Une aventure d'Alexia Tarabotti, Le Protectorat de l'ombrelle, tome 3 : Sans honte de Gail Carriger

Synopsis : Après les événements survenus en Écosse, elle est retournée vivre chez ses parents. La reine Victoria l'a exclue du Cabinet Fantôme, et la seule personne qui pourrait donner une explication à sa délicate condition actuelle, Lord Akeldama, a inopinément quitté la ville. Pour couronner le tout, Alexia découvre que les vampires de Londres ont juré sa mort.
Tandis que Lord Maccon met toute son énergie à boire, et que le professeur Lyall tente désespérément de maintenir la cohésion au sein de la meure Woolsey, Alexia s'enfuit en Italie à la recherche des mystérieux templiers. Ils ont les seuls à pouvoir l'aider. Mais ils pourraient aussi s'avérer pires que les vampires. Surtout armés de pesto.

Je tenais tout d'abord à remercier les éditions Orbit pour m'avoir permis de lire la suite des aventures d'Alexia Tarabotti en avant première, le livre sort demain, le 18 avril !
Mon avis :
Les personnages : Alexia est toujours la même malgré les épreuves qu'elle a traversée dans le tome précédent... Jusqu'au cou dans les ennuis, elle retombe pourtant toujours sur ses pattes grâce à une extraordinaire manière de prendre en main les pires situations. On est toujours aussi attaché à elle, ses réparties cinglantes qui cachent aussi des blessures intérieures. Pas du genre à se plaindre, elle va toujours de l'avant et essaye de trouver des solutions à ses problèmes. Elle le fait avec panache, s'entourant de gens intelligents et surtout dont les dons pour se sortir des embrouilles sont assez importants. Maccon lui est tombé assez bas ce qui fait que le professeur Lyall est obligé de prendre en main les affaires du BUR et de la meute. Cela nous vaut quelques moments assez comiques et surtout des situations cocasses pour le moins. Nous retrouvons aussi la fameuse Mme Lefoux qui va aider notre Alexia et lui présenter des personnes qui pourraient lui en dire plus sur le "mal" qui la frappe. J'ai adoré le personnage de Floote que nous avions pu croiser dans les tomes précédents. Majordome d'Alexia et de son père auparavant, il "s'exprime" pleinement tout en restant discret. Sa manière de laisser Alexia dans le flou peut être agaçante mais en même temps il lui est d'une aide précieuse. L'auteur nous permet de tellement bien nous les imaginer qu'on rentre dans ce livre comme on regarde un film, les images et les personnages défilants devant nos yeux...

Ce qui m'a plu : Pas de temps morts, de bla-bla inutile ou de ronds de jambes, l'auteur nous plonge directement dans l'intrigue qui est pour le moins palpitante du début à la fin. Ce tome est plus axé sur l'action, Alexia devant trouver un moyen de ramener son mari à la raison tout en essayant de ne pas se faire tuer par ses ennemis, toujours plus nombreux. On passe donc par des situations toutes plus rocambolesques les unes que les autres tout en restant près des personnages que l'on voit évoluer dans des sphères totalement différentes. On rencontre des templiers, un chercheur allemand et un horloger parisien, l'auteur nous promène dans l'Europe et nous permet d'en apprendre davantage à la fois sur le statut d'Alexia et sur le problème qui lui met les nerfs en pelote. Pendant qu'elle se promène, c'est un peu la pagaille à Londres. Un drone (humain "compagnon" de vampires) disparait et toute la société surnaturelle s'en retrouve mise à mal. Maccon n'étant pas capable d'assurer la totalité de ses obligations, le professeur Lyall prend une part plus importante dans l'histoire et on en redemande tellement il est drôle et spirituel. Les occasions de se montrer à la hauteur de son rôle s'enchainent et on prend un immense plaisir à suivre en parallèle les deux "enquêtes" qui vont inévitablement finir par se recouper. La fin est pour le moins surprenante mais telle qu'on pouvait se l'imaginer tout au long de cette lecture qui nous laisse un bon goût de thé...
En bref, de l'aventure, du suspens, du thé et des répliques qui font mouche nous permettent de passer un excellent moment en compagnie d'Alexia et de ses compagnons. A lire de toute urgence !

Ce qui ne m'a pas plu : On retrouve les pensées saugrenues de notre Alexia, ses réflexions pour le moins déstabilisantes mais du fait de la "séparation" entre elle et Maccon, cela manque quelque peu d'échange tonitruants entre ces deux là (heureusement qu'il y en a de nombreux autres)...

Note : 18/20

Pour finir : Vivement le tome 4 !! On s'attache très facilement à cette petite Alexia... quant à Maccon.....

Pour en savoir plus et lire d'autres avis :
Logo Livraddict

Share:

10 commentaires

  1. Ahhhhh il me tarde de l'avoir celui-là !!!!

    RépondreSupprimer
  2. Vivement que je le lise ! Je l'ai pourtant dans ma Pal depuis août dernier mais je pense que je le lirai en LC sur Livraddict si l'occasion se présente.

    RépondreSupprimer
  3. Même réflexion que Karline !!!

    RépondreSupprimer
  4. Vivement que je puisse l'acheter !!! :-))

    RépondreSupprimer
  5. Bon, je note que tu as aimé, j'ai juste regardé la note, je ne veux pas me spoiler. Ça veut dire que ce petit-là va finir à la maison ^^

    RépondreSupprimer
  6. Je le veux, je le veux, je le veux ... mais j'ai déjà claqué le budget livres du mois :(

    RépondreSupprimer
  7. comme mutinelle étant un plein coeur du 2 j'ai survolé mais je vois qu'il semble t'avoir plu donc vivement :)

    RépondreSupprimer
  8. Je suis grande fan d'Alexia , indéniablement une héroïne bien particulière !!!

    RépondreSupprimer
  9. Comme toi, les réparties entre Lord Maccon et Alexia m'ont manqué mais j'ai bien aimé le fait que l'action soit bien présente et puis Alexia est toujours très intéressante à suivre ! :)

    RépondreSupprimer
  10. Pauvre Alexia, comment elle se fait bouter... ! J'ai bien rigolé aux scènes de Maccon-Lyall :D J'ai relevé la citation où Lyall le compare à un scone imbibé ;)
    En tout cas, c'est un récit délicieux !

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!