce qu'ont vécus et vivent encore ces personnes. J'ai été aussi un peu choquée d'apprendre certaines pratiques, je dois soit vivre dans un petit monde rose soit trop loin de tout ça pour être touchée par certains modes de vie. J'ai lu avec beaucoup d'attention ces témoignages et je dois dire qu'une chose qui m'a interpellée est que chaque personne a vécu des traumatismes sexuels durant sa jeunesse. Est-ce lié à leur pathologie actuelle? Il semblerait que oui, je pense que la première des choses à faire est de veiller à ce que nos enfants aient une enfance qui soit exempte de visions sexuelles, il faut donc les protéger de certains médias d'information (internet est utilisé de plus en plus jeune d'où l'importance d'un filtre parental à toute épreuve).
Cette pathologie est de mieux en mieux traitée en France et les mentalités qui la reconnaissent évoluent de manière significative pour ceux qui en souffrent.
En bref, un livre qui veut ouvrir les yeux à la fois aux personnes "atteintes" et qui encourage aussi leurs entourages à les aider si ils le souhaitent. Un livre pour comprendre et agir !

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

9 commentaires

  1. Ce genre d'essai ne me branche pas, va savoir pourquoi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai presque été "choquée" de certains témoignages sur les pratiques de certains. Mais en même temps il en faut pour tous les goûts :P
      Quand je vois par contre que la majeure partie ont subis des sévices ou ont été exposés très jeunes à la sexualité, ça a tendance à m'interpeller.

      Supprimer
    2. J'ai lu des rapports de socio, pour mon job et surtout mon mémoire, assez effrayant,sur ces addictions. C'est vrai que les personnes ayant des addictions de ce type sont souvent issue de 'maltraitances' dans leur enfance. Comme celles ayant été battues qui ont tendance à rechercher ce mode de relation. Il ne faut toutefois pas en faire une généralité.

      Merci d'avoir présenté ce livre avec autant de pudeur. Biz

      Supprimer
    3. J'ai lu des rapports similaires lorsque je faisais des recherches pour mon mémoire. Il ne faut pas non plus tomber dans la généralité, mais c'est effrayant de constater que ces personnes ont été maltraités dans l'enfance.

      Merci d'avoir fait un article de présentation si sobre et plein de pudeur.

      Biz

      Supprimer
    4. Merci beaucoup Nanet, j'ai été assez effarée oui :)

      Supprimer
  2. C'est typiquement le genre de livres que j'ai du mal à lire parce que comme toi je me sens souvent loin de ce monde-là.
    Par contre j'aime ton idée de protéger les enfants de "visions sexuelles", j'ai été choquée récemment par un clip sur l'homosexualité diffusé en CM alors qu'un certain nombre d'enfants ne savent pas ce qu'est la sexualité.

    En tout cas comme le dit nanet ton article est plein de pudeur et cela fait du bien :)

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    Je suis AFREG, le webmaster du www.pornodependance.com

    Mon site traite de l'addiction à la pornographie. Cette forme d'addiction est en grande partie liée à l'essor d'Internet, qui donne accès à une infinité de contenu X à l'Internaute, sans qu'aucun contrôle ne semble possible.
    Les effets de l'addiction à la pornographie sont nombreux: dérive vers une sexualité violente, problèmes de couple, problèmes érectiles... Le porno a une telle prégnance dans notre société contemporaine, que le problème est susceptible de toucher aujourd'hui tout le monde.. Mon site propose un forum où les dépendants et leurs proches peuvent venir s’exprimer librement et s’entraider. Le tout est évidemment entièrement bénévole et GRATUIT.

    Merci ! AFREG.

    RépondreSupprimer
  4. bonjour, je suis en train de finir le livre que l'on m'avait recommandé, normal,j'ai vécu 2 ans de calvaire au coté d'un sex addicts ,alors pour ceux qui se sente choquer ouvrez le livre et vous verrez que cela n'est pas si loin de vous que peut être dans votre entourage vous avez ce genre de personne ,moi ça été le chaos un mari bien et du jour au lendemain le clash, un retour sur son enfance avec un viol dans son pensionnat de bonnes sœurs par dessus le marché et tout bascule.personne ne savait ce qui lui était arrivé à l'age de 11 ans et plus lorsque ses enfants sont entrés à l'internat ça été le début du calvaire site porno il se planquait dans les toilettes pour se masturber, 2 téléphones, malgré un début de thérapie qu'il a arrêté bien vite tout à voler en éclat notre couple la famille et depuis mon départ, il navigue d'une nana à une autre sans jamais prendre de gants pour ces enfants, bref je retrouve dans ce bouquin un pan de ma vie mais pas le plus facile merci à florence d'avoir écrit ce livre je me sens moins seule, et je sais maintenant qu'il y a des structures pour accueillir se genre de malade,merci mille fois de mettre à jour une maladie dont on ne veut pas parler et qui malheureusement est facilitée par l'accès à toutes ses merdes sur internet .afreg je vais aller sur ton site je pense que que je pourrai y ajouter mon témoignage

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!