Peur noire, Harlan Coben

Synopsis : Alors que sa vie professionnelle comme agent sportif semble piétiner, et que son père se remet non sans mal d'un infarctus, Myron Bolitar est brutalement précipité dans une affaire dont il se serait bien passé. Son ex-petite amie, Emily Downing, qui l'avait plaqué pour aller épouser son pire ennemi, resurgit dans sa vie en réclamant son aide : elle a un fils de 13 ans atteint de l'anémie de Fanconi. Seule une greffe de moelle osseuse pourrait désormais le sauver. Sauf que le donneur compatible inscrit au fichier est introuvable. Pire, il semble vouloir se cacher. De qui ? Pour quelle raison ?
Flanqué de sa garde rapprochée, Myron Bolitar plonge au cœur d'une histoire familiale sombre et vénéneuse, qui l'implique de manière très… personnelle.

Mon avis :
L'histoire : Myron avait décidé de se consacrer à sa carrière d'agent et de ne plus enquêter sur quoi que ce soit. C'était sans compter sur le retour d'Emily, son ex et de ses révélations... Il faut absolument que Myron trouve un donneur de moelle osseuse pour le fils d'Emily ou celui-ci mourra. De situations dangereuses en situations cocasses, Myron mène l'enquête toujours épaulé de Win et d'Esperanza.
Les personnages : Myron est toujours aussi attachant, plein de doutes et de questions. Par contre quand il s'agit de faire ce qu'il estime juste il fonce même si il s'était juré de ne plus faire ce genre de choses... Win est toujours aussi "mystérieux" mais je l'adore, son petit côté bad boy policé, toujours prêt à aider Myron lorsque celui-ci a des ennuis. Esperanza est toujours aussi marrante et directe, j'adore son humour! Les autres personnages sont très bien décrits et Coben nous plonge à nouveau dans les méandres du cerveau humain!
Ce qui m'a plu : l'auteur nous entraine à la suite de Myron, de révélations en révélations, en nous distillant les indices au fur et à mesure... on sait qui est le méchant, mais il y en a un autre... on retrouve la personne recherchée mais on ne pensait pas que ce serai celle-là... C'est très bien écrit, les dialogues sont présents pour donner du rythme. Très agréable à lire!
Ce qui ne m'a pas plu : peu de défaut, l'histoire est bien tournée.
Note : 16/20
Pour finir : toujours le même plaisir à retrouver Myron et Win!

Share:

5 commentaires

  1. Bizarrement, alors que j'adore les livres de Coben, sa série Myron j'accroche pas du tout ^^^
    Mais contente que tu ai passé un bon moment pendant ton RAT avec lui !

    RépondreSupprimer
  2. Je l'avais lu en VO et l'avais beaucoup aimé, comme tous les Myron Bolitar d'ailleurs :D

    RépondreSupprimer
  3. Un Harlan Coben que je ne connaissais pas! J'hésite à le mettre sur ma PAL parce que je trouve qu'à force les Harlan Coben se ressemble tous.

    RépondreSupprimer
  4. Oh, il faut que j'achète ce livre moi ! J'adore les aventures de Myron ! Et surtout Win, le mauvais garçon au visage d'ange !!

    RépondreSupprimer
  5. lu hier et j'ai adoré, comme les autres tomes de la série du reste

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!