Druide, Oliver Peru

Synopsis : 1123 après le Pacte.
Au nord vivent les hommes du froid et de l'acier, au sud errent les tribus nomades et au centre du monde règnent les druides. Leur immense forêt millénaire est un royaume d'ombres, d'arbres et de mystères. Nul ne le pénètre et tous le respectent au nom du Pacte Ancien. Les druides, seigneurs de la forêt, aident et conseillent les hommes avec sagesse mais un crime impensable bouleverse la loi de toutes les couronnes : dans la plus imprenable citadelle du Nord, quarante-neuf soldats ont été sauvagement assassinés sans que personne ne les entende seulement crier.
Certains voient là l'œuvre monstrueuse d'un mal ancien, d'autres usent du drame comme d'un prétexte pour relancer le conflit qui oppose les deux principales familles régnantes. Un druide, Obrigan, et ses deux apprentis ont pour mission de retrouver les assassins avant qu'une nouvelle guerre n'éclate. Mais pour la première fois, Obrigan, l'un des plus réputés maître loup de la forêt, se sent impuissant face à l'énigme sanglante qu'il doit élucider… Chaque nouvel indice soulève des questions auxquelles même les druides n'ont pas de réponses.
Une seule chose lui apparaît certaine : la mort de ces quarante-neuf innocents est liée aux secrets les plus noirs de la forêt.

Mon avis :
Je tenais tout d'abord à remercier Livraddict ainsi que les éditions Eclipse pour ce partenariat.
L'histoire : Suite au massacre d'une cinquantaine de soldat et à la menace d'une guerre entre deux pays, le Druide Obrigan et ses deux apprentis Tobias et Kesher partent à la recherche de la vérité. Ils ont 21 jours pour éclaircir le mystère. Il en faudra moins aux forces du mal pour essayer de les faire chuter...
Les personnages : Obrigan est un druide, un maitre loup. Les druides vivent au milieu de la forêt, ils la protègent et la vénèrent depuis le pacte ancien. Il "existe" quatre sortes de druides : les loups, les corbeaux, les ombres et les cerfs. Chacun a ses spécialités et apporte un gros plus à l'histoire. Comme dans la plupart des récits de fantasy, le nombre des personnages est conséquent mais ici ils sont tous décrits de telle manière que nous ne pouvons que nous attacher à eux. J'ai beaucoup aimé les deux protégés d'Obrigan, Tobias et Kesher. Leur progression et leur apprentissage de la vie durant ces 21 jours est magique. Quant à Obrigan, je l'ai tout simplement adoré : il est à la fois fort et sensible, il nous porte avec lui tout au long du récit. On souffre quand il doute, on est heureux quand il retrouve les personnes qu'il aime. L'auteur a fait un magnifique travail avec ce personnage haut en couleurs.
Ce qui m'a plu : Tout d'abord l'écriture : elle est fluide, "simple" et directe. Tout ceci nous permet de suivre les aventures des druides d'une manière captivante. Les descriptions sont omniprésentes, que ce soit les sentiments ou les paysages et sont écrites de telle manière que nous avons l'impression de vivre avec Obrigan. La majeure partie du récit est construite autour de lui et l'auteur nous amène, petit à petit, à découvrir qui sont les responsables des massacres. C'est dans l'adversité que l'on reconnait ses amis.
L'histoire entremêle donc fantasy et thriller pour nous tenir en haleine jusqu'au dénouement final qui nous fait osciller entre bonheur, dégout et stupéfaction. La conclusion est quant à elle la plus belle des histoires, celle qui scelle l'amitié par dessus tout.
Ce qui ne m'a pas plu : RAS, c'est très bien écrit et captivant......
Note : 19/20
Pour finir : ce livre est un magnifique objet et le dessin de couverture est tout simplement sublime! L'idée du marque page intégré à la couverture et à découper est bonne... sauf que je n'ai pas osé le découper, ça fait parti du livre pour moi!

11 commentaires

  1. oh pourquoi tu me fais cela My, encore un livre qui me donne vraiment très envie mais je n'ai plus de place dans ma PAL

    RépondreSupprimer
  2. Tu sais que ça se fait pas de tenter les gens comme ça My, mais bon apparemment il vaut vraiment le coup ! :D
    Bonne soirée.
    Biz.

    RépondreSupprimer
  3. je compatis avec toi pour le marque page j'ai rencontré le même problème avec jane yellowrock...superbe avis en tout cas j'étais déjà tenter suite à l'avis de ptitetrolle, et je le suis doublement avec le tien !!!

    RépondreSupprimer
  4. Bon je crois que je vais me l'acheter. IL à l'air vraiment pas mal est tu en fais une jolie description.

    RépondreSupprimer
  5. Encore une sous le charme de Druide!!
    Moi non plus je n'ose pas découper le marque page chez Eclipse. J'aurais l'impression de déchirer la couverture..elle est trop belle pour ça!

    RépondreSupprimer
  6. j'ai lu moi aussi ce livre et c'est un pur chef d'oeuvre.
    l'histoire est captivante, les personnages et les décors sont si bien décrits qu'on est transporté dans cet univers.
    Un roman grandiose et un petit bijou que ce livre fascinant par son histoire et en prime une couverture sublime

    RépondreSupprimer
  7. Ah tiens, moi je n'ai pas hésité à détacher le marque-page, et je l'utilise pour d'autres livres. Je me dis que si j'utilise le MP, peut-être que le livre sera aussi bien que Druide ??? :)

    RépondreSupprimer
  8. Bon et bien lui aussi il va rejoindre ma PAL !

    RépondreSupprimer
  9. Ton avis me donne envie de découvrir ce livre...

    RépondreSupprimer
  10. J'ai découpé le marque-page pour ma part, mais c'est pas drôle, y a des p'tites boules sur le côté détaché, c'est pas tout lisse :D
    Très chouette livre en tout cas, je partage ton point de vue !

    RépondreSupprimer
  11. J'ai beaucoup aimé ce livre sans être un coup de coeur à cause de certaines longueurs dans les combats. Mais j'ai beaucoup apprécié l'histoire et le fait que les druides soient mis en avant.

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!