La mécanique du coeur, Mathias Malzieu

Synopsis : Edimbourg, 1874.
Jack naît le jour le plus froid du monde et son cœur en reste gelé. Mi-sorcière mi-chaman, la sage-femme qui aide à l'accouchement parvient à sauver le nourrisson en remplaçant le cœur défectueux par une horloge. Cette prothèse fonctionne et Jack vivra, à condition d'éviter toute charge émotionnelle : pas de colère donc, et surtout, surtout, pas d'état amoureux. Mais le regard de braise d'une petite chanteuse de rue mettra le cœur de fortune de notre héros à rude épreuve prêt à tout pour la retrouver, Jack se lance tel Don Quichotte dans une quête amoureuse qui le mènera des lochs écossais jusqu'aux arcades de Grenade et lui fera connaître les délices de l'amour comme sa cruauté.


Mon avis :
L'histoire : le petit Jack est abandonné à la naissance par sa mère. Lors de l'accouchement qui a lieu le jour le plus froid de tous les temps, Madeleine "la sage femme" se rend compte qu'il a le cœur gelé. Pour le sauver, elle lui greffe une horloge au niveau du cœur, horloge qu'il faut remonter chaque jour. Comme elle n'a pas d'enfants, Madeleine se prend petit à petit d'affection pour Jack. Il rencontre un jour une jolie chanteuse myope qui hantera ses jours et ses nuits jusqu'à ce qu'il la retrouve. Il ira jusqu'à quitter Madeleine pour aller à sa recherche en Andalousie.
Les personnages : Madeleine est attendrissante, tout comme Anna et Luna. Par contre, j'ai eu du mal avec Jack, qui comme je l'avais compris "se cache" derrière son horloge. Au lieu d'être fier d'avoir survécu, il préfère s'apitoyer sur son sort. Lorsque Joe revient, il ne se bat même pas et préfère jouer les martyrs.
Ce qui m'a plu : certains passages sont très poétiques et merveilleusement écrits. Les sentiments sont bien décrits et les personnages aussi.
Ce qui ne m'a pas plu : malgré certaines tournures magnifiques, le retour à du vocabulaire d'aujourd'hui m'a gâché les bons moments! J'ai trouvé l'utilisation de "con", "gueule"... totalement inappropriée dans ce récit devant se passer au XIXième siècle.
Note : 13/20
Pour finir : quand même un peu déçu par cette lecture, je m'attendais à vivre ce conte mais l'écriture m'a trop souvent ramenée à la réalité!

Share:

12 commentaires

  1. Dommage Mycoton ! J'ai beaucoup aimé en ce qui me concerne ! Je l'ai trouvé vraiment merveilleux !

    RépondreSupprimer
  2. étant un peu l'instigatrice de cette lecture, je suis désolée de cette déception. C'est un conte moderne et l'auteur a voulu rappellé cela, je pense avec ce vocabulaire populaire.
    Bonne prochaine lecture

    RépondreSupprimer
  3. étant un peu instigatrice du choix de cette lecture, je suis désolée de cette déception.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai quelque fois entendu parler de ce roman et les avis sont mitigés... du coup mon envie de le lire est tout aussi mitigé...

    Ta chronique ne fait que confirmer ce doute ^^ j'hésite donc ... huhu

    RépondreSupprimer
  5. ben voilà un avis qui ne va pas me donner envie de le lire. J'ai déjà du mal à me lancer mais là ça me refroidit :D

    RépondreSupprimer
  6. J'ai un titre de cet auteur dans ma PAL, je l'ai eu en cadeau pour l'acahat de deux autres poches. Je crois que c'est son autre roman par contre. Mais à te lire, ça ne me donne pas trop envie de le sortir prochainement...

    RépondreSupprimer
  7. J'ai lu son autre roman et j'étais vraiment restée en dehors du monde qu'il crée. Je ne sais pas si je me laisserai tenter par celui-ci un jour.

    RépondreSupprimer
  8. Ca fait un moment que je me tâtais pour le livre mais maintenant j'hésite...

    RépondreSupprimer
  9. Je n'ai pas aimé ce livre pour ma part, je ne l'ai d'ailleurs jamais terminé même si il est très court. Je ne suis pas rentrée dedans et je ne me suis pas attaché au personnage...

    RépondreSupprimer
  10. Un réel coup de coeur pour ma part ! J'ai adoré et j'en suis ressortie pleine d'émotions :)

    RépondreSupprimer
  11. Personnellement, j'ai beaucoup aimé ce livre ! C'est dommage que pas toi, mais les goûts et les couleurs ne se discutent pas^^

    RépondreSupprimer
  12. Ton avis date d'un an, mais je suis ravie de lire que je ne suis pas la seule à avoir trouvé qq aspects décevants au sein de ce joli conte ! (et en effet, les quelques con, gueule,connard, putain... ça dénotait vraiment!)

    Je me sens moins seule ^^

    Au plaisir de te lire

    Cajou

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires!
Si vous ne souhaitez pas que le votre apparaisse mais juste laisser une trace, merci de me le dire dans votre commentaire!
Merci d'être venu me rendre visite!