La grande mascarade, tome 3 : La croisade des enfants de A. B. Winter

Synopsis : Juge à la Chambre de la jeunesse de Montréal, Abigail Lambert est perplexe quand un enfant lui avoue vouloir retourner d'où il vient, en précisant « d'un monde meilleur ». Elle se lance alors sur les chemins tortueux du Réseau, un monde parallèle mystérieux au sein duquel les enfants abandonnent leur véritable identité pour se conformer à la société.
Qui a créé le Réseau ? Pourquoi ? L'homme est-il en train de payer de n'avoir pas su comprendre le message des enfants ? Et si tout remontait à cet été 1212, où, partant de Vendôme, 30 000 gamins prennent la route guidés par un jeune rouquin qui leur a promis une vie meilleure ? Une croisade dont les répercussions vont bouleverser jusqu'aux certitudes du père de la relativité, Albert Einstein, chargé de fabriquer l'horloge de la fin du monde par un Italien originaire d'une île peuplée d'enfants...
De la France médiévale à nos jours en passant par l'Amérique des années 40-50, préparez-vous à faire le grand saut, celui de la conscience.

Mon avis :
Attention pour ceux qui n'ont pas lu les tomes 1 et 2 (comme moi d'ailleurs...), risque de spoilers.
Je tenais à remercier les éditions First pour m'avoir permis de faire cette découverte d'un monde différent!

Il est difficile pour moi de dire exactement ce que j'ai ressenti en sortant de cette lecture. D'une part il y a certaines choses que j'ai aimé, comme le fait de suivre l'histoire en décalé et avec des personnages différents (Albert Heinstein en tête) mais aussi certaines que je n'ai pas apprécié.
Je m'explique plus en détail. D'une part, je me suis très peu attachée aux personnages qui pour moi sont survolés (autant Abigail qui est notre narratrice, la seule qui parle à la première personne qu’Étienne qui devrait être davantage mis en avant pour qu'on essaye de le comprendre).
D'autre part, même si le postulat initial de l'histoire est très bien trouvé (d'ailleurs c'est la 4ième de couverture qui m'a interpellé et fait choisir ce livre) je n'ai globalement pas aimé la façon dont l'auteur l'a traité. En effet, le fait de penser qu'il existe un monde meilleur et même d'avoir pu le connaitre est merveilleux mais l'auteur ne fait que survoler ce thème au travers de la croisade des enfants et on n'a des explications qu'à la toute fin. J'ai manqué de détails sur la vie dans ce "nouveau monde", de ce que les enfants peuvent en faire et surtout j'ai eu du mal avec le principe même de prophète étant guidé par Dieu (en fait, je me rend compte que c'est "seulement" en Dieu que je ne crois pas, mais que je crois en la capacité des hommes (ou des enfants dans le cas présent) de soulever des foules).
Du côté des points positifs, l'écriture de l'auteur est fluide et il y a peu de temps morts du fait que nous passons d'un personnage à l'autre, d'une époque à l'autre et j'ai trouvé ça intéressant.
En bref, j'ai passé un assez bon moment de lecture même si j'ai été gênée par plusieurs points surtout au niveau du thème finalement abordé .
Note : 13/20

Pour en savoir plus :
Logo Livraddict

Share:

0 commentaires

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!